jordan 6 retro noir et rose Un engouement sans précédent à Marrakech comme partout ailleurs – Cherche billet désespérément pour Maroc-Algérie_0 chaussure jordan femme 2012

Un engouement sans précédent louboutin au luxembourg à Marrakech comme partout ailleurs : Cherche billet désespérément pour Maroc-Algérie air jordan retro 5 rouge Les protestations ne cessent d’augmenter depuis l’annonce de la mise en vente des billets du match Maroc/ Algérie, comptant pour la quatrième journée des éliminatoires de la CAN 2012, dont les phases finales auront lieu au Gabon et à la Guinée Equatoriale. En effet, dès dimanche matin, date de l’ouverture des jordan 6 retro noir et rose points de vente, prévus initialement au sein des guichets du stade Harti, des milliers de supporters se sont rués vers ces points avec l’espoir de se procurer le sésame recherché. On parlait alors de 4500 billets qui ont été réservés par la fédération à la ville ocre. Seulement, peu de temps après le début de l’opération de vente, la nouvelle de la rupture des billets de 30 DH est tombée comme un couperet, laissant place aux protestations et aux interprétations des uns et des autres. Certains parlaient alors de mauvaises pratiques des responsables de la vente, mais une source proche d’une association de supporters nous a confirmé que, suite à un accord établi entre les différentes composantes veillant à la mise en vente des billets, il a été stipulé que personne ne pouvait se procurer plus de deux. Les protestataires, entourés par un léger dispositif sécuritaire et qui n’avait pas eu à intervenir, ont quitté les lieux pour y revenir le lendemain, lundi, avec l’espoir de se voir octroyer d’autres billets. Effectivement, au début de l’après-midi du même jour, apprend-on de même source, on a annoncé aux supporters se trouvant toujours à proximité du stade Harti que 2500 autres billets allaient être mis à la vente, mais cette fois ci aux locaux du nouveau stade de Marrakech, avec comme nouvelle consigne, un billet pour chaque supporter, une fa?on de mettre fin à la rumeur qui circulait à propos d’un éventuel marché noir. Mais comme ce nombre est toujours loin de répondre à la demande des supporters, certains chaussure jordan femme 2012 ont manifesté leur mécontentement à leur manière, en bloquant l’entrée de la ville ocre menant vers le nouveau stade, et ce jusqu’à une heure tardive de la soirée. Le lendemain, c’est-à-dire hier matin, tout ce monde s’est donné rendez-vous encore une fois devant le Harti où d’autres billets étaient annoncées à la vente. D’interminables queues se sont alors créées en peu de temps, et on estimait le nombre des supporters qui attendaient leur tour à plus de air jordan 4 retro noir 15.000, et ce malgré un soleil de plomb qui ne semblait déranger personne. Tout compte fait, les 7000 billets sur les 30.000 mis en vente et qui sont réservés aux supporters de la ville qui abrite le match Maroc-Algérie, sont insuffisants, ce qui pousse certains supporters à se demander s’il était équitable de la part de la fédération de n’octroyer que ce nombre de billets à un public qui a tellement attendu la construction de ce nouveau stade. De toutes les fa?ons, cette ruée vers les billets prouve que le public est derrière le Onze national qui se doit de s’imposer dans cette rencontre qui reste après tout un match de football entre deux pays frères.

air jordan 5 retro femme Acculés à un séjour forcé, ils vivent dans des conditions difficiles – 10.000 migrants en situation irrégulière au Maroc basket jordan bébé pas cher

Acculés à un séjou escarpins christian louboutin soldes r forcé, ils vivent dans des conditions difficiles : 10.000 migrants en situation irrégulière au Maroc nike air jordan basketball De pays d’émigration et de transit, le Maroc est passé à celui de destination. Cet état de fait a des implications significatives pour diverses parties prenantes concernées, telles que les institutions publiques marocaines et les organisations de la société civile. La nouvelle donne nécessite une réflexion sereine sur les politiques migratoires du pays. C’est dans ce cadre qu’a été organisé, ce mercredi à Rabat, un séminaire sous le thème?Les migrants en situation irrégulière au Maroc entre droits et justice?. Cette rencontre a été initiée par le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et l’Institut de recherche sur les politiques publiques (IPPR) avec la plateforme pour la coopération internationale sur les sans-papiers (PICUM). L’occasion pour de nombreux spécialistes d’apporter leur éclairage sur la question de la migration La population de migrants en situation irrégulière au Maroc reste relativement limitée en nombre. Les estimations du nombre total des sans-papiers dans le pays dépassent rarement les 10.000. Cette migration subsaharienne est devenue visible dans différentes villes du Royaume. Ces migrants entreprennent ce qu’ils appellent ?l’aventure? dans des conditions difficiles et se trouvent, au bout de leur itinéraire africain, bloqués au nord du continent. Les mesures restrictives prises par l’Union européenne mettent un terme au ? rêve ? européen de ces migrants. Acculés à un séjour forcé au Maroc, ils vivent dans des conditions difficiles et considèrent, dans leur écrasante majorité, leur projet migratoire comme un projet de vie excluant, par conséquent, toute option de retour. La politique d’externalisation menée par l’Union européenne et les pressions exercées sur les pays de l’Afrique du Nord condamnent ces migrants à vivre dans la précarité et l’angoisse. Les défis que doit relever le Maroc sont nombreux afin de préserver les droits de cette frange de la population. Historiquement, le Royaume a toujours été un pays hospitalier et même déterminant dans l’élaboration d’initiatives internationales pour protéger les droits des migrants. La présence d’une grande communauté de Marocains à l’étranger air jordan 5 retro femme l’a beaucoup influencé dans ce sens. Et puis la nouvelle Constitution représente une avancée considérable dans la protection des droits humains des migrants et de leurs familles, comme l’a rappelé Driss Yazami, président du CCME, lors de l’allocution d’ouverture. En effet, bon nombre d’articles font référence aux engagements renouvelés du Maroc à l’égard des droits humains universels et de la non-discrimination. L’article 30 de la Constitution qui garantit la protection des droits humains fondamentaux de tous les ressortissants marocains et des migrants en situation régulière ou irrégulière est très significatif à cet égard. Donc apparemment, le Maroc est bien outillé, il faut juste une volonté politique. Mais pour mieux cerner la problématique, rien de tel que de s’aider d’instruments basés sur des travaux sur le terrain. C’est le cas de l’étude conduite par l’IPR en partenariat avec le CCME sur la question des migrants au Maroc, dont les résultats provisoires ont été présentés par Myriam Cherti, chargée de la recherche principale (IPPR). Cette recherche a porté sur un échantillon de 50 personnes. Ils sont pour la plupart jeunes, célibataires ayant un niveau d’instruction secondaire. La durée de leur séjour au Maroc atteint en moyenne 3 à 4 basket jordan bébé pas cher ans. Les facteurs déterminants de l’émigration qui sont souvent cités au sein de cet échantillon ont trait aux difficultés économiques, sociales et parfois liés au climat d’insécurité qui règne dans leurs pays. Entre difficultés d’accès au travail, discrimination, exclusion et intégration culturelle limitée, le lot quotidien de leurs préoccupations n’est guère réjouissant. Mohamed Kachani, professeur à la Faculté de droit de Rabat, a présenté pour sa part les résultats d’une enquête effectuée en 2007 par l’Association marocaine d’études et de recherches sur les migrations (AMERM). Ce travail a porté sur les migrations subsahariennes au Maroc. L’objectif est de mieux comprendre cette forme de migration et ses motivations. On sera peut-être amené à changer notre point de vue vis-à-vis de ces migrants, a déclaré M. Kachani. Avec un indice synthétique de fécondité de 2,1, le Maroc conna?tra d’ici 2017-2018 une forte régression démographique. Cette régularisation s’imposerait d’elle-même. Alors autant y réfléchir dès maintenant, a-t-il conclu. air jordan 5 retro grape/laney pack Qu’en est-il de l’accès à la justice des migrants en situation irrégulière? Ce droit passe d’abord par la connaissance de la loi. C’est ce qui ressort des propos d’Abdelaziz El Aatiki, avocat et membre de l’OMDH. La loi 02-03 est le principal texte qui régit la migration au Maroc. Il concerne aussi bien l’entrée, l’enregistrement que le séjour des étrangers. M. El Aatiki explique que ce texte est loin de protéger les intérêts des migrants. Il en veut pour preuve les délais accordés afin de contester une décision administrative qui sont très courts. Le migrant n’a pas assez de temps pour prendre ses dispositions. Même au niveau de la procédure pénale, leurs droits ne sont pas mieux protégés. Pourtant, on dit souvent que la procédure pénale est le symbole de la liberté et des droits de l’Homme. L’absence d’aide juridique et de moyens de traduction accentuent souvent les problèmes des migrants?, déplore Me El Aatiki.

air jordan vi retro infra pack Vol au-dessous d’une banque à Zayane air jordan vii (7) hare retro countdown pack

Vol au-dessous d’une ban louboutin magasin france que à Zayane air jordan spizike homme pas cher Plus de deux cent millions de centimes ont disparu du coffre de l’agence du Crédit agricole à Khénifra. Un hold-up spectaculaire ou une escroquerie interne bien étudiée ? Le vol qui a été découvert par les employés lundi matin aurait eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche. Selon les premières constatations des enquêteurs, le coffre n’a nullement été défoncé mais ouvert à l’aide d’une clé. Seule une fenêtre a été forcée pour que le voleur (ou les voleurs supposés) pénètre dans l’agence. Pour la direction générale et les enquêteurs, il faudrait une complicité pour que le coffre soit ouvert sans être défoncé. Selon le règlement des banques, trois personnes au moins sont concernées par cette air jordan vi retro infra pack opération d’ouverture et de fermeture du coffre. Une personne détient le code du coffre, un employé a la clé et la troisième personne garde toujours la clé de la chambre forte où se trouve le coffre. ? Il faut plusieurs kilos d’explosifs et une logistique sophistiquée pour ouvrir ce type de coffre en dehors de l’opération faite par les trois personnes précitées?, nous fait savoir un expert en la matière. Qui détient donc ces clés et ce code dans l’agence du Crédit agricole de Khénifra ? Les enquêteurs et les responsables régionaux de ladite banque ont refusé de révéler l’identité de ces air jordan vii (7) hare retro countdown pack employés pour l’intérêt, cheap air jordan dit-on, de l’enquête. Autre fait marquant qui a attiré l’attention des enquêteurs, c’est qu’une aussi grande somme ne devrait pas rester dans l’agence durant le week-end. Les convoyeurs arrivent trois fois par semaine pour transférer l’argent vers l’agence régionale à Meknès : le lundi, le mercredi et le vendredi. Or le vendredi qui a précédé le fameux cambriolage, les camions convoyeurs ne se sont pas présentés, d’où la grosse somme restée dans le coffre. L’autre co?ncidence inexpliquée, c’est qu’une panne éléctrique est survenue dans le quartier, ce qui va rendre difficile l’identification des voleurs, car les caméras n’ont pas fonctionné cette nuit-là. Et il en va de même pour l’alarme qui devait se déclencher dès l’irruption des filous nocturnes. Il faut signaler que l’agence en question se trouve à proximité du siège de la province et de la résidence du gouverneur. Elle se trouve à quelques mètres d’un arrondissement de police et non loin du district de la gendarmerie Royale! C’est dire qu’il est difficile de concevoir des bandits qui vont se jeter dans la gueule du loup. Selon des sources proches de l’enquête, les premiers éléments démontrent que seule une complicité de l’intérieur de l’agence permettrait ?cet exploit?. Pour le moment, le Crédit agricole a porté plainte, l’enquête se poursuit et les prochains jours seront déterminants pour que la vérité soit dévoilée.

air jordan vii (7) hare cdp L’Union socialiste entame sa campagne sur les chapeaux de roues nike air jordan 7 retro bin 23 collection

L’Union socialiste magasin à bruxelles louboutin entame sa campagne sur les chapeaux de roues jordan pour femme noir et rose L’USFP entame sa campagne référendaire du bon pied. Après Hassan Tarek, membre du Bureau politique qui devait ouvrir le bal hier à Settat, d’autres dirigeants et militants du parti de la Rose sont appelés à sillonner le pays pour contribuer à la mobilisation du peuple marocain en faveur du ?oui?. Le projet de nouvelle Constitution a été salué par le Bureau politique, le Conseil national et tous les militants qui ont exprimé, à l’unanimité, leur satisfaction quant aux dispositions claires et audacieuses de ce projet. Un projet qui avait été considéré par Abdelouahed Radi, premier secrétaire du parti, lors du dernier Conseil national, comme le couronnement des combats de l’USFP. Il avait tenu à préciser ce jour-là que le peuple marocain est aujourd’hui parvenu à ce pourquoi l’USFP a toujours milité. Satisfait, l’USFP appelle tous les Marocains et les forces vives du pays à voter ?oui? en faveur de ce projet qui renforce l’Etat des institutions, et consacre les principes de la démocratie et de la modernité. Un projet que Hassan Tarek considère comme allant vers le sens d’une Monarchie parlementaire, revendiquée depuis toujours par le parti, où le gouvernement sera responsable direct air jordan vii (7) hare cdp du pouvoir exécutif et où le Parlement sera l’unique instance de la législation et du contr?le. Par ailleurs, et en vertu de nike air jordan 7 retro bin 23 collection ce projet, qui accorde une grande importance aux droits et libertés et à l’égalité en tant que composantes essentielles de la vie démocratique, le citoyen air jordan spizike homme pas cher marocain pourra également jouir de nouveaux droits politiques qui se manifestent notamment à travers la possibilité pour la Cour constitutionnelle de traiter de toutes les questions relatives aux droits de l’Homme, aux libertés publiques et à tout ce qui a trait à la dignité du citoyen. Concernant lecalendrier, d’autres meetings et interventions d’éminents ittihadis sont attendus à travers le Royaume pour voter ?oui? en faveur de ce texte qui a répondu favorablement à l’écrasante majorité des propositions formulées par l’USFP. Ce projet est considéré comme le fruit de longues luttes auxquelles ont contribué les mouvements politique, syndical et associatif sur différents fronts et traduit les aspirations du peuple marocain à une vie digne et libre.

jordan blanc et violette Journée d’étude de l’USFP sur la nouvelle Constitution et le mécanisme de parité – Sit-in des femmes aujourd’hui devant le Parlement jordan spizike stealth

Journée louboutin paypal d’étude de l’USFP sur la nouvelle Constitution et le mécanisme de parité : Sit-in des femmes aujourd’hui devant le Parlement jordan flight garcon fille Les femmes n’en démordent pas. Pour la deuxième fois en l’espace d’une semaine, elles vont demander à ce que le système de discrimination positive qui leur permettait d’avoir une véritable représentativité dans la vie politique législative soit jordan blanc et violette maintenu. La Coordination nationale des femmes organise donc, aujourd’hui à partir de 14h, un sit-in devant le Parlement. Cette action qui a pour thème ??Le tiers aujourd’hui en perspectives de l’instauration de la parité??, a pour but de défendre les acquis réalisés, de les préserver et de les promouvoir. Cela passe par l’instauration d’une liste nationale consacrée aux seules femmes. Une journée d’étude portant sur la nouvelle Constitution et le mécanisme de parité a également eu lieu samedi au siège du parti à Rabat. Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre du parachèvement du programme du parti qui a bénéficié de la caisse de soutien des capacités représentatives des femmes dans la vie politique, a connu une présence remarquable et des interventions intéressantes. Après l’ouverture de cette rencontre par Rachida Benmassoud, jordan spizike stealth Abdelkbir Tabih a fait un exposé sur le Parlement et la représentativité dans la Constitution. Le premier atelier qui a eu pour thème ?Le statut organisationnel, quels bases et quelles missions?? a été animé par Mohamed Mouhib. Quant aux deuxième et troisième ateliers qui avaient pour thèmes respectivement???Le r?le législatif?: les mécanismes et les moyens?? et ??La mission de contr?le?: les mécanismes et les moyens?? ils ont été animés par Abderrahmane Amrani et Ahmed Hadrati. A rappeler que l’article 29 énonce dans ses dispositions le principe de l’égalité entre l’homme et la femme au niveau des droits et libertés à caractère civil, politique, économique, social, culturel et environnemental. De même qu’il met l’accent sur la responsabilité de l’Etat qui doit oeuver à la réalisation de la parité et à la création d’une Autorité pour cette parité et la lutte contre toutes les formes de discrimination. Selon air jordan pour fille pas cher l’article 30, la loi prévoit des dispositions de nature à favoriser l’accès paritaire des femmes et des hommes aux fonctions électives.

nike air flight 89 Les médias algériens poursuivent leur campagne calomnieuse contre le Maroc jordan 6 infra pack 2010

Les médias algériens poursuivent leur imitation louboutin femme campagne calomnieuse contre le Maroc air jordan 6 femme noir et rose Une autre malheureuse sortie de quelques illustres médias algériens inconnus. Leur toute dernière provocation porte sur la reprise d’une incompréhensible déclaration d’Amar Bellani qui entend faire du Maroc un pays qui ?ne respecte pas les engagements et les conventions internationaux?. Selon les mêmes médias, Amar Bellani, porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères, aurait annoncé un gel des relations diplomatiques avec le Maroc et que l’Algérie boycotterait, par conséquent, toutes les activités, rencontres et réunions internationales ou régionales qui se tiendraient au Royaume! Il faut dire que ces déclarations qui n’ont pas, pour le moment, un caractère officiel viennent suite au verdict dans l’affaire du manifestant qui a pu se hisser, le vendredi 1er novembre, sur le toit du consulat d’Algérie à Casablanca, et en arracher le drapeau. La manifestation a été organisée, il faut le rappeler, à la suite des propos du président moribond Bouteflika au sujet des droits de l’Homme dans nos provinces du Sud et que le Maroc dans toutes ses composantes n’a pas appréciés. Une autre provocation de l’armée qui gouverne réellement l’Algérie par le biais de la lettre envoyée nike air flight 89 à la réunion d’Abuja par Bouteflika. Les Marocains n’ont assurément pas apprécié aussi l’acte de l’individu qui a arraché le drapeau algérien mais il est certain que l’escalade était voulue du c?té algérien. Il faut dire que les autorités algériennes qui n’arrivent plus à convaincre jordan 6 infra pack 2010 grand monde de la justesse de leur thèse font dans l’escalade. Et ils ont trouvé dans le verdict de la justice marocaine dans cette affaire, un prétexte pour se lancer dans une nouvelle campagne de dénigrement et de menaces contre le Maroc. La justice est indépendante et le jugement doit être respecté par tous. De plus, l’Algérie n’a pas à s’immiscer dans les décisions de la justice d’un pays souverain. Il est connu qu’en Algérie les différentes composantes du pouvoir disposent de canaux médiatiques pour diffuser les informations voulues en temps voulu. Et il faut dire que l’offensive diplomatique Royale gêne énormément les généraux qui s’emploient à attiser un climat déjà tendu entre les deux pays. Leur intérêt est de cacher au peuple algérien la grande vérité, à savoir la misère dans un pays pétrolier. Officieux ou officiels, les propos de Bellani, porte-parole du ministère des Affaires étrangères algérien ne changeraient pas grand-chose à la réalité. Les relations entre les deux pays sont à leur plus bas niveau. Les frontières sont fermées et l’Algérie refuse leur ouverture alors que les représentations dans les deux pays ne sont qu’une formalité diplomatique sans plus. Certes, jordan 6 gs fille noir rose bleu la société civile dans les deux pays ainsi que les intellectuels des deux pays frères entretiennent de très bonnes relations et s’activent à réchauffer des relations glaciales, cependant ils butent contre un régime algérien hostile et qui souffle le chaud et le froid. Mais ce qui est s?r, c’est que cette situation créée de toutes pièces par le régime algérien nuit aux intérêts des deux peuples.

nike air jordan 2012 locker Madrid se mobilise en faveur de l’accord de pêche avec le Maroc air jordan femme flight

Madrid se mobilise en faveu louboutin talon carbone r de l’accord de pêche avec le Maroc jordan flight 45 hi pas cher Le gouvernement espagnol semble déterminé à défendre bec et ongles l’accord signé le mois dernier entre le Maroc et l’Union européenne, après d’apres et difficiles négociations entre les deux parties qui ont duré plus de 6 mois, et ce pour éviter toute surprise lors du vote du Parlement européen. En effet, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Miguel Arias Ca?ete a annoncé récemment que le gouvernement de Mariano Rajoy initiera une campagne de mobilisation pour que les partis politiques espagnols poussent leurs députés au Parlement européen à appuyer et voter en faveur de cet accord et du coup lui éviter de conna?tre le même sort que celui de 2007 qui n’a pas été ratifié. A noter qu’un incident s’est produit en décembre 2011, quand le Parlement européen, pour des calculs politiciens, avait rejeté la prorogation pour un an de l’accord de pêche Maroc-UE, qui permettait à 120 navires battant pavillon de 11 pays européens -dont une centaine pour la seule Espagne- de pêcher dans les eaux du Royaume. Le Maroc avait, en toute logique, riposté en demandant aux bateaux de pêche européens de quitter ses eaux. D’ailleurs, Rabat a rejeté catégoriquement la mise en application immédiate de cet accord, en estimant qu’il doit, passer inéluctablement, par le Parlement européen. C’était une question ? d’orgueil national? pour le Maroc, pour que l’incident de 2011 ne se reproduise plus. Pour ce faire, Arias Ca?ete, selon ? El Pais ?, s’est réuni avec les représentants du secteur des nike air jordan 2012 locker pêches et leur a demandé de se mobiliser et d’éviter les divisions à propos de l’accord de pêche?. Le gouvernement espagnol ne se contentera pas de mobiliser les partis politiques, mais il entend également mener ? une offensive diplomatique auprès des gouvernements européens, chose qu’il n’a pas faite lors de l’ancien accord de pêche ?. ? air jordan femme flight En 2007, le gouvernement n’a pas fait son devoir, car l’accord de pêche avec le Maroc n’a pas été ratifié par le Parlement européen ?, s’est lamenté le ministre, tout en affirmant que le rapporteur du rapport sur l’accord sera l’Espagnole Carmen Fraga.A rappeler que l’eurodéputée fran?aise et vice-présidente de l’Union pour le mouvement populaire (UMP), Rachida Dati, a mis en acheter nike jordan pas cher garde, après la signature du nouvel accord entre les deux parties le mois dernier, les eurodéputés d’instrumentaliser l’accord de pêche à des fins politiciennes. ? Ne provoquons pas tout un pays, a-t-elle insisté, auquel nous avons octroyé le Statut avancé il y a 5 ans et avec lequel nous avons entamé des négociations pour un accord de libre-échange complet et approfondi. Le Maroc est l’un de nos plus proches alliés », ajoutant que le paraphe de ce protocole ? juste et équilibré ? doit signifier ? la fin d’un feuilleton malheureux qui n’a été à l’honneur ni du Parlement européen, ni par ricochet de l’Europe dans son ensemble ?.

nike air jordan flight 45 high gs (s) Le gouvernement «Benkirane II» prendrait enfin forme air jordan blanche pour femme

Le g chaussures louboutin pas cher homme ouvernement ?Benkirane II? prendrait enfin forme air jordan 6 bebe Un ?BenkiraneII? pour la semaine prochaine? Les rumeurs et déclarations, ici et là, laissent croire qu’on est à la veille de la naissance d’une nouvelle majorité. Il était temps après toutes ces dates avancées nike air jordan flight 45 high gs (s) puis repoussées et enfin vainement attendues. Et après moult réunions et tractations réelles ou supposées qui ont meublé les unes des journaux et les discussions de café. Cette fois, il y aurait de fortes chances de les prendre air jordan blanche pour femme au “sérieux”. A en croire les déclarations et les informations qui ont pu filtrer de ces longs pourparlers, il semble que le Rassemblement national des indépendants conduit par Mezouar sortirait victorieux de ces négociations-marathon puisqu’il s’agit avant tout de la réhabilitation de ce dernier qualifié, il y a quelques mois, d’ennemi juré du PJD. L’un des diablotins et crocodiles accusé ouvertement au Parlement et ailleurs de corruption par les membres du parti de la Lampe. Nous serons donc devant un gouvernement où les ennemis d’hier devront cogérer le prochain Exécutif. Il semble par ailleurs que Mezouar a bien négocié son entrée dans la prochaine équipe gouvernementale et que Benkirane a payé cher son maintien à la tête de l’Exécutif puisqu’il se contredit devant l’opinion publique et risque fort d’avoir des remous au sein de son parti. Le parti de la air jordan 4 retro rose Colombe sortirait gagnant également de ces tractations d’autant qu’il aurait décroché le portefeuille des Finances et de l’Economie qui reviendrait à son patron Mezouar impliqué, selon le PJD lors de son passage dans le même département, d’une affaire scandaleuse de primes entre le ministre et le trésorier général du Royaume. Tout cela est fait pour mécontenter ?les faucons? du parti de la Lampe et ses ministres qui vont perdre leurs postes ou changer de portefeuille. Mezouar aurait exigé que les ministres RNI ne remplaceraient pas automatiquement ceux de l’Istiqlal. Benkirane aurait accepté également l’autre revendication des Indépendants, à savoir la restructuration de toute l’équipe gouvernementale sur de nouvelles bases. Si ces suppositions et informations divulguées par des proches du parti de la Colombe s’avèrent fondées, on est à se demander ce qui a motivé Benkirane à faire toutes ces concessions.Pourquoi ce revirement? Lui qui criait haut et fort, il y a quelques semaines, que le PJD était prêt à faire appel aux urnes pour débloquer la crise. Benkirane fut tant absorbé par ces tractations qu’il a oublié toutes les rentrées et a profité de ce vide pour faire passer directement ou indirectement quelques décisions impopulaires comme les augmentations de certaines denrées alimentaires ainsi que le projet d’indexation. Tout cela se passe sans consultation des partis politiques ni les partenaires sociaux. Le PJD et son patron prennent trop à la légère leurs devoirs envers le peuple marocain dont une partie a été trompée par le projet lampiste. La crise actuelle était attendue vu le manque d’homogénéité au sein de l’équipe gouvernementale. Elle traduit également l’incapacité à gérer la chose publique et l’absence d’une culture de management des affaires de l’Etat de la part de Benky and Co. Les autres partis de la trop fragile coalition font profil bas malgré quelques réactions timides et sporadiques. Le cas du PPS qui cherche à faire croire à l’opportunité de passer par des élections anticipées au cas où le gouvernement ?Benkirane? se ferait encore plus attendre. Jusqu’à quel point faut-il, là encore, prendre au sérieux les ?camarades??

air jordan noir et violet locker Saisie de bois à Khénifra air jordan retro 7 raptors 6.5

Saisie de bois à K les chaussures pour air jordan noir et violet locker femme louboutin hénifra nike air jordan spizikes noir blanc rouge jaune La quantité totale de bois de forêt de provenance illicite saisie dans la province de Khénifra au cours de l’année 2009 s’élève à 230 m3, contre 312 m3 en 2008, apprend-on auprès de la direction provinciale des eaux et forêts et de la Lutte contre la désertification. Le nombre d’infractions enregistrées dans les air jordan retro 7 raptors 6.5 différentes forêts de la province au cours de la même période a atteint 1.668 contre 2.396 infractions en 2008. Trente-deux véhicules ont également été confisqués, relève le document, ajoutant que les agents forestiers ont été victimes de plus de 40 agressions commises à leur encontre par les trafiquants et nike air flight 89 /metallic silver-cyber- les délinquants. De même, la direction provinciale, en coordination avec les différents services concernés, a mené plus de 470 opérations de ratissage dans les forêts de la province en 2009.

nike jordan talon haut Une alliance à quatre qui n’annonce pas encore la couleur jordan petit garcon

Une alliance à quatre qui n’annon louboutin cameroun ce pas encore la couleur air jordan wolf grey pas cher Durant la semaine dernière, quatre formations politiques nationales ont rendu public un communiqué commun. Il s’agit du Mouvement populaire (MP), du Rassemblement national des indépendants (RNI), du Parti authenticité et modernité (PAM) et de l’Union constitutionnelle (UC). Le point essentiel explicite de cet acte politique est l’accord entre ces partis, traditionnellement rangés à droite de l’échiquier politique sur la possibilité de passer au plus vite à des élections législatives. Ils ont même fixé fin octobre comme dernier délai. Ils savaient pourtant que c’était pratiquement impossible, étant donné l’agenda dans son intégralité. Pourquoi donc ces partis insistent-ils à accélérer la cadence du processus de réformes ? Ils ne le disent pas. Mais, il faut y lire une manière d’imposer des réformes politiques à la va-vite. C’est aussi une man?uvre qui vise à fuir le débat public consensuel. Une fuite en avant. Un parti politique, cela se mérite. Il faut donc retrousser ses manches pour faire face aux nouvelles réalités. La dynamique sociétale actuelle ne peut ni ne doit s’arrêter avec la tenue d’élections législatives. Le Maroc démocratique ne peut que profiter de cette effervescence pacifique. La corruption, la dépravation, le népotisme, le clientélisme, l’élitisme doivent désormais faire partie du passé. Cela dit, les perdants sont les acteurs déracinés des forces populaires et qui misent encore et toujours sur les notabilités et les liaisons ? dangereuses ?. Par ailleurs, la teneur du communiqué des quatre partis reste lettre morte dans la mesure où son aspect moral est banni par leurs pratiques. Ces structures refusent, en effet, la publication d’une liste de candidats dont la durée de vie politique est périmée, étant donné leurs liens avec les cercles de corruption, ou encore ayant des antécédents judiciaires dans des affaires qui ternissent l’image d’un nike jordan talon haut député. Résultat : le communiqué reste un corpus de phraséologie insensée. Cependant, il nous offre bien une information extratextuelle. Et là, l’on a droit à des lectures interprétatives. En fait, l’annonce d’un communiqué à quatre est en soi un acte politique de taille. Il devrait normalement augurer d’une nouvelle alliance. Mais de quelle tendance? Quelle stratégie? Pas de réponse. Mais, l’on peut lire un mea culpa en filigrane, lorsqu’ils disent : ?Le Maroc a besoin d’institutions puisant leur légitimité des dispositions de la nouvelle Constitution reflétant ainsi l’adhésion des citoyens à cette dynamique à travers le choix de représentants comptables de leurs actes?. Si le Maroc est dans le besoin de telles institutions, c’est qu’il n’en avait pas. Ceci n’a jamais été remis en question par jordan petit garcon ces partis. Il faut se rappeler qu’il y a juste quelques mois les dirigeants du PAM, à leurs heures de gloire, disaient sans scrupule aucun : ?Le train est déjà parti messieurs, ceux qui n’y montent pas maintenant n’ont aucune chance de le rattraper par la suite?. acheter jordan 5 wolf grey Il s’est avéré que la messe n’est pas encore dite et que le train n’a jamais quitté la gare. Car, la donne a bien changé depuis. Et s’il y a un bienfait du Mouvement du 20 février, c’est bien cette pierre lancée dans ce lac dormant. Maintenant, la question est la suivante : ces partis peuvent-ils assumer une position de droite libérale ? Peuvent-ils survivre à un choix d’opposition ? Si oui, ils vont s’opposer à qui et à quoi ?

air jordan 4 fire original Tentative de trafic de 21 kg de chira à partir de l’aéroport de Marrakech – L’affaire renvoyée au 9 septembre air jordan 3 noir ciment

Tentative de trafic de 21 kg de chira à partir de l’aéroport de Marra christian louboutin homme site officiel kech : L’affaire renvoyée au 9 septembre jordan 4 noire 39 Le tribunal de première instance de Marrakech a décidé jeudi 3 septembre de renvoyer au 9 septembre, l’examen de l’affaire dont les prévenus sont deux ressortissants fran?ais, poursuivis pour tentative d’acheminement de 21kg de résine de cannabis (chira) à partir de l’aéroport de Marrakech- Ménara. Agés, à peine, d’une vingtaine d’années, les deux principaux accusés air jordan 4 fire original sont actuellement détenus au centre pénitentiaire de Boulemharez à Marrakech, en attendant le verdict définitif du tribunal, lequel avait déjà reporté l’examen de ce dossier à maintes reprises. Cette affaire a commencé le 29 juillet dernier, quand les deux ressortissants fran?ais ont été arrêtés et interrogés par les services de police des frontières à l’aéroport international de Marrakech-Ménara au moment où, ils air jordan 3 noir ciment se préparaient à embarquer à bord d’un avion à destination de Lyon air jordan retro 3 cement au terme de leurs vacances au Maroc. Le motif de leur interpellation n’était autre que la découverte dans leurs bagages, lors d’une simple fouille, d’une importante quantité de drogue soigneusement emballée sous forme de plaquettes dissimulées dans un sac de voyage. L’enquête menée par les services concernés a permis de conclure que le jeune couple, présumé avoir des relations avec un réseau international de trafic de drogue, a pu se procurer les 21 kg de chira lors d’un séjour à Fès. C’est à ce moment-là que les deux narcotrafiquants ont fait la connaissance d’un dealer qui aurait profité de leur na?veté et réussi à les convaincre qu’il serait plus facile de déjouer la vigilance des limiers de police et donc, d’acheminer, en toute tranquillité, la drogue à partir de l’aéroport international de Marrakech vers l’étranger.

jordan retro 7 raptors shirt Les interventions de Bank Al Maghrib insuffisantes – La sous-liquidité pèse sur l’économie marocaine air yeezy 2

Les interventions de Bank Al Maghrib insuffisantes : La sous-liquidité pèse sur l’économie maroc jordan retro 7 raptors shirt christian louboutin wikipedia portugues aine air jordan clip 23 La liquidité monétaire conna?t un retournement de situation depuis 2007, en passant d’une surliquidité à une sous-liquidité. C’est désormais la principale préoccupation aussi bien de la Banque centrale air yeezy 2 et du département des Finances que des banques, promoteurs touristiques et immobiliers ainsi que des industriels en général. Au cours de l’appel d’offres du 20 mai 2009, Bank Al-Maghrib a servi un montant de 15 milliards de dirhams au titre des avances à 7 jours au taux de 3,25% pour un montant demandé de 17,8 milliards de dirhams. Une semaine auparavant, le montant des avances à 7 jours accordé par l’autorité de régulation sur le marché monétaire, s’est chiffré à 13 milliards de dirhams, au taux de 3,25%. Autrement dit, il y a de quoi s’affoler et il serait de la myopie que de ne pas prendre en considération ce retournement de situation dont les effets négatifs commencent déjà à se ressentir au niveau de l’économie marocaine. Rappelons que lors de la dernière session du Conseil d’administration de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri avait pourtant annoncé l’intervention de son institution sur le marché par l’injection de 11 milliards de DH à taux 0%, ce qui a permis, d’après le wali, au système bancaire national de fonctionner normalement. Or, les banques n’arrivent pas aujourd’hui à obtenir les montants demandés et les avances sont facturées à un taux de 3,25% et non pas à 0%. Cette situation de sous-liquidité représente un danger réel pour l’économie nationale. Dans un avenir proche, si ce n’est déjà le cas, il faut s’attendre à un durcissement des conditions d’octroi de crédits aussi bien pour le compte des particuliers que des entreprises. Le crédit demeure inévitablement le moteur du développement socio-économique du pays. D’habitude, on ne cesse de répondre que quand le batiment va, tout va, ce qui reflète souvent la réalité. Or, les promoteurs n’arrivent pas aujourd’hui à décrocher des crédits représentant 50% du montant global de leurs projets immobiliers et touristiques. La sous-liquidité pousse les banques à être plus réticentes et les conditions d’octroi de prêts deviennent très draconiennes. Le marché interbancaire qui offrait il air jordan 6 pas cher paypal y a trois ans des options et des choix encourageants se trouve actuellement dans l’incapacité de gérer cette crise. De leur c?té, les acquéreurs ne sont plus amadoués par les banques. On remarque d’ailleurs un retard manifeste dans le lancement de nouveaux produits même si certains établissements financiers font l’éloge de crédits à hauteur de 800.000 DH qui relève plut?t de la supercherie que d’une offre sérieuse et réelle. Lors du dép?t de dossiers dans ce cadre, les futurs acquéreurs se rendent compte de la réalité amère du discours publicitaire des banques et du déphasage flagrant entre les annonces et la réalité. En d’autres termes, la sous-liquidité constitue une équation qui dérange et ce n’est pas la politique en vigueur qui changera la donne. Tout laisse croire, par conséquent, que ce durcissement est justifié, non seulement par le contexte actuel en dépit de la crise financière, économique et sociale mondiale, mais par l’incapacité du gouvernement de prendre des mesures susceptibles de faire face aux défis auxquels est confrontée l’économie nationale. Toutefois, la réaction face à la crise n’est pas l’apanage seulement de la Banque centrale et des pouvoirs publics, les opérateurs économiques ont eux aussi leur part de responsabilité et doivent proposer des scénarios à même d’appuyer l’économie du pays et de rehausser sa compétitivité. Certes, la demande locale peut constituer une bouffée d’oxygène, mais les exportations jouent un r?le crucial dans le maintien de l’équilibre de la balance des paiements. La question de sous-liquidité ne manque pas d’avoir des effets sur le taux d’inflation. Ainsi, le reflux observé au niveau mondial se transmet lentement à l’inflation au Maroc compte tenu essentiellement du délai d’écoulement des stocks des produits importés à des prix élevés et des comportements de marge des importateurs et des distributeurs nationaux qui engagent des rigidités à la baisse comme à la hausse des prix. La prévision centrale de l’inflation et l’inflation sous-jacente pour les six prochains trimestres ont été actualisées à la baisse par rapport au Rapport sur la politique monétaire de décembre 2008. Cela résulte, d’après Bank Al-Maghrib, de l’ampleur et du caractère prolongé de la contraction de l’activité économique mondiale et de ses répercussions sur la croissance domestique, ainsi que du ralentissement significatif des prix mondiaux des matières premières et de l’inflation au niveau des principaux partenaires du Maroc. L’inflation devrait en conséquence évoluer à un rythme durablement inférieur à 3% sur l’horizon de prévision, avec une prévision moyenne de l’ordre de 2,6%, et ce jusqu’au deuxième trimestre 2010. Pour sa part, la prévision de l’inflation sous-jacente indique qu’elle se situerait autour de 2% sur l’horizon de prévision.

air jordan 6 oreo on feet Faouzia Guédira, secrétaire générale du SNEsup – La réforme de l’enseignement nécessite une approche globale nike jordan femme rose

Faouzia Guédira, secrétaire général christian louboutin homme noir e du SNEsup : La réforme de l’enseignement nécessite une approche globale chaussure jordan brillante Le 9ème congrès du SNEsup qui a entamé ses travaux depuis hier a choisi pour thème cette année, ?Un nouveau statut pour les enseignants –chercheurs dans le cadre de la Fonction publique pour l’amélioration de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique?. Selon Faouzia Guédira, ce thème n’est nullement fortuit et traduit le souci que font les enseignants de leur statut qui date de 1977. Il figure parmi les priorités du Syndicat national de l’enseignement supérieur qui n’a cessé d’appeler à une réforme globale du système éducatif, notamment ce statut pour qu’il soit adapté aux nouvelles missions de la réforme. Concernant les revendications que souhaite apporter air jordan 6 oreo on feet le syndicat au statut des enseignants chercheurs, Faouzia Guédira a souligné que ces derniers ne doivent pas être considérés en tant qu’employés au sein de l’université, mais des fonctionnaires à part entière de la Fonction publique. Pour cela, il faut amender un article dans la loi -cadre que les universitaires rejettent dans sa version actuelle. Elle demande également l’instauration d’un statut en deux cadres : assistant et professeur de l’enseignement supérieur. Pour ce qui est de cette réforme qui n’a pas fait l’unanimité du corps enseignant, Faouzia Guédira a souligné qu’elle reste une ambition en soi et comporte bon nombre de points positifs dans la mesure où elle permettra d’améliorer le rendement de l’enseignement supérieur, en particulier dans les établissements. Grace aux nouvelles mesures de la réforme, particulièrement au niveau pédagogique, l’étudiant a nike jordan femme rose désormais l’occasion de choisir sa filière et de ne plus être orienté comme par le passé, a-t-elle ajouté. Cette réforme a un co?t excessif et des dépenses énormes au niveau des ressources humaines et des moyens logistiques, ce qui pourrait entraver sa bonne marche, a indiqué Faouzia Guédira. Après cinq ans seulement du lancement de cette réforme, on ne peut avancer qu’elle a réussi ou échoué, mais pour son application sur le terrain, toutes les conditions doivent être réunies, a-t-elle confirmé. Quant au dialogue social avec le gouvernement, Faouzia Guédira, a fait savoir que les négociations d’avant 2007 étaient longues et très difficiles, mais elles ont abouti grace au militantisme des enseignants-chercheurs, à la conclusion du fameux accord d’ao?t. Pour 2008 et 2009, le département de tutelle a commencé à appliquer des dispositions dudit accord et trouver les solutions de quelques problèmes notamment relatifs aux enseignants-chercheurs qui disposent du doctorat fran?ais, entre autres. A propos du programme d’urgence 2009- 2012 de l’éducation nationale, Faouzia Guédira a indiqué qu’elle a annoncé la position du syndicat lors de la journée d’étude organisée en ao?t dernier par le gouvernement. La réussite et l’élaboration de ce programme sont conditionnées par la participation des enseignants-chercheurs, le but étant d’éviter d’éventuelles défaillances. La détermination des causes qui ont n’ont pas permis la concrétisation des objectifs de la Charte nationale de l’éducation et de la formation, figurent parmi les recommandations soulignées par le syndicat en son temps, a déclaré Faouzia Guédira. Outre ces deux points, elle a évoqué l’excellence et l’amélioration de l’offre dans le secteur de l’enseignement supérieur, ainsi que l’encouragement de la recherche scientifique et le système de gouvernance et des ressources humaines. Nous sommes obligés d’intervenir directement parfois pour trouver des solutions à de nombreux problèmes dont celui de certains doyens qui ne font rien pour l’application de la démocratie dans les structures universitaires, y compris les conseils administratifs. Pour en finir avec ce comportement, il est temps d’opter pour l’élection directe jordan spizike blanche et grise des doyens et présidents des universités, a conclu Faouzia Guédira.

jordan noir femme pas cher Avec une augmentation de 23% de sa réserve de prévoyance – La CIMR confirme la pérennité de son système air jordan femme 36

Avec une augmentation de 23% de sa réserve de prévoyance : La CIMR confi louboutin julian smith rme la pérennité de son système air jordan grise et violette Le top management de la Caisse interprofessionnelle marocaine des retraites (CIMR) est plus que satisfait des résultats financiers de l’exercice 2010. Il précise qu’ils ont réalisé un saut quantitatif et qualificatif par rapport à 2009 et 2003, date de l’engagement des réformes de gestion technique et financière du régime des retraites de la Caisse. Ces mêmes résultats confirment, selon les responsables de la Caisse, la pérennité du régime de la jordan noir femme pas cher CIMR au-delà de l’horizon de projection (60 ans). S’exprimant lors d’une conférence de presse, organisée le 30 mai à Casablanca, Khalid Cheddadi, président-directeur air jordan femme 36 général, a indiqué que jusqu’au 31 décembre 2010, l’excédent d’exploitation de la CIMR s’est élevé à 4.061 millions de DH, soit une évolution record de 54,1% par rapport à l’exercice précédent. Cette performance est due, selon lui, à un solde technique de 1.329 MDH, à un solde financier de 2.827 MDH et à des frais de gestion de 103 MDH. Les produits techniques, hors reprise d’exploitation, ont totalisé 4.641 MDH en 2010, marquant ainsi une progression, de 348.3 millions de DH par rapport à 2009 et représentant, en valeur absolue, une progression de 8%. De ce fait, la contribution moyenne individuelle a augmenté de 6%, passant ainsi de 16.276 DH en 2009 à 17.225 DH en 2010. Quant au total des charges au 31 décembre 2010, il s’est élevé à 3.716 millions de DH, dont 3.148 millions de DH au titre des prestations servies et 77 millions de DH au titre des frais généraux et pertes et profits. Hors frais exceptionnels, le ratio des frais de gestion s’est établi à 1,57%, contre 1,48% l’exercice précédent, marquant ainsi une faible progression de 6,1%. Pourtant, le total des réserves de la CIMR s’est élevé, au 31 décembre 2010, à 21 milliards 706 millions de DH, en augmentation de 23,01% par rapport à 2009 et de 97% sur la période 2006 – 2010. Concernant les adhérents à la CIMR, M. Cheddadi a expliqué, que leur nombre s’est établi en 2010 à 4.666 entreprises, enregistrant ainsi une augmentation de 6.12% par rapport à 2009. Cependant, 317 entreprises ont été radiées pour non-paiement des contributions donnant lieu à l’appel d’un montant de 214.514.474.00 DH au titre des indemnités de radiation. Le président directeur général de la caisse a affirmé que les allocations versées ou dues au titre de l’exercice 2010, se sont élevées à 2.751 millions de DH contre 2.566 millions de DH en 2009, soit une augmentation de 7.2% (184 millions de DH). Il a également souligné que 129.832 personnes ont bénéficié d’une pension de retraite CIMR parmi lesquelles 8.313 nouveaux allocataires directs. A l’instar des précédents bilans actuariels annuels, celui réalisé pour l’exercice 2010 confirme donc la pérennité du régime au-delà de l’horizon de projection, avec, néanmoins, une différence de taille.Dans le cadre d’une gouvernance prudente et prévoyante, la CIMR a, en effet, adopté pour le pilotage de son régime, une table de mortalité prospective qui tient compte de jordan sneakers femme l’amélioration de l’espérance de vie dans le temps. En accord avec les recommandations des normes internationales de pilotage des régimes de retraite qui suggèrent une actualisation régulière des études de mortalité, la CIMR a mené une étude de mortalité sur les données des années 2000 à 2009. Cette étude a constaté une augmentation de l’espérance de vie de à 60 ans, qui est passée 21,1 à 22,2 années ainsi qu’une augmentation de la dérive de mortalité qui est passée de 1,5 à 2 mois par an. Malgré la prise en compte des résultats de cette étude, la situation de la réserve de prévoyance de la CIMR s’est améliorée par rapport à 2009, grace notamment à l’impact de la gestion financière. Un bon point pour elle et une garantie en plus pour ses affiliés et pensionnaires.

basket jordan blanche femme Le Premier ministre et la ministre de la Santé absents à l’audience – Le vaccin contre la grippe A au banc des accusés air jordan 6 olympic gs

Le Premier ministre et la ministre de la Santé absents à l’audience : Le vacc bottes louboutin 2012 in contre la grippe A au banc des accusés jordan 6 noir femme Finalement, ni le Premier ministre ni la ministre de la Santé, n’auront déféré à la convocation de la Justice. Poursuivis dans le cadre de l’affaire ? Rmikki contre l’Etat marocain?, ils ont préféré s’inscrire aux abonnés absents, puisqu’ aucun d’eux n’a pensé à élire domicile chez un avocat de la place comme en atteste leur absence à l’audience d’hier. Seul l’avocat représentant la partie plaignante était au tribunal, accompagné du fils de Mohammed Rmikki. La première audience au tribunal administratif de Casablanca ne fut, néanmoins pas inutile, puisque la Cour a décidé de remettre le dossier entre les mains du juge-rapporteur pour qu’il puisse convoquer, de nouveau, les prévenus et fixer la date de la prochaine audience. Conformément à la procédure, ce dernier doit, en effet, reconvoquer les accusés tout en leur accordant un délai suffisant pour qu’ils puissent y déférer. Normalement, cette procédure ne prend pas beaucoup de temps. Pour l’avocat de M. Rmikki, Me Khaled Akil, ? l’absence des prévenus était attendue ?. Il se dit, néanmoins ? satisfait de la décision du tribunal ? et précise que ? la remise du dossier au juge-rapporteur est un signe de bon augure ? pour son client. Pour lui, l’absence de l’autre partie est ?peut-être préméditée ? et attesterait d’?un manque d’intérêt à l’égard du dossier?. Quant à la prochaine étape de la procédure, Ma?tre Khalid affirme que ? si les prévenus en se présentent pas à la prochaine audience, le juge peut mettre l’affaire en délibéré basket jordan blanche femme avant de prononcer son jugement. Il convient de préciser, par ailleurs, que durant l’audience d’hier, Me Akil a joint au dossier de l’affaire, le dossier médical de M. Rmikki. Une manière de répondre aux affirmations du directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère de la Santé sur la chaine TV Al Jazeera, selon lesquelles ce département détiendrait un dossier médical du plaignant attestant du non-fondé de ses déclarations . Rappelons que l’affaire Rmikki remonte au 9 décembre 2009. Agé de 60 ans et diabétique, ce dernier souffre de paraplégie suite à sa vaccination air jordan 6 olympic gs contre la grippe acheter jordan 6 oreo A, dans un centre de santé situé à Mejjatya, Oulad Taleb, à Médiouna.

air jordan pour fille noir et rose Lutte contre le chômage – Etat et patronat mis à l’index par la CGEM basket jordan femme nike

Lu boutique louboutin nice tte contre le ch?mage : Etat et patronat mis à l’index par la CGEM prix des jordan a dijon La résorption du ch?mage au Maroc exige une vision globale pour une politique de l’emploi efficace et durable, a indiqué, air jordan pour fille noir et rose lundi à Casablanca, Jamal Belahrach, président de la commission emploi et relations sociales à la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Lors d’une rencontre avec la presse, il a diagnostiqué la situation au Maroc dix mois après le lancement du pacte national pour l’emploi, relevant que le fléau du basket jordan femme nike ch?mage est endémique dans la catégorie des 15-29 ans, qui représentent 80 % des ch?meurs. Le taux de ch?mage s’est établi, au niveau national, à 9,1 % au premier trimestre de l’année en cours (13,3 % en milieu urbain et 4,3 % en milieu rural) contre 10 % à la même période de 2010. Il a ensuite énuméré les facteurs du ch?mage ?devenu structurel? dont l’inadéquation entre la demande des entreprises en compétences et l’offre en matière de formation du système éducatif, l’absence de dynamique de formation au sein des entreprises, l’implication faible des entreprises dans la dynamique de création d’emploi en particulier des jeunes dipl?més, la fiscalité des salaires et le co?t du travail. D’autres facteurs, a-t-il noté, impactent le fléau notamment la flexibilité insuffisante, la rigidité du Code du travail, l’inefficience de l’intermédiation, étant donné que l’Agence nationale de la promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) n’a pas les moyens nécessaires, la faiblesse des aides à l’emploi acheter jordan pas cher et l’absence de dialogue social constructif. Il a attribué cet état de chose à l’absence d’une vision globale de la part de l’Etat en matière de politique de l’emploi dans le temps, à la prolifération de l’informel qui absorbe plus de 40 % de l’économie, à la compétitivité des entreprises et au déséquilibre entre le système éducatif et de formation continue. M. Belahrach a, en outre, appelé à définir les responsabilités de chaque partie (entreprise, Etat et partenaires sociaux), invitant l’entreprise à créer de la richesse et, par voie de conséquence, de l’emploi, à payer ses imp?ts et ses charges sociales et à investir durablement pour continuer à exister dans une économie de marché qui s’accélère. L’Etat se doit d’assumer ses fonctions régaliennes en matière d’éducation, de formation, des règles de concurrence équitables et de politique de protection sociale et de favoriser un dialogue social permanent entre les entreprises et les partenaires sociaux. Six conditions sont nécessaires pour une lutte efficiente contre le ch?mage notamment une vision globale pour une politique de l’emploi efficace et durable, la création des conditions de la croissance des entreprises, la lutte contre l’informel, la flexicurité (flexibilité et sécurité) dans le marché du travail et l’adaptation du Code du travail aux réalités économiques et sociales, a relevé M. Lahrach. Il a, d’autre part, abordé les attentes de la CGEM sur le court terme (12 mois) relatives à la loi sur le droit de la grève, la réforme des régimes de retraites et les amendements du Code du travail demandés depuis plus de 2 ans. Sur le moyen terme (24 mois), les attentes du patronat concernent l’élaboration d’un programme de lutte contre l’informel et la précarité avec le renfort des contr?les et des sanctions lourdes, la flexibilité du marché du travail et l’utilisation de la taxe de la formation à 100 % par les employeurs, a-t-il ajouté, demandant à repenser l’intermédiation pour fluidifier le marché du travail, alléger la fiscalité des salaires et adapter l’éducation et la formation aux besoins de l’entreprise.

nike air jordan 4 noir et rouge 76 d茅brayages durant le premier trimestre – Surchauffe du climat social jordan spizike homme

76 débrayages durant le premier nike air jordan 4 noir et rouge trimestre : soldes christian louboutin monaco Surchauffe du climat social nike air jordan viii 8 playoffs Le climat social semble tendu au Maroc. L’augmentation du jordan spizike homme nombre de grèves et des conflits sociaux enregistrés dans les secteurs privé et public l’atteste. Ainsi, les trois premiers mois de 2011 ont enregistré 76 débrayages dans le secteur privé au lieu de 54 auparavant, soit une augmentation de 77.78%. Il en résulte la perte de 31.330 journées de travail, soit une moyenne de grève quotidienne de 6.5 journées de travail. Répondant à une question orale, le 28 juin à la Chambre des conseillers, sur les effets négatifs des dernières grèves sectorielles sur l’économie nationale, Khalid Naciri, ministre de la Communication, a indiqué en se basant sur des chiffres émanant du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle que les trois premiers mois de l’année en cours ont enregistré 96 grèves, soit 6.2 conflits par mois dans 83 établissements, employant 25.949 salariés. Ces grèves ont connu la participation de 8.929 employés, soit un taux de participation de 32%. Le porte-parole du gouvernement a expliqué également que les services du ministère de l’Emploi ont pu éviter l’envenimement de 201 conflits en grève dans 190 établissements et qu’ils ont résolu définitivement près de 90% de ces conflits, soit 87 débrayages. L’ensemble des grèves étaient concentrées dans les régions du Grand-Casablanca, Marrakech-Tensift-El Haouz, Meknès-Tafilalet, Fès-Boulmane et Tanger-Tétouan. M. Naciri a souligné que l’augmentation du nombre des grèves dans les secteurs public et privé est due à l’accroissement du mouvement revendicatif de la classe ouvrière et à l’élargissement de la marge des libertés syndicales et d’expression au Maroc. Mais, il a estimé que ce droit démocratique a un coût exorbitant pour les usagers et les caisses de l’Etat. Le ministre a révélé que le gouvernement est prêt à donner des chiffres détaillés sur ce coût. « Mais, cela ne veut pas dire et à aucun moment la remise en cause de ce droit constitutionnel» a-t-il précisé. Et qu’en est-il de la loi organique relative à l’exercice du droit de grève, l’un des engagements phare du gouvernement Abbas El Fassi ? « S’il y a retard dans la promulgation de cette loi, il est dû au manque des conditions nécessaires du consensus sur cette question », a-t-il confié. Il a noté que ni la majorité ni l’opposition n’ont accordé à ce jordan noir et violet locker sujet l’intérêt qu’il faut pour accélérer le processus législatif menant vers la promulgation de cette loi. En effet, la mouture finale du projet de loi organique réglementant la grève, sur laquelle se penche le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle tarde à voir le jour. Ce texte est encore au stade de propositions et d’étude. Ceci d’autant plus que la tension persiste encore entre salariés et patronat depuis la mise en place du Code du travail mais la situation n’a pas l’air de s’arranger. Ce projet de loi a pour objectif de réglementer le champ d’application de la grève, les parties habilitées à appeler à la grève, son délai, et les débrayages dans le secteur public, outre la définition des secteurs fondamentaux où l’exercice de ce droit est interdit, compte tenu de leur obligation d’assurer un minimum de services aux citoyens.

jordan talon femme prix Benkirane et son parti ont mis sous le boisseau toutes leurs promesses électorales – Le populisme en mode de gouvernement air jordan iv retro cement

Benkirane e louboutin basket 36 t son parti ont mis sous le boisseau toutes leurs promesses électorales : Le populisme en mode de gouvernement jordan spizike bordeaux Abdelilah Benkirane, notre chef du gouvernement, est passé ma?tre dans le maniement du verbe, celui populiste s’entend! A chacune de ses sorties, il use et abuse de termes terre à terre pour convaincre du bien-fondé de sa politique et de son bilan qu’il dit positif malgré les ?intrigues? (sic) de tous les ?ennemis? (resic) qu’il traite de tous les noms d’oiseaux. Abdelilah Benkirane, qui jordan talon femme prix dit qu’il est là grace à la volonté du peuple, n’hésite pas, chaque fois que l’occasion lui est donnée, à vanter les réalisations de son gouvernement en dépit du peu de temps de son existence. N’a-t-il pas augmenté les bourses des étudiants et publié les listes des prébendiers qui profitent des agréments d’exploitation des carrières de sable et ceux des transports? N’est-ce pas un bilan probant? S’il a été obligé d’augmenter les prix des carburants, c’est finalement en faveur des couches laborieuses qui ont subi les retombées. Si on devait examiner de près tous ces ?bienfaits?, on se rendrait tout de suite compte que l’?uvre tant célébrée se résume à de la poudre aux yeux. Il n’y a rien de sérieux, voire de concret! On sait ce qu’il est advenu des fameuses listes des prébendiers. Et l’augmentation des bourses d’étudiants? Posez la questionaux intéressés? Quant à l’augmentation des prix de l’essence et du gazole, demandez aux pauvres ce qu’ils en ont récolté, sinon le renchérissement des produits de première nécessité à cause justement des répercussions sur les moyens de transport. Et puis Abdelilah Benkirane et son parti majoritaire n’ont-ils pas mis sous le boisseau toutes les promesses de campagne, notamment l’embauche des dipl?més ch?meurs sous prétexte que la nouvelle Constitution est contre le recrutement direct? Qu’en est-il alors des engagements du précédent gouvernement? N’y a-t-il pas respect des décisions déjà prises? Et la continuité du pouvoir, que devient-elle? Abdelilah Benkirane et les ministres de sa mouvance se font fort de dire qu’ils n’ont pas été grisés par le pouvoir. Ils sont restés ce qu’ils étaient! Pas de costumes de tailleurs de renommée, pas de villas de fonction ostentatoires, ni de voitures de luxe dernier cri. En somme, ils sont restés humbles. Est-ce à dire qu’il s’agit là d’arguments valables pour démontrer l’efficacité de l’Exécutif qui nous gouverne depuis une année? Certes non! Le pays a besoin d’un chef de gouvernement et de ministres qui agissent et non qui s’attachent à des signes et des gestes qui s’apparentent plus à de la démagogie. Les caisses de l’Etat sont presque vides, et le gouverneur de la Banque du Maroc n’a pas hésité à tirer la sonnette d’alarme. Qu’en sera-t-il prochainement des retraites de millions d’employés et de fonctionnaires devant la menace du air jordan iv retro cement tarissement des caisses de retraites? Le gouvernement se pla?t à air jordan spizike noir vernis se féliciter d’avoir réussi une opération d’emprunt international. Le FMI, des banques et des organismes régionaux consentent également des prêts au Maroc. En dépit de la solvabilité du pays. Jusqu’à quand le Maroc continuera-t-il à vivre des aides des autres? Allons-nous continuer à gouverner avec la baraka ou en implorant Dieu afin de nous aider à surmonter les difficultés du ?moment?? L’heure n’est pas au langage populiste. Plus que jamais, le Maroc a besoin de responsables qui veillent à sa destinée d’autant que les temps sont durs. Les Marocains ont besoin donc d’un chef de gouvernement et de ministres qui s’attèlent aux vrais problèmes qui les étouffent de jour en jour, et non pas de ceux qui leur promettent l’éden dans l’au-delà!

air jordan fille rose et noir Abdelaziz Mountassir, secrétaire général adjoint du SNE – Le Maroc est dans l’obligation de réhabiliter l’école publique air jordan 7 raptor 2012 locker

Abdelaziz Mountassir, secrétaire général adjoint du S prix louboutin noir pour hommes NE : Le Maroc est dans l’obligation de réhabiliter l’école publique air jordan 5 grise ?Le discours Royal du 59ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple est allé au fond des choses, puisqu’il a touché aux véritables problèmes dont souffre le système d’éducation au Maroc ?, nous a déclaré Abdelaziz Mountassir, secrétaire général adjoint du Syndicat national de l’enseignement (SNE), affilié à la FDT. Pour lui, les questions soulevées par le Souverain sont d’une importance capitale pour l’avenir des jeunes et partant pour le développement de notre pays afin de se hisser au niveau escompté. Pour y arriver, cela nécessite non seulement beaucoup d’efforts, mais aussi de revoir l’approche, les méthodes, les programmes, le contenu des manuels ainsi que la formation des enseignants, a-t-il tenu à préciser avant de souligner qu’il est inconcevable de dispenser aujourd’hui aux jeunes un enseignement moderne air jordan fille rose et noir en appliquant des méthodes obsolètes. Tout en annon?ant qu’il ne peut y avoir un enseignement de qualité sans des enseignants, de formation et de formation continue de qualité , Abdelaziz Mountassir a fait constater non sans amertume que cette qualité fait défaut et laisse à désirer air jordan 7 raptor 2012 locker au niveau des centres de formation des enseignants. ? Toutes les initiatives des ministres qui se sont succédé à la tête du département de l’Education nationale ont été prises sans la consultation des syndicats, des acteurs sociaux ni des principaux concernés, à savoir les enseignants, ce qui a donné lieu à des erreurs monumentales et à des orientations non modernistes ?, a-t-il avancé. Les syndicats, les partis politiques et les associations, entre autres, ont une part de responsabilité dans cette situation, car l’Education semble être le dernier de leur souci. Même au Parlement, les questions orales et les interpellations des députés sont plus à caractère régional que national et stratégique, a affirmé Abdelaziz Mountassir. Pour ce qui est des syndicats, ils se sont enlisés au point qu’ils ne sont plus capables de traiter les véritables problèmes du secteur éducatif, tels la langue d’enseignement des matières scientifiques, le contenu des manuels, les déperditions scolaires, etc. S’agissant de l’école publique, le secrétaire général adjoint du SNE a fait savoir que le Maroc est dans l’obligation de défendre et de réhabiliter son école afin qu’elle retrouve son aura d’antan. Il vrai que l’école publique conna?t de graves problèmes que ni la Charte nationale d’éducation et de formation ni le fameux Plan d’urgence n’ont pu résoudre, mais avec l’esprit de la réforme voulue par le Souverain, elle retrouvera s?rement la place qu’elle mérite. Dans ce contexte, le discours Royal est on ne peut plus clair et explicite : ? Le but recherché consiste à opérer un changement au niveau du dispositif de formation et des objectifs qui lui sont assignés, en conférant un nouveau sens au travail de l’enseignant, lui permettant ainsi de s’acquitter de la noble mission qui est la sienne. Il s’agit aussi de faire air jordan 2012 lite performance review passer l’école d’un espace organisé autour d’une logique axée essentiellement sur le stockage en mémoire et l’accumulation des connaissances, à un lieu où prévaut une logique vouée à la formation de l’esprit critique et la stimulation de l’intelligence, pour une insertion assurée au sein de la société de l’information et de la communication ?. Et partant garantir à tous les enfants le droit à un enseignement de qualité, doté d’une forte attractivité et adapté à la vie qui les attend. Abdelaziz Mountassir a tenu à rappeler que depuis son accession au Tr?ne, SM le Roi a fait de la question de l’enseignement et de l’éducation une priorité après celle de notre cause nationale, car il y va de la l’avenir de la Nation.

nike air jordan flight pas cher Mostafa Terrab aurait succédé à Abbas El Fassi à la Primature – Rumeurs incessantes de remaniement ministériel air jordan femme flight 45

Mostafa Terrab aurait succédé à Abbas El Fassi chaussure louboutin pas cher mon pane à la Primature : Rumeurs incessantes de remaniement ministériel jordan 13 altitude Des informations contradictoires ont circulé vendredi, à l’heure où nous mettions sous presse, à propos d’une audience que S.M. le Roi aurait accordée à Mostafa Terrab à l’occasion de nomination en tant que Premier ministre. De sources proches d’Abbas El Fassi nous ont indiqué que ce dernier aurait été informé de son nike air jordan flight pas cher remplacement à la Primature par l’actuel directeur général de l’Office chérifien des phosphates. Selon des sources partisanes concordantes, il s’agirait, à ce propos, de la mise en place d’un gouvernement transitoire devant gérer les air jordan femme flight 45 affaires du pays jusqu’aux prochaines échéances électorales. Il convient également de noter que le ministre de la Communication et porte- air jordan 7 (vii) retro – /chambray-lt graphite parole du gouvernement s’est refusé à tout commentaire, précisant que, jusqu’à 14 heures et demie, il n’y avait encore rien d’officiel à ce sujet.

jordan spizike noir rouge gris Flashs_111111111111111118 basket jordan rose et noir

Flash louboutin femme pas cher 36 s jordan flight 45 femme noir Zaki limogé Le président du WAC, Abdelilah El Akram, a résilié dimanche le contrat de l’entra?neur du club Badou Zaki. Un limogeage pressenti depuis un bon moment, ne faisant que confirmer le marasme qui sévit dans la demeure wydadie. Au cours de cette saison footballistique qui a pris fin dimanche dernier, le WAC a terminé l’exercice en quatrième position avec un total de 48 points, devancé par le Raja, champion du Maroc, l’AS.FAR, deuxième, et le MAS, troisième. Grace à cette quatrième place, le WAC pourra disputer la saison prochaine la Coupe arabe des clubs champions. Et il se laisse entendre que c’est Mustapha Madih, l’actuel entra?neur du HUSA, qui serait aux commandes des Rouge et Blanc. Intoxication 55 personnes ont été victimes, dimanche soir, d’une intoxication alimentaire dans la province de Khénifra, a-t-on appris de sources concordantes. L’intoxication serait due à la consommation d’un plat de couscous servi lors d’une fête de mariage, célébrée à Almou N’Jmaat (Moulouiya) relevant du ca?dat de Tighessaline (cercle d’El Kbab), ont indiqué les autorités locales, notant qu’il a été procédé au prélèvement d’un échantillon du repas consommé pour analyse. Les personnes intoxiquées ont été évacuées vers l’h?pital provincial de la ville, selon une source médicale qui a précisé que les victimes ont toutes quitté l’h?pital après avoir bénéficié des soins nécessaires, à l’exception de trois jordan spizike noir rouge gris cas dont l’état de santé a nécessité l’hospitalisation durant la nuit. Réserves Les réserves internationales nettes de Bank Al-Maghrib, chiffrées à 146,9 milliards de dirhams (MMDH), basket jordan rose et noir ont enregistré une hausse de 0,8% au 24 mai, par rapport au 17 mai. Cependant, leur rythme de progression a accusé une baisse de 7,1% en glissement annuel, selon la Banque centrale. Ces réserves ont représenté 4 mois et 2 jours d’importations de biens et services à fin avril 2013, air jordan retro 6 noir et rouge précise la Banque centrale qui vient de publier sur son portail électronique les indicateurs hebdomadaires. Par ailleurs, sur le marché des devises, Bank Al-Maghrib a enregistré, au terme de la semaine allant du 23 au 29 mai, une dépréciation de 0,02% du dirham par rapport à l’euro et une appréciation de 0,08% contre le dollar.

jordan femme noir et blanche Chambre des conseillers – Les pratiques d’IAM dénoncées air jordan retro 3 stealth ebay

Chambre des conseillers : Les pra basket louboutin femme tiques d’IAM dénoncées air jordan 5 retro sneakers Mardi 20 décembre, lors d’une séance consacrée aux questions orales, Abdelhamid Fatihi, président du Groupe fédéral de l’unité et de la démocratie à la Chambre des conseillers, est intervenu dans le cadre d’une interpellation sur les conflits sociaux que connaissent certains établissements et entreprises publics et les multinationales. L’intervention a porté particulièrement sur Itissalat Al Maghrib (IAM) qui, contrairement à l’idée re?ue sur sa modernisation présumée, son adhésion aux valeurs universelles et sur la bonne situation matérielle de ses fonctionnaires, bafoue les libertés syndicales, attise les tensions, exerce la pression, profère des menaces et fait régner la terreur. Autant de viles conduites qui n’ont rien à voir jordan femme noir et blanche avec l’image que les responsables veulent et font véhiculer de cette entreprise qui vient à la tête des grandes bo?tes et ses filières implantées en Afrique subsaharienne, a-t-il souligné. Depuis son élection, la commission d’entreprise n’a pas tenu la moindre réunion, les commissions de santé et air jordan retro 3 stealth ebay de sécurité sont inopérantes, les délégués des salariés ne disposent pas de locaux, bref les dispositions du Code du travail ne sont pas respectées et ce, au vu et au su des autorités compétentes qui n’entreprennent rien pour l’application de la loi, a-t-il ajouté. Dans son intervention, Abdelhamid Fatihi a tenu à rappeler que les fonctionnaires d’IAM, encadrés par la FDT et la CDT, avaient observé, depuis mars 2011, 10 débrayages qui ont débouché sur la nike air jordan 6 retro pas cher signature, le 25 ao?t dernier, d’un accord portant sur l’arrêt des grèves et sit-in dans l’entreprise. Aux termes de cet accord, la Direction d’IAM s’était engagée à initier une réflexion approfondie sur quelques points litigieux, notamment l’évolution des carrières, la mise en ?uvre de nouvelles règles disciplinaires et l’amélioration des conditions matérielles et professionnelles des salariés. Au lieu de mettre en ?uvre les dispositions de cet accord, les responsables d’Itissalat Al Maghrib ont opté pour une politique de vengeance qui consiste à déflaquer les jours de grève du salaire des fonctionnaires, exclure les grévistes des promotions et promouvoir les non-grévistes même s’ils ne répondent pas aux conditions requises, procéder à des mutations abusives, prendre des décisions arbitraires, tenir des conseils de discipline aux tenants et aboutissants connus d’avance, entre autres. Convaincus de la justesse de leur cause, les fonctionnaires d’Itissalat Al Maghrib confirment leur attachement à leur cahier revendicatif et à la poursuite de leur lutte par tous les moyens légaux, a conclu Abdelhamid Fatihi. A noter que les deux syndicats des postes et télécommunications, affiliés respectivement à la FDT et à la CDT, s’étaient retirés des négociations du dialogue social avec la Direction générale d’Itissalat Al Maghrib qui n’a pas respecté, selon les deux centrales, les dispositions de l’accord commun signé en ao?t dernier.

jordan pour femme rose L’USFP fête son cinquantenaire – Une exposition pour préserver la mémoire air jordan iv fire og

L’USFP fête son cinquantenaire : Une exposition pour préserve louboutin basket femme beige r la mémoire air jordan du clip 23 C’est une lecture objective d’un pan de l’histoire moderne du Maroc que l’USFP propose, à travers l’exposition qu’il organise à l’occasion de la célébration de son cinquantenaire. Cette exposition, qu’abritera le théatre Mohammed V de Rabat à partir du 6 septembre prochain, met, pour la première fois, à la disposition des visiteurs des photos et documents retra?ant les différentes étapes de l’histoire de l’USFP. Mais avant de se pencher sur les raisons qui ont incité l’USFP à opter pour cette forme de célébration, il faut s’arrêter sur la symbolique de la date. C’est en effet le 6 septembre 1959 que l’Union nationale des forces populaires (devenue l’USFP ultérieurement) a tenu son congrès constitutif. Aujourd’hui, cinquante ans après, jour pour jour, l’USFP a montré qu’il a été au c?ur de tous les changements et de toutes les luttes qu’a connus le pays durant ces cinq décennies. Que ce soit les réformes politique et constitutionnelle, l’édification d’institutions crédibles, la séparation des pouvoirs ou encore la sauvegarde du patrimoine culturel national, l’USFP a été jordan pour femme rose de tous les chantiers. Des moments forts de l’histoire qu’il souhaite inscrire dans la mémoire collective en préservant et en constituant les archives du parti. ? Notre objectif n’est pas air jordan iv fire og d’écrire l’histoire, une mission qui revient logiquement aux historiens et chercheurs qui ne manqueront pas d’analyser cette expérience, mais d’abord de célébrer cette mémoire qui s’est étendue sur un demi-siècle et partant de la faire partager avec les nouvelles générations? a indiqué à ce propos Mohamed Achaari lors d’un point de presse tenu lundi à Rabat en marge de cet événement. Bien entendu, l’exposition ne prétend pas passer en revue toute la vie du parti, mais s’en limitera à quelques évènements phare. A commencer par la constitution du parti et la participation au gouvernement de Abdellah Ibrahim jusqu’au 8ème congrès, en passant par les années de plomb, le congrès extraordinaire de l’USFP et l’alternance. Cela va sans dire que seuls quelques documents et photos seront exposés au théatre Mohammed V. L’USFP ayant été délesté de ses archives durant ses années de lutte pour la démocratie, il n’en possède que très peu actuellement. Comme l’a si bien dit une fois l’ancien 1er secrétaire du parti Mohamed Elyazghi, ? les archives de l’USFP sont plus à chercher dans les tiroirs des services de renseignements que dans ses locaux ?. Aussi, ce dernier ambitionne d’enrichir ses archives par les documents que des militants et chercheurs ne manqueront pas de lui fournir tout au long de cette exposition. Une dernière précision : rien dans le discours du air jordan spizike noir rouge gris membre du bureau politique ne laisse dévoiler une quelconque intention du parti de tenter, à travers cette exposition, de redorer le blason de l’USFP ou de faire revivre ses années de gloire. ? Chaque chose a sa place. Cette exposition ne nous empêchera pas de poursuivre le travail de mise à niveau que le parti opère depuis son dernier congrès ?, a conclu Mohamed Achaari.

nike air yeezy 2 prix Commission nationale de coordination des médecins – Un vrai faux communiqué qui incite à la vigilance nike air jordan vi blanc rouge

Commission nike air yeezy 2 prix nationale de coordination nike air jordan vi blanc rouge des médecins : Un vrai faux commun basket femme louboutin pas cher iqué qui incite à la vigilance air jordan 3 retro femme noir et ciment Y a-t-il eu accord ou pas ? S’il y a certes eu réunion, le 28 décembre 2009, de la commission de coordination nationale des organisations syndicales représentatives des médecins des secteurs privé, public et universitaire, aucun accord n’est conclu au sujet du projet présenté par l’un des membres présents concernant celui des procédures à suivre. Il a même été décidé d’approfondir le débat quant à la question des modalités du vote, des attributions et compétences de cette instance et des possibilités d’élargissement de la coordination à l’ensemble des blouses blanches. Aussi la commission a-t-elle rendu public hier un communiqué dans lequel elle exprime sa ?surprise? par la publication de la presse nationale d’un communiqué qui lui a été air jordan femme rose et noir attribué. Elle y rappelle également qu’elle compte en son sein les sept syndicats qui ont milité depuis 2004 en vue de la révision de la loi régissant l’Ordre national des médecins, qu’elle n’a jamais désigné de porte-parole et que tous ses communiqués portent la signature de l’ensemble des organisations affiliées à l’Ordre. La commission de coordination, condamne donc les agissements occultes et dénonce toute tentative de la détourner de ses objectifs. Elle considère, également, que la publication du soi-disant communiqué constitue une tentative avortée qui doit être dénoncée.

air jordan retro 7 premio bin 23 Le projet de loi concernant le travail domestique adopté par le Conseil de gouvernement – Désormais, des conditions décentes pour les employés de maison air jordan 3 retro blanc

Le projet de loi co escarpin louboutin ncernant le travail domestique adopté par le Conseil de gouvernement : Désormais, des conditions décentes pour les employés de maison jordan fille rose et noir taille 38 Une satisfaction on ne peut plus légitime. Celle du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Jamal Rhmani. Et pour cause. Le projet pour lequel il a tant milité vient finalement d’être adopté par le Conseil de gouvernement tenu hier. Désormais on n’est plus en droit de parler de serviteurs et encore moins de bonnes mais de travailleurs domestiques qui sont de ce fait considérés comme tout autre catégorie de salariés avec un contrat garantissant de manière claire et responsable leurs droits. Les textes sont là. Il va falloir que les mentalités suivent. Et elles n’ont pas trop le choix. ?C’est l’aboutissement d’un long processus?, confie à Libé le ministre socialiste Jamal Rhmani. Le projet adopté aujourd’hui s’inscrit dans le cadre de la concrétisation des dispositions de la nouvelle Constitution qui a fait de la dignité du citoyen marocain une priorité. Ce n’est pas par hasard que des temps à connotation péjorative désignant les travailleurs domestiques air jordan retro 7 premio bin 23 sont désormais bannis dans le texte qui vient d’être adopté. Celui-ci constitue, par ailleurs, le parachèvement du code du travail qui stipulait dans son article 4 qu’une loi spécifique serait adoptée pour fixer les conditions d’emploi des travailleurs domestiques. Il consacre également la mise en application de l’une des recommandations du plan d’action national pour l’enfance adopté en 2006. J’ajouterai qu’en juin dernier, l’OIT a adopté lors air jordan 3 retro blanc de sa 100ème session une convention sur le travail décent des employés domestiques?. Et Rhmani de conclure, avec le sentiment jordan spizike femme 3.5 de la mission accomplie, mais tout en restant pragmatique: ?L’adoption de ce projet constitue une avancée importante mais qui doit être accompagnée par des mesures concrètes aussi bien sur le plan de la sensibilisation et de communication que celui du renforcement des attributions de l’inspection du travail?. Reste à préciser que l’ère des travailleurs domestiques venus d’ailleurs, Philippines ou autres, serait révolue, puisqu’il s’agit de personnes se trouvant en situation irrégulière. Désormais, ils ne peuvent exercer sans une autorisation d?ment établie par le ministère de l’Emploi.

air jordan iv bcdp Rebbah tacle les auto-écoles jordan 6 olympic locker

Rebbah tacle les auto-éco louboutin in cannes les air jordan a evreux Aziz Rebbah, c’est le moins qu’on puisse dire, a pris de court les propriétaires des auto-écoles. L’ouverture des auto-écoles est désormais soumise à de nouvelles conditions. Un nouveau cahier des charges vient d’entrer en vigueur avec sa publication dans le Bulletin officiel. Les professionnels du secteur sont dé?us de la rapidité de la publication de cette nouvelle réglementation au moment où le dialogue était en cours entre les propriétaires des auto-écoles et le ministère de l’Equipement et du Transport. ?On est surpris par la publication du cahier des charges régissant l’activité des auto-écoles. Le dialogue devait se poursuivre sur trois points essentiels mais les responsables ont préféré la fuite en avant en publiant air jordan iv bcdp ce nouveau cahier des charges. C’est une décision unilatérale?, a affirmé à ?Libé? M. Wafiya, président de la Fédération libre des propriétaires des auto-écoles au Maroc. Celui-ci a expliqué que les trois points restés en suspens avant la rupture du dialogue de la part du ministère sont la distance à respecter entre deux établissements, les tarifs en vigueur ainsi que le délai à respecter dans le passage entre les catégories du permis de conduire. Du c?té du ministère, c’est un autre son de cloche. Pour le département de tutelle, il s’agit d’organiser le secteur et d’appliquer un contr?le plus strict de cette profession. ?La nouvelle réglementation dans ce secteur permettrait une meilleure visibilité et une meilleure organisation. Cependant, le nouveau cahier des charges ne sera pas appliqué aux auto-écoles déjà en place?, a déclaré à ?Libé?, un conseiller du ministre. Le ministre a beau dire et expliquer que le cahier des charges ne concerne que les nouvelles ouvertures d’auto-écoles, il n’en reste pas moins que tout le secteur est touché par cette nouvelle réglementation. En effet, le nouveau cahier des charges définit, non seulement les capacités techniques et financières d’un établissement d’enseignement de conduite, mais aussi le volume horaire ainsi que les obligations d’information. Et on est à se demander comment on pourra se soustraire au nouveau cahier des charges qui spécifie l’entretien ainsi que la qualité et l’age des véhicules utilisés. Par ailleurs, la nouvelle réglementation exige du propriétaire (nouveau ou ancien) de disposer d’une entité administrative comprenant le bureau du directeur, un espace d’archivage, un espace d’accueil et d’attente ainsi que des salles d’enseignement avec des critères et des superficies bien déterminés. Il est vrai que ce secteur a longtemps jordan 6 olympic locker fonctionné dans l’anarchie avec air jordan 6 infrasample l’octroi des autorisations moyennant des espèces sonnantes et trébuchantes; cependant, sa réglementation doit se faire à travers un débat et un dialogue avec les concernés, loin de toute hate qui ne peut que nuire au secteur et avorter le projet de réforme tant attendu.

air jordan spizikes 3.5 L’Algérie invitée à assumer ses responsabilités jordan nike femme pas cher

L’Algérie invitée à assumer ses responsa louboutin homme bruxelles bilités air jordan 7 olympic 2012 Le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, Nasser Bourita, a appelé, mercredi à Londres, l’Algérie à assumer pleinement ses responsabilités et éviter les faux-semblants concernant la normalisation des relations bilatérales et la question du Sahara. Intervenant lors d’une rencontre organisée par le ?Global Diplomatic Forum? sous le thème ?Les relations entre le Maghreb-UE: perspectives et défis?, M. Bourita a fait savoir que ?le contexte national, régional et international avec tous ses défis et ses opportunités exige une approche franche et responsable?, appelant l’Algérie à endosser ses responsabilités et éviter les faux-prétextes pour la réalisation des aspirations des peuples du Maghreb à l’unité et au développement. Cette rencontre intervient à quelques semaines de la célébration du 25ème anniversaire du Traité de Marrakech instituant l’Union du Maghreb arabe (UMA), a-t-il ajouté, déplorant le refus de l’Algérie de rouvrir ses frontières terrestres avec le Maroc, fermées depuis 1994. Après avoir rappelé les multiples démarches initiées par le Maroc, mais en vain, pour la normalisation des relations avec l’Algérie, M. Bourita a appelé à ?une ouverture politique et liberté de mouvement? entre les deux pays voisins ayant une longue histoire commune et importantes ressources qui ?auraient d? être mobilisées pour répondre aux aspirations de la population maghrébine à un développement partagé?. Et d’ajouter qu’une ?relation bilatérale normalisée aurait pu être une locomotive pour l’intégration régionale?. Malheureusement, a-t-il dit, le Commerce intra-régional au Maghreb est de moins de 4%, soit l’un des plus faibles du monde, alors que le commerce intra-régional au sein de l’UE est de plus de 50 %, d’environ 21% au sein de l’ANASE (ASEAN), de 19% pour le Mercosur et près de 11% pour la CEDEAO. Le Maghreb ?aurait pu être un facteur de air jordan spizikes 3.5 stabilisation et de développement du Sahel? comme ?il aurait pu être un bloc de négociation influent dans l’espace méditerranéen?, a-t-il déploré. ?Nous devons aborder les vrais problèmes, en discuter avec responsabilité, vision et courage?, a-t-il jordan nike femme pas cher tenu à préciser. Selon M. Bourita, si ?l’Algérie veut construire un avenir commun, nous devons prendre ensemble air jordan 4 retro rose des mesures concrètes à cette fin?. ?Soit l’Algérie a une position clairement définie sur la question du Sahara et dans ce cas, elle doit prendre ses responsabilités et s’asseoir autour de la table de négociation pour la défendre, soit, comme elle le prétend, elle n’est pas partie à ce conflit et devrait donc ne plus interférer dans le processus et arrêter de mobiliser ses ressources diplomatiques et financières?, a-t-il souligné. Le SG du ministère des AE a, en outre, rappelé l’appel lancé par S.M le Roi Mohammed VI en 2010 pour l’émergence d’un ?nouvel ordre maghrébin?, fondé sur une vision tournée vers l’avenir, la complémentarité économique et transcendant tout désaccord pour batir ?un partenariat gagnant?. Il s’agit là, a-t-il relevé, d’une approche visionnaire et clairvoyante, qui ambitionne d’enclencher un changement du paradigme et confirme l’ouverture dont le Maroc a toujours fait preuve en faveur de la normalisation des relations bilatérales avec l’Algérie.

jordan 4 nike Les édiles casablancais se défaussent de leurs responsabilités acheter jordan 6 rings

Les édiles casablancais se défaussent de leurs re louboutin occasion sponsabilités air jordan 5 wolf grey cuire C’est raté ! L’habituel et non moins déplorable spectacle tant attendu au Conseil de la ville de Casablanca n’a pas eu lieu. En effet, la session ordinaire du mois d’octobre, tenue jeudi avec une forte présence des élus, s’est passée dans le calme et l’entente. Les édiles de la métropole se sont contentés de décortiquer le discours Royal prononcé dernièrement devant le Parlement, fustigeant la gestion locale de Casablanca et ce sans assumer leurs responsabilités en la matière. Pour eux, il est temps de dépasser les différends et les calculs politiciens étroits et de jordan 4 nike s’engager dans acheter jordan 6 rings une dynamique commune afin de répondre aux attentes de la population casablancaise. Un air du déjà-vu amplifié davantage par des propos sur la nécessité d’annuler les contrats de gestion délégués, de recouvrer les biens immobiliers du Conseil et de revoir les marchés relatifs à la gestion des services publics et les autorisations d’exploitation. Un discours ressassé par les édiles et en lequel ne croient plus les Casablancais. Des propos qui ne semblent pas être du go?t de Kamal Daissaoui, président de l’arrondissement urbain de Sidi Belyout. Il estime que le conseil est appelé aujourd’hui à mettre en place une nouvelle grille de lecture des attentes des Casablancais et d’élaborer de nouvelles priorités pour la ville. ? Il suffit de jeter un coup d’?il sur l’ordre du jour de cette session pour se rendre compte de la distance qui sépare le Conseil des attentes et des soucis quotidiens de la population de notre ville ?, a-t-il lancé. Même constat de la part d’Abdelghani Merhani, édile de la ville qui pense que le Conseil semble loin des préoccupations de la population casablancaise qui a du mal à sentir l’impact positif des projets initiés par la commune urbaine. ? S’il y a une vraie dynamique comme le prouvent les projets structurants, son impact positif est loin d’être ressenti par le citoyen lambda ?, a-t-il précisé. Mais pour prouver leur bonne volonté et leur sérieux, les édiles de la ville ont voté à l’unanimité l’ensemble des points de l’ordre du jour établi par le bureau dirigeant y compris ceux qui sont loin de faire nike air jordan 6 (vi) retro / deep infrachaussures l’unanimité comme c’est le cas pour la résiliation de plusieurs contrats entre la ville de Casablanca et des sociétés relatifs à la location des biens publics. Il s’agit notamment de la Sqala, du complexe du Lido (Paradise), du marché de gros des fruits et légumes, des terrains de tennis de Hay Moulay Rachid et du complexe sportif Zénata. Des dossiers chauds qui ont été toujours gelés. Pourtant, le consensus est loin d’être de rigueur. D’autres dossiers importants concernant les panneaux publicitaires, la gare routière, et la situation de quelques bidonvilles peinent encore à être sérieusement débattus. Autre fait marquant de cette journée, le budget de 2014 voté à l’unanimité. Il s’agit d’un budget consensuel qui s’inscrit dans la continuité des budgets précédents puisqu’il n’y a pas eu de rupture avec les exercices précédents. ?Le conseil a opté pour un budget fragilisé par une approche comptable qui ne va pas permettre d’atteindre les objectifs de développement de la ville. Si vous prenez le volet équipement du budget de 2014, vous allez trouver 0 DH pour les infrastructures routières, ce qui renvoie le désenclavement de certains quartiers de la ville aux calendes grecques?, a conclu Abdelghani Merhani.

nike air jordan 6 retro oreo Safi s’appauvrit, et ses édiles s’enrichissent air jordan 4 bprix

Safi s’appauvrit, et ses édiles s’enrichis christian louboutin soldes 2012 sent air jordan a evreux La ville de Safi, berceau du nationalisme, l’image fidèle de l’identité marocaine plurielle, constitue pourtant le reflet de la profonde crise de gouvernance qui secoue les conseils élus marocains. Une ville sacrifiée par ses édiles toujours en marge des préoccupations de la population nike air jordan 6 retro oreo safiote qui continue à payer les pots cassés d’une marginalisation voulue. L’hémorragie de la gestion locale dépourvue des moindres repères persiste avec la prolifération des bidonvilles et de l’informel, l’occupation illégale des biens publics, le massacre des espaces verts au profit des spéculateurs immobiliers, et le patrimoine bati sacrifié, entre autres. L’image terne des conseils élus se confirme d’une décision à l’autre, et la qualité de la vie ne cesse de se détériorer. 4000 bidonvilles ont vu le jour en six mois au vu et au su des autorités locales et élues. L’anarchie dans le secteur de l’urbanisme a atteint son comble à cause d’une flagrante complicité entre spéculateurs et décideurs. Les acteurs officiels et privés ont failli à leur mission d’assurer une offre sociale à même de répondre à la grande demande, résultat d’un exode rural et d’une explosion démographique. Malheureusement, l’irruption du béton a défiguré la ville qui a connu une extension démesurée et dénuée de toute vision territoriale intégrant les aspects culturel, historique, économique, social et écologique. De ce fait, on se trouve devant 120 lotissements non réceptionnés définitivement, des infrastructures inachevées et environ 100.000 habitants vivant dans des conditions indignes. Selon une étude officielle, le déficit en infrastructures et services de base à Safi nécessite une enveloppe de 17 milliards afin de réaliser la mise à niveau urbaine. Une ambition qui tra?ne toujours le pas à cause de la faible contribution du conseil communal. Les Safiots se sentent de plus en plus dépaysés, l’identité urbaine est sérieusement défigurée par les horreurs immobilières initiées même par certains édiles. Même le programme de relogement des habitants de l’ancienne Médina conna?t d’innombrables irrégularités. Les citoyens continuent à périr sous les décombres des maisons qui s’effondrent les unes après les autres. L’opérateur national ?Al Omrane? chargé de l’opération et ayant bénéficié de 185 hectares pour le modique prix de 36 DH m2, tarde à résoudre cet épineux dossier qui interpelle les volontés de la ville d’autant que 200 maisons menacent ruine dans l’ancienne Médina de Safi! Les structures d’accueil de l’enfance et de la jeunesse, à l’exception de la bibliothèque, souffrent d’un sérieux déficit surtout avec la démolition de la maison des jeunes et du club nautique. D’autre part, les réalisations de l’ex-conseil communal présidé par l’USFP à Ezzaouia se font massacrer l’une après l’autre, à l’instar du complexe sportif, le centre d’accueil des jeunes, et les marchés de Kawki et Lackliaa. Le culturel est de plus en plus lésé. Le cinéma Royal sert aujourd’hui de air jordan 4 bprix dép?t, le cinéma Roxy a été transformé à son tour en parking de motos par le conseil communal, tandis que les librairies migrent vers la droguerie et les produits chinois. Ce constat a atteint un seuil critique air jordan rose pas cher avec la récente programmation d’un milliard de centimes par le conseil municipal pour l’achat de matériaux consommables, de voitures, d’équipements bureautiques et informatiques, dans une ville qui manque de tout. Et dont le maire, après deux ans d’exercice, s’est enfin rendu compte que la ville est privée d’espaces verts, que ses voiries ont besoin de réaménagement, et que sa jeunesse manque de structures d’acceuil, entre autres. Des promesses électoralistes qui font rire et souffrir les Safiots qui en ont vraiment ras-le-bol!

air jordan 5 retro Alors que le FLN ressasse ses anciennes thèses sur le Sahara – Les USA confortent la position marocaine jordan noir et violet

Al louboutin fond d’écran ors que le FLN ressasse ses anciennes thèses sur le Sahara : Les USA confortent la position marocaine air jordan 5 retro jordan sneakers femme Les travaux du Conseil national du Front de libération nationale algérien se sont achevé avec l’adoption des projets de résolutions qui lui ont été soumis. Ses 550 membres ont, entre autres, approuvé, à l’unanimité, la résolution de soutien de la candidature d’Abdelaziz Bouteflika aux élections présidentielles de 2009. Dans une conférence de presse tenue à l’issue des travaux, le secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem en a traité. Il a également évoqué un certain nombre de questions touchant tant à la situation intérieure de son pays, qu’aux questions du pétrole et des relations maroco-algériennes. Ceux qui ont suivi sa prestation ont redécouvert en lui un tribun au verbe haut et à la verve incommensurable. C’est un homme qui séduit tant par sa facon de parler que par sa propre explication des évènements. Mais il y a eu tromperie sur la marchandise en ce sens que les journalistes présents, certes acquis à sa cause, ont d? mal saisir le sens des circonlocutions auxquelles il a eu recours pour justifier son indéfectible soutien à la cause présidentielle et surtout à celle de ses affidés des temps jadis où il était premier ministre ; à savoir le Polisario. C’est un autre épisode de la mystification en cours depuis la récupération de nos provinces sahariennes et qui jordan noir et violet ressasse les mêmes rengaines pour faire accroire en la réalité d’une chimère que l’Algérie a créée de toutes pièces. Sur ce plan, son la?us a tout juste servi à alimenter le glossaire des milliers de déclarations serinées depuis tellement longtemps qu’elles ne trompent plus personne. A défaut de réalisme et d’objectivité, Belkhadem s’est complu en incantations hostiles au Maroc et à la pérennité desquelles il a lui-même participé. Traitant des relations maroco-algériennes, le secrétaire général du FLN a, en effet, souligné que les soi-disant campagnes médiatiques menées contre l’Algérie ? n’arrangent en rien les relations fraternelles entre les deux pays ?. ? Nos frères marocains nous reprochent notre soutien à la cause sahraouie ?, a-t-il relevé, ajoutant que ? si le Maroc veut résoudre la question du Sahara occidental, il doit accepter le principe d’autodétermination du peuple Sahraoui ?. Ce qu’il a fait, comme chacun le sait, en proposant son ? initiative pour la négociation d’un statut d’autonomie de la région du Sahara ?. Une initiative de compromis, novatrice, responsable et ouverte qui, par son contenu et sa finalité, permettra à tous les sahraouis, qu’ils soient de l’intérieur ou de l’extérieur, de gérer eux-mêmes leurs affaires démocratiquement à travers différents organes législatif, exécutif et judiciaire représentatifs. Cette initiative vise à donner un contenu concret au principe de l’autodétermination que Belkhadem a évoqué, à travers une expression libre, démocratique et moderne sur le statut d’autonomie. Elle est donc, comme l’indique sa lettre d’accompagnement, ? conforme à la légalité internationale et intègre les normes et standards internationaux en matière d’autonomie tout en garantissant le respect et la promotion des droits de l’Homme tels qu’ils sont universellement reconnus et consacrés par la Constitution du Royaume ?. Ce qui n’a pas l’heur de plaire à la Nomenklatura algérienne, mais les grandes puissances y ont applaudi. Dernière preuve en date : le secrétaire d’Etat adjoint américain pour le Proche-Orient démissionnaire, David Welch, a réaffirmé que cette initiative est ?la plus probable? pour le règlement de la question du Sahara. ?Il y a une proposition marocaine sur la table. Nous considérons qu’elle est sérieuse et pour les Etats-Unis, elle est la plus probable?, a air jordan 4 1989 insisté M. Welch, lors d’une rencontre avec les représentants de certains médias accrédités à Washington. Selon lui, ?le projet d’autonomie sous souveraineté marocaine va dans l’intérêt des populations sahraouies?. Il a, par ailleurs, souligné que ?nous devons travailler durant les mois et années à venir sur l’amélioration des relations entre les pays du Maghreb?. ?Il est difficile de concevoir un avenir productif pour la région sans une amélioration dans les relations entre le Maroc et l’Algérie?, a estimé David Welch. ?Nous devons en quelque sorte travailler dans ce sens?, a-t-il dit, notant que l’administration du président Bush transmettra à celle qui va lui succéder ?un dossier positif sur le Maghreb?. Il convient de travailler sur cette question ?pour des raisons de sécurité?, a encore affirmé M. Welch, expliquant que ?ce qui se passe en Mauritanie et la violence continue en Algérie constituent un grand risque pouvant affecter la région?. Pour s’en convaincre, il suffit de relire les commentaires récents de la presse algérienne elle-même.

air yeezy ii pas cher Un million de personnes demandent au gouvernement de mieux protéger les femmes nike jordan 3.5

Un million de personnes escarpin transparent louboutin pas cher demandent au gouvernement de mieux protéger les femmes air jordan 6 rose et noir pas cher Une pétition de plus d’un million de signatures appelant à une réforme globale des lois marocaines sur la violence à l’égard des femmes devait être air yeezy ii pas cher déposée, hier, au Parlement, lors d’une manifestation qui devait avoir lieu devant la Chambre des représentants qui s’apprêtait à adopter le projet de loi modifiant l’article 475 du Code pénal et notamment son alinéa 2 stipulant que ?lorsqu’une mineure nubile ainsi enlevée ou détournée a épousé son ravisseur, celui-ci ne peut être poursuivi que sur la plainte des personnes ayant qualité pour demander l’annulation du mariage et ne peut être condamné qu’après que cette annulation du mariage a nike jordan 3.5 été prononcée?. Cette pétition a été élaborée par Avaaz, un mouvement pétitionnaire international qui regroupe 32 millions de membres et les associations des droits de la femme au Maroc, pour ? se mobiliser en vue de mettre fin à l’impunité du ? viol avec mariage ? et réformer les lois discriminant les femmes ?, selon un communiqué de presse de ce mouvement. ? Aujourd’hui, les députés peuvent garantir qu’il n’y aura plus jamais de tragédies comme celle d’Amina. Mais mettre un terme au droit pour un violeur d’échapper à la justice en se mariant avec sa victime n’est qu’une première étape. Plus d’un million de personnes demandent au gouvernement d’adopter des réformes globales visant à protéger les femmes et les jeunes filles au Maroc, et à honorer la mémoire d’Amina comme il se doit ?, a déclaré Dalia Hashad, directrice de campagne chez Avaaz. Selon la même source, Avaaz et les associations de défense des droits de femmes au Maroc exhortent le gouvernement à proposer un nouveau projet de loi avant la fin de la prochaine session parlementaire, et ce en y associant les ONG concernées. Cette législation devrait veiller à ce que les lois marocaines jordan spizike blanche et grise soient conformes aux normes internationales en matière de définition de la ?violence contre les femmes?, et à ce qu’elles couvrent quatre domaines clés que sont la protection, la prévention, les mécanismes de justice, et les sanctions pénales appropriées. C’est le Groupe socialiste à la Chambre des représentants qui, le premier, avait pris l’initiative dans ce sens, en présentant, le 26 avril 2012, une proposition de loi qui avait pour objectif la suppression de l’alinéa 2 de l’article 475 du Code pénal. ?La finalité de cette proposition de loi est de supprimer cet alinéa, car il ne garantit pas la justice. Elle trouve son fondement dans le fait que le Code pénal ne doit en aucun cas ?ter la qualité de crime quand le violeur épouse sa victime, et dans le fait que l’alinéa en question tolère les viols dans un contexte social marqué par la prolifération de tels crimes?, avait expliqué le Groupe socialiste dans la note de présentation de cette proposition. Et d’ajouter: ? Cette disposition ne rime pas avec le progrès sociétal, car échapper à la condamnation dans un crime aussi grave que le viol, sous prétexte que le violeur épouse sa victime, ne peut être accepté dans un contexte marqué par le développement des droits de l’Homme que la société a le devoir de garantir et de préserver. L’amendement de cet article est à même d’envoyer des messages à la société signifiant que l’impunité dans les crimes de viol ne peut plus être tolérée quelles qu’en soient les conséquences ?. Quelques jours après et précisément le 30 avril 2012, le Groupe socialiste avait déposé une nouvelle proposition de loi qui visait cette fois-ci l’amendement de plusieurs articles du Code pénal dont l’alinéa 2 de l’article 475.

air jordan flight homme pas cher L’opération de sauvetage inédite des mineurs chiliens – Les – 33 – redécouvrent la lumière du jour air jordan retro 11 concords

L’opération de sauvetage inédite des min vente privée louboutin 2014 eurs chiliens : Les  » 33  » redécouvrent la lumière du jour air jordan 2012 performance review Le jour tant attendu est arrivé pour les familles et les mineurs chiliens ensevelis depuis près de deux mois à 700 m de fond. Les opérations de sauvetage des 33 rescapés de air jordan flight homme pas cher l’éboulement d’une partie de la mine d’or et de cuivre de San José, au Chili, ont débuté mercredi 13 octobre. Sous le regard inquiet et soulagé des familles qui ont campé jour et nuit dans les environs espérant revoir leurs proches en vie. Et de plusieurs objectifs de photographes et reporters venus du monde entier pour assister à ce sauvetage sans précédent. Une opération de sauvetage inédite. Il est 6 h (heure fran?aise) lorsque le premier mineur est ramené à la surface de la terre. Aussit?t sorti des air jordan retro 11 concords entrailles de celle-ci, Florencio Avalo se presse dans les bras de ses proches, puis du président chilien Sebastian Pinera. Les spécialistes de sauvetage minier ont remonté en nacelle, un par un, des mineurs très amaigris mais heureux de sortir enfin de ce long cauchemar qui les avait condamnés le 5 ao?t dernier à 700m de fond. Lunettes aux verres extrêmement sombres aux yeux (pour les protéger de la lumière), les premiers mineurs ont été transférés dans un air jordan 2012 l’h?pital situé à moins d’un quart d’heure d’hélicoptère de la mine pour des examens poussés. Après avoir enlacé dans leurs bras enfants, femme, frères et s?urs et amis qu’ils retrouveront 24h après leur hospitalisation. A l’heure où nous mettions sous presse, les opérations se poursuivaient sans encombre au rythme d’environ 1h par voyage dont 15mn pour la seule remontée. A Santiago, la capitale du Chili, des klaxons ont retenti dans les rues pour saluer la fin du calvaire des mineurs attendus comme de vraies stars.

air jordan retro 4 toro Coopération judiciaire entre le Maroc et l’Espagne michael jordan

Coopération judi escarpin louboutin bruxelles ciaire entre le Maroc et l’Espagne basket jordan a talon pour femme Le ministre de la Justice, M. Abdelwahed Radi et son homologue espagnol, M. Francisco Caamano Dominguez ont signé, mercredi à Rabat, deux conventions relatives à l’entraide judiciaire en matière pénale et à l’extradition. En vertu de la première convention, les deux parties s’engagent à s’accorder l’entraide judiciaire la plus large possible dans toutes les affaires pénales. L’entraide judiciaire est également accordée, conformément à cet accord, dans les actions civiles jointes aux actions pénales tant que la juridiction répressive n’a pas encore définitivement statué sur l’action pénale, et dans les procédures d’instruction et de notification en matière d’exécution des peines ou des mesures de s?reté. Cette convention, qui détermine aussi les cas air jordan retro 4 toro de refus d’entraide judiciaire, entre en vigueur provisoirement à compter de la date de sa signature et définitivement le premier jour du deuxième mois suivant la date de la dernière notification attestant l’accomplissement des formalités constitutionnelles requises dans chacune des deux parties. La présente convention annulera et remplacera, dès la date de son entrée en vigueur, la convention sur l’entraide judiciaire en michael jordan matière pénale signée le 30 mai 1997 à Madrid. Concernant la convention sur l’extradition, le Maroc et l’Espagne s’engagent à se livrer, réciproquement, les personnes qui, air jordan bébé se trouvant sur le territoire de l’une des deux parties, sont poursuivies ou condamnées par les autorités judiciaires de l’autre partie comme conséquence d’une infraction à la loi pénale. Ce mécanisme de coopération énumère, entre autres, les faits donnant lieu à extradition, les sujets à extradition, les motifs de refus obligatoire de la non extradition des nationaux, ainsi que les procédures d’extradition. Cette deuxième convention entrera en vigueur provisoirement à compter de la date de sa signature et définitivement le premier jour du deuxième mois suivant la date de la dernière notification attestant l’accomplissement des formalités constitutionnelles requises dans chacune des deux parties. Dès son entrée en vigueur, la présente convention annulera et remplacera la convention sur l’extradition signée le 30 mai 1997 à Madrid. Dans une déclaration à la presse, le ministre de la Justice espagnol a souligné l’importance de ces deux conventions pour la coopération entre les deux pays, notamment au niveau des procédures judiciaires visant la lutte contre le crime organisé.

air jordan 6 infraebay Sidi Slimane se dote d’une «Maison du Marocain résidant à l’étranger» jordan flight 45 femme noir

Si basket louboutin femme prix di Slimane se dote d’une ?Maison du Marocain résidant à l’étranger? air jordan nike 2012 Le ministère Chargé de la communauté marocaine résidant à l’étranger et le conseil provincial de Sidi Slimane, ont signé vendredi, un accord de partenariat pour la création de ?La Maison du Marocain résidant air jordan 6 infraebay à l’étranger? dans cette ville. L’accord a été signé en marge d’une rencontre de communication tenue par le ministre délégué chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger, Mohamed Ameur, avec les membres de cette communauté issus de la ville de Sidi Slimane et consacrée à l’examen des questions intéressant les MRE jordan flight 45 femme noir dans les pays d’accueil ou après leur rentrée au Maroc, précise un communiqué du ministère. ?La Maison du Marocain résidant à l’étranger? a pour objectif de consolider le service de proximité et répondre aux préoccupations et besoins de la communauté marocaine aux niveaux local et régional. Deux autres ?Maison du Marocain résidant à l’étranger?, avaient déjà été créées dans air jordan 6 retro noir pas cher les villes de Béni Mellal et de Nador.

jordan 6 oreo locker Caisse de compensation et diplômés chômeurs au centre des débats du Conseil de gouvernement – Maintenir le pouvoir d’achat et offrir plus d’opportunités d’emploi jordan flight 45 pas cher

Caisse de compensation et dipl?m forum louboutin és ch?meurs au centre des débats du Conseil de gouvernement : Maintenir le pouvoir d’achat et offrir plus d’opportunités d’emploi air jordan sneakers addict La Caisse de compensation et la question des dipl?més ch?meurs ont été au centre des jordan 6 oreo locker débats du Conseil de gouvernement tenu mardi. Concernant le premier sujet, le gouvernement marocain est décidé à poursuivre sa subvention des produits de première nécessité à travers la Caisse de compensation. ?La Caisse de compensation existe depuis longtemps. Nous sommes en train de réfléchir à la meilleure fa?on de rationaliser son intervention, mais le principe du maintien de la compensation est de mise?, a affirmé M. Naciri lors d’un point de presse. Il est certain que la Caisse de compensation a depuis toujours constitué un boulet pour l’économie marocaine et un casse-tête pour les différents gouvernements qui se sont succédé. La hausse vertigineuse de son co?t de 2 milliards de dirhams en jordan flight 45 pas cher 2002 à 20 milliards de dirhams a poussé le gouvernement à penser à un projet de réforme. Un programme de refonte de ladite caisse qui a suscité moult discussions au sein de l’hémicycle lors de l’examen de la loi de Finances en 2008. Mais au-delà du co?t de ladite caisse, la question qui a fait couler beaucoup d’encre à ce sujet est celle concernant les bénéficiaires. En 2010, le ministère des Finances est monté au créneau pour apporter des précisions sur cette question. « La Caisse de nike air jordan retro 4 pas cher compensation est un fonds destiné à alléger la pauvreté, il doit être restructuré pour mieux cibler les segments pauvres et vulnérables de la société?, a-t-on précisé dans un rapport du ministère des Finances. Malgré les efforts déployés par les différents gouvernements dans ce sens, la caisse continue de subventionner des couches sociales qui normalement ne devraient pas en profiter. La réforme de cette caisse devait être axée sur plusieurs points: le contr?le, l’organisation de l’intermédiaire, la révision tarifaire, entre autres. Aujourd’hui, et en dépit de la conjoncture internationale et nationale, le gouvernement décide de maintenir le cap:?Nous traversons une zone de turbulences économiques et financières internationales particulièrement éprouvantes, mais nous sommes décidés à faire tout ce qui est nécessaire pour préserver le pouvoir d’achat des citoyens », a assuré le ministre de la Communication. Et d’ajouter: ?Les prix des produits subventionnés, notamment le pétrole et les produits dérivés, y compris le gaz butane, le sucre, l’huile, la farine et le blé connaissent, actuellement, une véritable explosion à l’échelle internationale?. Autre sujet épineux examiné lors du Conseil de gouvernement est la question des dipl?més ch?meurs qui reste, selon le ministre de la Communication, une problématique importante que l’Exécutif soutient à bras-le-corps et qu’il est décidéà résoudre, tout en sollicitant la compréhension et l’accompagnement favorables de tous les concernés. Il faut dire que malgré les efforts consentis, le problème des dipl?més ch?meurs perdure. Et les différentes manifestations devant le Parlement et ailleurs attestent de la gravité du problème qui appelle une solution structurée et durable. Mais il y a lieu de s’interroger sur la partie responsabe de ce véritable malaise. Selon les statistiques du HCP, les ch?meurs sans dipl?mes ne représentent que 5% alors que ceux du niveau moyen sont de l’ordre de 18 %. Et ceux du niveau supérieur atteignent 22%. L’autre constat alarmant est que le ch?mage urbain est de 20% tandis qu’en milieu rural, il atteint 5%. Est-ce que la responsabilité incombe au seul Etat ou bien le privé tient une part de responsabilité dans la non résolution du problème? N’y a-t-il pas une petite part qui incomberait aux concernés eux-mêmes? A moins qu’ils ne soient victimes d’un système d’enseignement qui doit penser à revoir la qualité de la formation qu’il dispense et à donner plus de valeur aux dipl?mes qu’il décerne en cherchant à se réconcilier au mieux avec le monde du travail et ses exigences.

air jordan 4 fire 2012 retro Adopté en Conseil de gouvernement – Projet de loi relatif au renouvellement des listes électorales jordan 6 noir et rose

Adopté en Consei christian louboutin prix nouvelles collection l de gouvernement air jordan 4 fire 2012 retro : Projet de loi relatif au renouvellement des listes électorales chaussure air jordan 6 retro pour homme Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Khalid Naciri, a déclaré lors d’un point de presse à l’issue du Conseil de gouvernement, que le gouvernement a entamé la discussion des lois électorales à travers l’examen et l’adoption, jeudi dernier, du projet de loi relatif au renouvellement des listes électorales générales et leur cl?ture après traitement informatique. Selon le gouverneur-directeur des élections au ministère de l’Intérieur, Hassan Aghmari, ce projet, vise, entre autres, à organiser l’opération de renouvellement des listes électorales actuelles, à jordan 6 noir et rose travers leur examen en s’assurant de l’identité des inscrits sur la base de la carte nationale d’identité. Parmi les garanties apportées par ce projet, a-t-il poursuivi, le fait que l’opération électorale sera supervisée, pour la première fois, par des commissions administratives présidées air jordan vii raptor on feet par des magistrats. De même, le traitement informatique des listes électorales sera confié à une commission technique nationale chapeautée par un président de Chambre à la Cour suprême et comprenant des représentants des partis politiques.

basket jordan femme noir et rose Divers sportifs_0 jordan 6 noir et gris

Dive louboutin homme basket jordan femme noir et rose prix rs sportifs jordan retro 6 noir et blanc Stage Le Onze national effectue, du 25 au 28 courant au Centre national de football à Maamoura (près de Salé), son premier stage de préparation sous les ordres de Rachid Taoussi, a annoncé mardi la Fédération Royale marocaine de football (FRMF) sur son site internet. Ce stage est organisé en prévision du match retour entre le Maroc et le Mozambique, qui aura lieu le 13 octobre prochain à Marrakech, pour le compte du 3è et dernier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2013), prévue du 19 janvier au 10 février 2013 en Afrique du Sud. Voici la liste des 24 joueurs convoqués à cet effet et qui sont tous issus du championnat national: Abdelatif Noussair (MAS), Abderrahim Chakir (AS FAR), Abderrazak Hamdallah (OCS), Abdessalam Benjelloun (FUS), Abdessamad Moubarki (CRA), Anas Zniti (MAS), Aziz El Kinani (MAT), Brahim El Bahri (FUS), Karrouchi Adil (RCA), Khalid Askri (RCA), Mochine Metouali (RCA), Mohamed Abarhoun (MAT), Mohamed Berrabeh (WAC), Mohcine Yajour (RCA), Mustapha Mrani (AS FAR), Nadir Lamyaghri (WAC), Omar Najdi (WAC), Oussama El Gharib (WAC), Said Fettah (WAC), Salahddine Aqqal (AS FAR), Younes Belakhdar (AS FAR), Younes Hammal (AS FAR), Youssef Kaddioui (AS FAR) et Zakaria Hadraf (DHJ). jordan 6 noir et gris Arbitrage Une cinquantaine d’arbitres « potentiels » pour le Mondial-2014, dont le Marocain air jordan retro 8 femme Redouane Achik, ont été conviés à prendre part au premier stage de formation au siège de la Fédération internationale de football (FIFA) à Zurich (24-28 septembre), a annoncé, mardi, l’instance dirigeante du football mondial. La liste, composée de 52 arbitres représentant 46 pays, comprend notamment le Hongrois Viktor Kassai, qui s’est dit « désolé » lors de l’Euro en juin de ne pas avoir sifflé un but valable de l’Ukraine contre l’Angleterre, qui aurait permis au pays h?te de passer en quarts de finale. La semaine a commencé par un test de forme physique et des ateliers sur la théorie et l’analyse du jeu. A travers diverses sessions allant de la psychologie à un meilleur positionnement tactique, ce séminaire a pour objectif d’avoir un arbitrage cohérent au Brésil, quelle que soit l’origine des acteurs sur le terrain. « Cette liste d’arbitres est une liste ouverte. C’est comme avec une équipe nationale: nous sommes l’équipe de la Fifa. Les arbitres qui ne sont pas là aujourd’hui doivent savoir que leurs noms peuvent toujours venir s’y ajouter et il est possible, en revanche, que d’autres soient éliminés de ce groupe », a indiqué dans un communiqué Massimo Busacca, responsable de l’arbitrage à la Fifa. « Nous voulons avoir les meilleurs arbitres pour la Coupe du monde 2014″. Ces arbitres seront évalués lors de tournois de la Fifa l’année prochaine et de matches nationaux dans leur pays. La liste définitive des arbitres sera arrêtée à l’issue d’un second stage de formation au premier semestre 2014. Des séminaires sont prévus en octobre et novembre pour leurs assesseurs.

nike air jordan 3 retro femme Sous le thème «Agissons tous en tenant compte des spécificités zonales» – Célébration de la Journée mondiale de lutte contre la désertification jordan rose fushia

Sous le sneaker louboutin pas cher thème ?Agissons tous en tenant compte des spécificités zonales? : Célébration de la Journée mondiale de lutte contre la désertification air jordan femme spizike 3.5 daim noir rose Le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) célèbre, ces 12 et 13 juin, la Journée mondiale de lutte contre la désertification dans les provinces de Laayoune et Smara sous le thème: ?Agissons tous pour limiter la dégradation des terres en tenant compte des spécificités zonales?. Cette manifestation vise, selon le HCEFCLD, à informer public et acteurs locaux sur les efforts déployés en matière de lutte contre la désertification dans la région d’une part, et sensibiliser les acteurs de la société sur le processus de l’actualisation en cours du Programme d’action national de lutte contre la désertification (PANLCD), 10 ans après sa mise en ?uvre. Les représentants de tous les secteurs concernés par cette thématique, les agences de développement, les collectivités locales, les institutions de recherche scientifique et les associations ?uvrant dans ce domaine prendront part à cette rencontre. La première journée sera axée sur l’actualisation du PANLCD ainsi que sur la communication autour de la stratégie forestière et la conservation des sols menée au nike air jordan 3 retro femme niveau des provinces du Sud. La journée du 13 juin sera, quant à elle, marquée par une visite de terrain pour s’enquérir des lieux de réalisation des projets-pilotes en matière de lutte contre la désertification dans la province de Smara (ceinture verte Oued Selwane sur une superficie de 102 ha, financée par le HCEFLCD à hauteur de 1,4 million de DH). Le Maroc est parmi les premiers signataires de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD), ratifiée en 1996. Le pays s’est doté en 2001 d’un PAN-LCD reposant sur quatre piliers : la lutte contre la pauvreté, le développement durable intégré, l’atténuation des effets de la sécheresse et la gestion conservatoire des ressources jordan rose fushia naturelles. Le Haut commissariat avait mis en place un système de circulation de l’information sur la désertification en collaboration avec des partenaires nationaux et internationaux. La mise en ?uvre du PNLCD a enregistré des acquis importants marqués par de nombreuses réalisations dans les différents domaines air jordan 5 retro femme pas cher de lutte contre la dégradation des terres. La journée s’inscrit dans le cadre de la commémoration de la Décennie des Nations unies pour les déserts et la lutte contre la désertification (2010-2020). Au niveau mondial, la Journée sera célébrée le 17 juin.

air jordan sneakers retro Samuel Kaplan, ambassadeur des Etats-Unis au Maroc air jordan flight ny

Samu christian louboutin femme fatale el Kaplan, ambassadeur des Etats-Unis au Maroc air jordan sneakers retro jordan retro 5 femme Le président américain, Barack Obama, air jordan flight ny a nommé Samuel L. Kaplan, nouvel ambassadeur des Etats-Unis au Maroc, indique un communiqué de la Maison Blanche. M. Samuel L. Kaplan, 72 ans, est juriste de formation. Dipl?mé en Administration des affaires, il est docteur en droit jordan flight blanc et bleu de l’Université du Minnesota (1960) où il a dirigé la Revue juridique. Il a été professeur assistant de droit et est conférencier visiteur dans plusieurs facultés de droit aux Etats-Unis. M. Kaplan est membre fondateur et président du cabinet juridique Kaplan, Strangis et Kaplan, créé en 1978. M. Kaplan est actuellement membre des Conseils d’Administration de plusieurs entreprises publiques et du “Club Minneapolis” et de “Piper Jaffray Companies”. M. Kaplan a été l’un des dirigeants de la campagne présidentielle de John Kerry en 2004 et membre du comité national de financement (National Finance Committee) de la campagne présidentielle de Barack Obama.

air jordan 7 (vii) retro Avis de tempête sur le Royaume – Nadine menace le Maroc jordan 6 femme noir

Avis de tempête escarpins louboutin a nice sur le Royaume : Nadine menace le Maroc air jordan pas cher pour bebe Le Maroc est-il menacé par la tempête tropicale Nadine située au sud des A?ores? A en croire certains sites spécialisés, le pays pourrait conna?tre le passage de celle-ci dans les jours qui viennent. Pour Mohammed-Sa?d Karrouk, professeur de climatologie, la tempête a déjà gagné le large du Royaume. Selon le site de la Cha?ne météo, la situation a été, jusqu’à vendredi dernier, relativement confuse avec une grosse incertitude sur l’évolution et la trajectoire de ce phénomène, mais le risque de voir cette tempête, aux caractéristiques air jordan 7 (vii) retro encore tropicales, impacter le Maroc est réel. Le pays risquera de fortes averses, des vents violents, une forte houle et autres phénomènes sur les c?tes. Pourtant, rien n’est moins s?r. Les spécialistes sont partagés entre ceux qui prévoient que la tempête pourrait gagner le Portugal, puis traverser la péninsule ibérique et ceux qui prédisent qu’elle remontera vers la France en passant par le Maroc. Et il y a ceux qui augurent un recul de Nadine jusqu’au centre de l’Atlantique. Aujourd’hui, il semble que la tempête en question circule au large des A?ores et qu’elle s’est maintenue tout au long du week-end sur l’archipel avec de fortes pluies et des rafales de vent à près de 100 km/h. En attendant d’en savoir plus sur sa trajectoire, l’annonce du passage de Nadine suscite les inquiétudes. C’est le cas aux Iles Canaries où elle est redoutée. La Direction générale de sécurité du gouvernement des Canaries a même publié un avis de pré-alerte pour fortes averses, vents violents et forte houle motivée sans doute par le dernier passage violent et fort critiqué en novembre 2005 de la tempête tropicale Delta, laquelle n’avait fait l’objet d’aucun avis auprès de la population. Une trajectoire peu banale Ayant vu le jour il y a une quinzaine de jours, Nadine est passée en cyclone tropical de catégorie 1 avant d’être rétrogradée en tempête tropicale lundi dernier. Sa trajectoire est en revanche peu banale. Formée au large du Cap-Vert comme la plupart des ouragans d’ao?t et de septembre, elle a été rapidement reprise par le flux d’ouest présent à de très basses latitudes. Elle se situait hier à mi-chemin entre les A?ores et Madère. Dans les prochains jours, Nadine, contrairement aux dépressions et tempêtes classiques, reculerait vers le centre de l’Atlantique… repassant à proximité des A?ores qu’elle avait pourtant déjà concernées mardi dernier… Puis, dans un dernier sursaut, elle pourrait remonter vers le Nord avant d’être reprise par le courant perturbé zonal nord-atlantique et évoluer en forte dépression entre l’Islande et jordan 6 femme noir la Scandinavie le prochain week-end… Si cette évolution se confirmait, on pourra dire que Nadine aura « tourné en rond » dans l’Atlantique, effectuant deux tours complets, jordan s heels établissant un périple de plus de 10.000 kilomètres depuis sa naissance !… Un record de distance assurément… et de longévité ! Née il y a une quinzaine de jours, elle pourrait persister une semaine supplémentaire au moins. D’après La Cha?ne météo

jordan 6 2014 Les contractuels de l’OFPPT arrachent leur intégration jordan bébé nike

Les contractuels de l’OFPPT arrachent christian louboutin soldes avis leur intégration nike flight 13 mid solde Larbi Bencheikh, directeur général de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), a fini par céder aux principales revendications des formateurs contractuels. La décision de leur intégration dans le corps des enseignants de ses établissements est enfin tombée. Un protocole d’accord signé entre l’administration de l’Office, le ministère de l’Economie et des Finances et la Fédération nationale de la formation professionnelle vient de décider l’intégration de tous les formateurs contractuels exer?ant au sein de l’OFPPT et dont le nombre s’élève à 2404. Il semble que leur résistance a fini par payer. Un constat peu partagé par Azouz El Hadri, secrétaire général du comité de la Coordination nationale des formateurs contractuels qui préfère jouer la prudence en affirmant que rien n’est gagné d’avance et que la solution du problème n’est qu’à ses débuts. ?L’opération d’intégration sera effectuée sur plusieurs tranches dont la dernière interviendra en décembre 2012. Et, d’ici là tout peut arriver?, nous a-t-il confié. En effet, ladite opération sera réalisée sur une période de quatre tranches dont la première a débuté déjà le 1er juin 2011 avec 729 formateurs. Elle sera suivie d’une deuxième qui concernera 599 formateurs à partir du 1er janvier 2012 puis une troisième de 521 personnes à partir du 1er juin 2012 et enfin une quatrième et dernière tranche comprenant 555 formateurs le 1er décembre 2012. ? Si la première étape de cette opération s’est bien passée, on reste pourtant vigilant quant à ce qui jordan 6 2014 peut advenir. C’est pourquoi notre comité du suivi est en veille permanente?, nous-a-il assuré. Le secrétaire général dudit comité nous a indiqué également que cette petite victoire a le go?t d’inachevé tant que le dossier de 87 membres de la Coordination des contractuels, licenciés abusivement par l’Office et en grève depuis un mois continueront de réclamer leur retour à leurs postes de travail et leur intégration sans condition ainsi que des indemnités pour les torts qui leur ont été causés, n’a pas encore été résolu. ?C’est vrai que leur jordan bébé nike cas ne ressemble pas au n?tre. Mais ils ont également le droit d’être intégrés à l’instar de tous les formateurs contractuels?, nous a-t-il déclaré. Pourtant, rien ne semble prédire que leur dossier sera prochainement solutionné. Les derniers pourparlers avec un représentant des l’Office ont montré que les points de vue des deux parties sont loin de air jordan flight 45 blanc noir gris ciment converger et que l’administration ne compte pas, dans un avenir proche, mettre un terme à ce dossier. Selon Hilmi Akram, membre de la Coordination des contractuels licenciés, le représentant de l’Office les a informés que son administration n’a pas besoin de leurs services pour l’instant et que c’est une fois le cas réglé, ils seront convoqués. Une autre réunion est également prévue pour la semaine prochaine avec cette fois la présence du responsable des ressources humaines de l’établissement. Bencheikh va-t-il enfin satisfaire les demandes légitimes de ces contractuels?

jordan flight 45 grise femme Flashs_116 jordan femme flight

Fla chaussures louboutin pas cher f escarpins shs air jordan femme blanche miley cyrus Report La Chambre des conseillers a décidé, lundi, de reporter au mercredi 25 décembre la tenue de la séance mensuelle consacrée aux réponses du chef du gouvernement aux questions de politique générale sur le thème ?La question sociale dans les programmes et les politiques du gouvernement?. Prévue initialement pour le mercredi 18 décembre, cette séance a été reportée à cause de sa co?ncidence avec la tenue des séances d’examen et du vote du projet de loi de Finances 2014, précise la deuxième Chambre dans un communiqué. Visas jordan flight 45 grise femme Les négociations en vue de la conclusion d’un accord de facilitation des procédures de délivrance de visas entre le Maroc et l’Union européenne (UE) seront bient?t entamées, soulignent les 28 Etats membres de l’Union dans leur déclaration commune sanctionnant les travaux du 11ème Conseil d’association. Cet accord, qui s’inscrit dans le cadre du partenariat pour la mobilité, signé en juin dernier par le Maroc et l’UE, devrait profiter à plusieurs catégories de personnes et contribuer à renforcer les échanges humains entre les deux parties, en perspective de la libéralisation des visas. Incinération Une commission mixte comptant des représentants du Parquet, des autorités locales et de l’Administration des douanes a procédé, lundi à Tétouan, à l’incinération et la destruction de plus de 5 tonnes de drogue et de cigarettes de contrebande, saisis durant les six derniers mois. Cette quantité est composée de près de 4 tonnes de chira, 330 kg de cannabis, 110 kg jordan femme flight de grains de kif, 956 kg de kif en tiges, 2.043 grammes de drogues dures (héro?ne et coca?ne), 1.207 comprimés psychotropes, 4.600 cartouches de cigarettes et 200 kg de tabac. Mission air jordan flight 45 high femme Une mission médicale marocaine effectue des opérations chirurgicales au profit des malades nécessiteux, dans le cadre de la campagne ?C?ur ouvert?, qui se tient pour la 3ème année consécutive à l’h?pital Cheikh Zayed de Nouakchott sous la supervision du chef de service cardiologie au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina de Rabat. La mission a réalisé trois opérations jusqu’à lundi matin et effectuera, du 15 au 20 courant, 11 autres opérations.

air jordan 3 2011 ebay Classé à la 94ème place par le rapport Doing Business – Le Maroc a amélioré sa réglementation des affaires air jordan spizike bordeaux france

Classé à la 94ème place par le rapport air jordan 3 2011 ebay Doing Bus basket louboutins femme iness : Le Maroc a amélioré sa réglementation des affaires jordan bébé soldes Au cours des douze derniers mois, les gouvernements de 117 économies ont mis en ?uvre 216 réformes réglementaires visant à faciliter la création et l’exploitation d’entreprises, à renforcer la transparence et les droits de propriété, et à améliorer l’efficacité des procédures de résolution de différends commerciaux et de faillite. Il s’agit là d’une des conclusions du rapport ?Doing Business 2011: Making a Difference for Entrepreneurs (Agir pour les entrepreneurs)?, rendu public mercredi soir à Washington et qui est le huitième d’une série de rapports annuels publiés par l’IFC et la Banque mondiale. Ce rapport classe 183 économies selon des thèmes clés de la réglementation des affaires pour les entreprises locales. Le Maroc y est classé à la 94ème place et considéré comme le pays qui a ?le plus amélioré? sa réglementation des affaires par rapport aux autres économies de l’ensemble des pays de la région du Moyen Orient et d’Afrique du Nord (MENA), a relevé la Banque mondiale dans son rapport. ?Grace à la simplification du processus de délivrance des permis de construire, à l’allégement du fardeau administratif du paiement des taxes et imp?ts pour les sociétés, et au renforcement de la protection des actionnaires minoritaires, le Maroc a gagné 21 places dans le classement sur la facilité de faire des affaires?, note encore ce rapport. Le Royaume figure également parmi les 12 économies mondiales qui ont le plus amélioré la facilité de faire des affaires, au cours des douze derniers mois, dans plusieurs domaines de réglementation étudiés par air jordan spizike bordeaux france le rapport, qui rappelle que depuis 2005, le Maroc a mis en ?uvre 15 réformes de sa jordan retro 7 original réglementation des affaires. Réalisé annuellement par la Banque mondiale et la Société financière internationale (SFI), Doing Business évalue les réglementations affectant les entreprises locales dans les 183 économies étudiées et les classe selon 10 domaines de la réglementation des affaires tels que la création d’entreprise, la solution de l’insolvabilité ou l’exécution des contrats. Le rapport de cette année conclut également que 11 des 18 économies du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord ont mis en ?uvre des réformes réglementaires pour faciliter la pratique des affaires pour les entrepreneurs, tout en estimant que la région continue à aller de l’avant ?en dépit du climat politique et économique incertain?. ?A une époque où le ch?mage persistant et le besoin de création d’emplois sont au centre de l’attention, les gouvernements du monde entier continuent de chercher des fa?ons d’améliorer l’environnement réglementaire pour les entreprises locales. Les petites et moyennes entreprises qui profitent le plus de ces améliorations sont les principaux moteurs de création d’emploi dans de nombreuses régions du monde?, a expliqué, à cette occasion, Augusto Lopez-Claros, directeur de l’unité de recherche sur les indicateurs et analyse du Groupe de la Banque mondiale, ?Global Indicators and Analysis?.

jordan pour femme 2012 La conférence de Copenhague “prend acte” d’un texte de compromis sur le climat, sans engagements air jordan 5 retro pink

La conférence de Copenhague “prend acte” d’un texte de compromis sur louboutin occasion 40 le climat, sans engagements air jordan 3 retro pour homme Après avoir joué les prolongations toute la nuit en séance plénière, la Conférence des Nations unies sur le climat s’est contentée de “prendre acte” samedi d’un texte de compromis non contraignant juridiquement, l’Accord de Copenhague principalement négocié la veille par la Etats-Unis et la Chine. jordan pour femme 2012 Après 31 heures de négociations marathon, la Conférence de Copenhague a officiellement pris fin samedi après-midi (14h26 GMT). Faute de consensus entre les 193 pays réunis depuis le 7 décembre à Copenhague, le document de quelque trois pages mis au point vendredi à l’arraché par les Etats-Unis, la Chine, et d’autres pays émergents dont l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud n’a pas formellement été entériné. Après une suspension de séance, la présidence de la Conférence a fait savoir samedi matin qu’elle “prenait acte” de l’Accord de Copenhague, ce qui “lui donne la même validité que s’il avait été accepté”, selon Robert Orr, responsable chargé de la coordination de la politique onusienne. Une liste mentionnant les pays favorables et opposés à ce document doit à présent être établie. “Nous avons (scellé) un accord à Copenhague”, a déclaré le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, “conscient” du chemin restant encore à parcourir pour élaborer un traité juridiquement contraignant. Plusieurs pays, dont la Bolivie, Cuba, le Venezuela et le Soudan, ont dénoncé avec virulence pendant la nuit un texte qu’ils ont jugé inacceptable, car ne fixant pas d’objectifs chiffrés pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre. “Nous n’avons pas de consensus” sur l’Accord de Copenhague, a noté le ministre cubain des Affaires étrangères Bruno Rodriguez. “L’architecture de ce texte est extraordinairement défaillante”, a lancé le Soudanais Lumumba Di-Aping, négociateur du G77, groupe représentant 135 pays en voie de développement. “Ce qui s’est produit confirme ce que nous pressentions: un accord imposé par les Etats-Unis”, a-t-il air jordan 5 retro pink dit. L’Accord de Copenhague, texte de compromis, ne comprend pas d’engagement précis en matière de réduction des émissions des gaz à effets de serre (GES). L’objectif principal est une limitation du réchauffement mondial de deux degrés Celsius, seuil au-delà duquel les conséquences pour la planète pourraient être irréversibles selon les scientifiques. Pour espérer y parvenir, estiment-ils, il faudrait réduire d’au moins 50% d’ici 2050 les émissions de gaz à effet de serre (GES). Cet objectif a figuré sur un des textes de travail élaboré vendredi, mais n’a finalement pas été retenu. Les pays industrialisés n’iront donc pas au-delà des promesses faites avant la Conférence, et déjà jugées largement insuffisantes par nombre de climatologues: elles représentent une baisse globale de 8% à 12% par rapport à 1990, année de référence du protocole de Kyoto expirant en 2012, alors que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) recommande une diminution de 25% à 40% d’ici 2020. Concernant le financement, les pays industrialisés se sont engagés à Copenhague à verser 10 milliards de dollars (6,9 milliards d’euros) par an en 2010, 2011 et 2012 aux pays pauvres pour faire face aux conséquences du changement climatique, comme les sécheresses et les inondations. A plus long terme, “l’objectif” est de porter cette aide à 100 milliards de dollars par an (69 milliards d’euros) d’ici 2020. Par ailleurs, un projet d’accord destiné à protéger les forêts tropicales de la planète a d? être enterré à Copenhague, en l’absence d’accord contraignant sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ce programme, baptisé REDD (Réduction des émissions résultant de la déforestation et de la dégradation), prévoyait de réduire de moitié la destruction des forêts des pays pauvres à l’horizon 2020 et d’y mettre fin entièrement d’ici 2030. Mouvements écologistes et ONG ont fait part de leur consternation devant les maigres résultats de la Conférence. Pascal Husting, directeur de Greenpeace France, a dénoncé un “désastre” et un “recul” par rapport à Kyoto, avec un projet d’accord ayant “la substance d’une brochure touristique”… Il a critiqué l’absence de “quelque engagement susceptible de traduire cet accord politique en traité juridiquement contraignant”. Il n’y a “plus aucune référence scientifique, pas de vision à long terme”, a-t-il déploré. Jeremy Hobbs, directeur de l’ONG Oxfam basket jordan femme blanche International, a pareillement fustigé le manque de “substance” et d’engagements du texte de compromis. De son c?té, le militant écologiste fran?ais Nicolas Hulot a jugé “affligeant” et “consternant” le résultat de la conférence de Copenhague, estimant qu’on avait “manqué une occasion historique” pour l’avenir de la planète et du climat. “Garder l’espoir, ?a va devenir un acte de bravoure”, a-t-il observé sur France Info. José Bové, député européen Europe Ecologie, a quant à lui dénoncé une “situation parfaitement catastrophique”, “tout à fait tragique”.

jordan femme spizike rose Conseils provinciaux et réunion de la commission de coordination de l’action associative acheter jordan

Conseils provin chaussure de marie louboutin rose ciaux et réunion de la commission de coordination de l’action associative jordan noir et rose fushia Le siège de l’USFP à Kénitra abritera les travaux du jordan femme spizike rose Conseil provincial en présence du Premier secrétaire du parti, Driss Lachgar. Cette réunion se tiendra dimanche 7 avril à 10 heures. Dans le même registre, le Conseil provincial de Sidi Kacem tiendra sa acheter jordan réunion le air jordan 7 (vii) retro même jour en présence de Fatiha Sdass, membre du Bureau politique du parti. Par ailleurs, la réunion du Conseil provincial de Khouribga a été reportée au 13 avril 2013 au lieu du 7 du mois courant à cause de l’accident de la circulation dont ont été victimes plusieurs responsables du parti. D’un autre c?té, Driss Lachgar présidera, samedi 6 avril à 10 h, au siège central du parti à Rabat, la réunion de la commission de coordination de l’action associative.

chaussures jordan pas cher Les ambitions insensées du G8 – Le niet catégorique de la Koutla air jordan 2012 deluxe performance review

Les ambitions i louboutin homme vente en ligne nsensées du G8 : Le niet catégorique de la Koutla air jordan retro 3 blanche et rouge Les partis de la Koutla ne comptent pas rejoindre les rangs de l’Alliance démocratique fra?chement constituée. L’invitation que leur a lancée Moncef Belkhayat, ministre de la Jeunesse et des Sports et membre du Bureau exécutif du RNI, jeudi 3 novembre lors d’une conférence-débat organisée à Casablanca, n’a trouvé aucun écho favorable auprès d’eux puisqu’elle a été vite déclinée. Pour eux, la Koutla reste une référence et il n’y aura aucune alliance avant les législatives du 25 novembre. Aussi bien Jamal Rhmani que Abdelouahed Souhail ont d? se contenter d’allusion plut?t courte, mais non moins pertinente. Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle et membre du Bureau politique chaussures jordan pas cher de l’USFP a déclaré, dans ce sens, que la famille politique de son parti c’est d’abord la Koutla air jordan 2012 deluxe performance review et les partis de la gauche. Pour sa part, Abdelouahed Souhail, membre du Bureau politique du PPS, a affirmé que les alliances de son parti sont dans la Koutla et qu’il tient à cela. ?On appelle plut?t tous les partis politiques qui se reconnaissent dans notre plateforme de nous rejoindre?, a-t-il précisé. Des propos qui nous rappellent l’intervention d’Ahmed Zaidi, chef du Groupe socialiste à la Chambre des représentants, lors d’une conférence de presse tenue jeudi dernier à Rabat, pour présenter le bilan des activités dudit Groupe au titre de la huitième législature. Il a affirmé à ce sujet que l’USFP n’intègrera aucune alliance avant les législatives du 25 novembre et que les alliances en cours sont dictées par des considérations électorales de circonstance et du coup, elles ignorent que l’engagement politique exige de s’adresser au peuple avec un bilan commun à défendre, tout en reconnaissant les éventuels manquements et défaillances. Même son de cloche du c?té de Nizar Baraka, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Affaires économiques et générales et membre du Comité exécutif du parti de l’Istiqlal, qui a fustigé la logique quantitative défendue par le G8. Selon lui,cette logique de ratisser le plus large possible risque de vider les élections de leur essence même. Dès lors qu’il y aura une majorité arithmétique avant la tenue des élections du 25 novembre, le choix du citoyen deviendra complètement caduc. ?Et cela nous inquiète, parce qu’il transgresse le sens et l’esprit même de la nouvelle Constitution qui stipule que le citoyen doit décider de son avenir?, a-t-il martelé. Le membre du Comité exécutif du PI a expliqué que son parti ne compte en aucune manière entrer en lice dans des regroupements destinés à ratisser le maximum de formations politiques pour disposer d’une majorité théorique. ?Nous voulons respecter le choix des citoyens qui doivent décider de la politique qu’il faudra mener. Et c’est à partir de ce choix, qu’on va décider d’adhérer au programme qui sera proposé par le futur chef de gouvernement et, par conséquent, d’entrer ou pas dans le prochain Exécutif?, a-t-il indiqué. Et d’ajouter que le PI n’est pas et ne sera jamais un parti d’appoint, servant à compléter les calculs politiciens de certains partis. L’intervenant est allé plus loin. Il a considéré que le fait de s’autoproclamer, aujourd’hui, comme chef du prochain gouvernement est une insulte à l’intelligence des Marocains car, selon lui, ce genre d’enchères politiques touche en profondeur le principe du vote et risque de pousser beaucoup de nos compatriotes à ne pas aller voter puisqu’ils auront le sentiment que les dès sont joués d’avancevoire même pipés. L’ensemble des représentants des partis de la Koutla ont été unanimes à considérer que les législatives du 25 novembre constituent un sérieux test qu’il faut réussir avec brio afin de rétablir la confiance des citoyens dans la politique et dans les institutions. C’est, entre autres, ce qu’a fait Jamal Rhmani en tirant la sonnette d’alarme et en précisant que les formations politiques sont appelées à relever trois défis, à savoir la création d’emploi pour les jeunes dont le nombre va grandissant, la réforme du système de retraite et de la Caisse de compensation. Pourtant, Hamid Faridi du Mouvement populaire n’a pas semblé très chaud pour les prochaines échéances électorales. Il a chaussures jordan garcon estimé que la classe politique aurait d? faire son autocritique avant de se précipiter dans le processus électoral. ?On aurait aimé avoir davantage de temps pour faire le ménage au sein de nos partis afin de les préparer au changement?, a-t-il noté avant d’ajouter: ?On aurait d? profiter de la pression exercée par le Printemps arabe pour construire nos partis de l’intérieur?. Pour lui, il y a une vraie rupture entre les citoyens et les partis politiques qu’il faut combler à travers de nouvelles générations d’hommes politiques, de nouvelles idées et une autre manière de faire de la politique.

chaussure air jordan pas cher femme Maroc-Algérie – Accord de vente de gaz naturel air jordan retro 7 bordeaux ebay

Maroc-Algérie : Accord de v boutique louboutin lyon ente de gaz naturel jordan noir et rouge Un accord de vente de gaz naturel de 640 millions de m3 au Maroc et livrable dès septembre prochain a été signé dimanche à Alger par le groupe algérien des hydrocarbures Sonatrach et l’Office national de l’électricité (ONE). Le contrat porte dans sa première phase sur la livraison d’un volume de 0,64 milliard de m3 (640 millions de m3) par an sur une durée de 10 ans qui seront acheminés via le gazoduc Maghreb-Europe (GME), reliant l’Algérie à l’Espagne via le Maroc. Le gaz algérien sera destiné à l’alimentation de deux centrales thermiques de l’Office national de l’électricité (ONE), celle d’Ain Béni Mathar combinant le gaz et le solaire d’une capacité de 470 MW et celle de Tahaddart d’une capacité de 385 MW. L’accord a été signé par les PDG du groupe chaussure air jordan pas cher femme Sonatrach Nourredinne Cherouati et son homologue marocain, Ali Fassi Fihri qui ont souligné qu’ils travaillent pour air jordan retro 7 bordeaux ebay assurer la pérennité des livraisons du gaz algérien au Maroc et que d’autres contrats de ce genre pourraient être conclus dans ce domaine afin de consolider cette pérennité, sans donner pour autant d’indication sur le mode de paiement. A noter que ce contrat va renforcer davantage les livraisons de gaz algérien au Maroc, qui per?oit déjà des quantités de gaz équivalent au co?t du droit de passage du gazoduc GME sur son territoire. Le PDG de l’ONE a indiqué que ’’ce contrat modèle va contribuer à augmenter la production de l’électricité au Maroc’’, précisant que son nike air jordan 3 retro femme blanc/rose pays produit déjà de l’électricité à partir du gaz algérien fourni comme rémunération sur le droit de passage du GME. La centrale de Tahhadart est implantée à seulement 13 km d’un tron?on du GME, ainsi que celle de Ain Beni Mathar. “C’est là l’intérêt très judicieux pour les parties algérienne et marocaine de vouloir déclencher une nouvelle relation commerciale de qualité à partir de ce premier contrat”, a-t-il ajouté. La livraison du gaz naturel algérien se fera à travers le gazoduc Pedro Duran Farell (GPDF) reliant les champs gaziers algériens à la péninsule ibérique via le Maroc.

air jordan retro 7 orion review Mobilisation citoyenne en France – La journée sans immigrés commence à faire le plein nike air jordan 3 femme noir ciment rouge

Mobilisation citoyenne en F sandales louboutin 2011 rance : La journée sans immigrés commence à faire le plein air jordan flight sc-1 2014 Souvenez-vous… En début de mois, Libé revenait sur une initiative citoyenne émanant du collectif fran?ais ?La journée sans immigrés: 24 heures sans nous? qui appelle tous les immigrés, fils d’immigrés, et citoyens fran?ais concernés à ne pas participer à la vie économique du pays le 1e mars prochain. Pour ce faire, tous les participants à l’évènement sont invités à ne pas se rendre au travail, à ne pas consommer, à se réunir entre midi et deux heures devant toutes les mairies de France, et à afficher la air jordan retro 7 orion review couleur en portant un ruban jaune (symbole unitaire européen). Le collectif entend ainsi montrer sa désapprobation à l’égard des dérives xénophobes qui s’amplifient ces derniers temps au ?pays des Lumières?. Le grand jour approche pour le collectif ?LJSI? mais les polémiques, elles, ne faiblissent pas. En témoigne la controverse autour de la jeune étudiante Ilham Moussa?d, candidate voilée présente sur une liste électorale en vue des élections régionales. Haro également autour du ?Quick Hallal? qui fait les choux gras de la presse fran?aise actuellement. La polémique porte sur le service ?uniquement hallal? expérimenté dans certaines enseignes de Marseille et Roubaix notamment. Le maire de cette dernière ville a même pris l’initiative de porter plainte contre l’enseigne accusée de faire du communautarisme. Heureusement que certains politiques et intellectuels fran?ais ont eu la bonne idée de souligner qu’il existait des restaurants ?communautaires? depuis toujours et qu’en France on pouvait également manger 100% casher depuis des années sans que personne n’y trouve à redire. Plus grave encore est l’histoire de la nike air jordan 3 femme noir ciment rouge jeune Najlae expulsée samedi dernier de France vers le Royaume. Cette jeune fille avait fui le Maroc à l’age de 14 ans alors qu’elle tentait d’échapper à un mariage forcé. Depuis elle vivait en France en compagnie de son frère, violent à son égard. Ainsi lorsque Najlae a voulu porter plainte contre ce dernier, elle s’est retrouvée en garde à vue pour cause de séjour en situation irrégulière. Nombreux ont été ceux à dénoncer l’expulsion de la jeune fille arguant que désormais les victimes devenaient coupables. Dès lors, certains n’hésitent plus à parler, à juste titre, de stigmatisation envers une frange de la population issue de l’immigration et notamment des populations venues du Maghreb ou d’Afrique sub-saharienne. A quelques jours de l’échéance, le collectif de ?La journée sans immigrés? est ainsi ravi de constater que son initiative a fait des émules dans d’autres pays européens, à air jordan 3 retro pour homme l’instar de l’Espagne, de l’Italie et de la Grèce. A Athènes, un rassemblement a eu lieu en présence de près d’un millier de personnes venues marquer ?par leur absence, la nécessité de leur présence?. Seule ombre au tableau: la difficulté en temps de crise économique de poser un jour de congé pour participer à la journée. Mais les organisateurs ont tout prévu et postent ainsi régulièrement de nouveaux billets sur le réseau Facebook ou sur leur blog. Il est ainsi recommandé à tous ceux qui ne peuvent se libérer de témoigner de leur solidarité en collant une affiche ?24 heures sans nous? sur leur lieu de travail, et en participant aux rassemblements qui auront lieu entre midi et deux heures dans de nombreuses villes. De plus, de nombreuses organisations affichent aujourd’hui leur soutien à l’évènement à l’instar de la Fédération des centres sociaux. Autre soutien de taille, celui de l’ATMF (Association des travailleurs maghrébins de France) qui rappelle ?que l’immigration n’est pas que devoirs comme on nous le martèle souvent, elle est aussi droits, essentiellement ceux consacrés par les conventions et accords internationaux…? Et qui appelle à ?participer activement à la journée? Le syndicat CFDT (Confédération fran?aise démocratique du travail) a également pris position par le biais d’une circulaire en expliquant qu’elle ?soutenait et relayait cette initiative? et en invitant ceux qui ne peuvent ch?mer ce jour-là à porter le fameux ruban jaune en guise de soutien. Contacté par Libé, Nadir Dendoune (l’un des porte-parole du collectif) explique: ?Nous sommes très heureux et très étonnés de l’impact de cette journée. Nous recevons énormément de messages de soutien. Nous sommes à plus de 65000 membres sur Facebook et une trentaine de comités se sont créés dans toute la France. Dans les marchés ou les centres commerciaux où nous tractons, nous sommes très bien accueillis. Beaucoup nous disent qu’ils avaient rêvé de cette journée. Lors de nos passages radios, des gens appellent pour nous dire qu’ils ont posé leur journée et qu’ils se rendront devant les mairies de France entre 12h et 14h le 1er mars?.

air jordan spizike nike id Le règlement intérieur du Parlement soumis au Conseil constitutionnel air yeezy ii nike

louboutin pas cher 60 euros Le règlement intérieur du Parlement soumis au Conseil constitutionnel jordan 6 femme Le débat sur le règlement intérieur du Parlement a fini par atterrir au Conseil constitutionnel. Une requête signée par les présidents des groupes parlementaires de l’opposition a été envoyée audit Conseil pour qu’il statue sur la constitutionnalité des articles objet de désaccord entre ces derniers et la majorité. ? Il s’agit d’une initiative purement procédurale qui s’inscrit dans le cadre d’un accord préalable entre l’opposition et la majorité destiné à soumettre les cinq articles objet de désaccord à l’arbitrage du Conseil constitutionnel ?, nous a affirmé un parlementaire de l’opposition en précisant qu’il ne s’agit nullement d’un recours devant le Conseil constitutionnel comme le laissent entendre certains air jordan spizike nike id organes de presse. ? C’est une action concertée entre l’opposition et la majorité afin de trouver une issue au blocage provoqué par la mésentente sur les articles 34, air yeezy ii nike 55, 106 et 205 du règlement intérieur ?, nous a déclaré notre source. En effet, l’article 34 est considéré par l’opposition comme une disposition incitant à la tranhumance politique des parlementaires. L’opposition estime à cet égard que le fait d’accorder le droit d’appartenance aux députés dont le groupe est dissous, donne plus de légitimité à une transhumance collective. Une disposition qu’ils considèrent comme anticonstitutionnelle puisque la Loi suprême dans son article 61 stipule que tout membre de l’une des deux Chambres qui renonce à l’appartenance politique au nom de laquelle il s’est porté candidat aux élections ou à un groupe ou groupement parlementaire auquel il appartient, est déchu de son mandat. L’article 55 suscite également la polémique du fait qu’il interdit la présidence de la commission des dépenses publiques à l’opposition. Une nike air jordan 6 vi retro infrapack situation qualifiée également d’atteinte à la Constitution qui garantit à l’opposition parlementaire dans son article 10, un statut lui conférant des droits à même de lui permettre de s’acquitter convenablement de ses missions parlementaires et politiques. L’élargissement des prérogatives du président des séances parlementaires et l’interdiction au chef du gouvernement de bénéficier du soutien de ses ministres figurent également parmi les requêtes de l’opposition qui en a, d’ailleurs, demandé la révision.

nike air jordan spizikes gris blanc noir Plus de 100 motards pour commémorer l’évènement – Sur les pas de la Marche Verte basket jordan femme noir et rose

Plus louboutin basse homme de 100 motards pour commémorer l’évènement : Sur les pas de la nike air jordan spizikes gris blanc noir Marche Verte acheter jordan spizike L’Association Amicale moto-club Maroc (AMCM) organisera de la période allant du 4 au 9 novembre prochain la première édition du raid ? Sur la route de la Marche Verte ?. Ils seront donc pas moins de cent passionnés de la moto dont cinq femmes, -les organisateurs souhaitent d’ici le jour du départ atteindre 160 motards- à prendre part à ce rallye-raid, long de 2375 kilomètres, réparti sur six étapes, à savoir Casablanca-Agadir (4 novembre ; basket jordan femme noir et rose 530 km), Agadir-Tan Tan (5 novembre ; 310 km), Tan Tan-Laayoun (6 novembre ; 370 km), Laayoun-Guelmim (7 novembre ; 490 km), Guelmim-Marrakech (8 novembre ; 435 km) et Marrakech-Casablanca (9 novembre ; 240 km). Le comité d’organisation de cet évènement travaille d’arrache-pied depuis des semaines afin de garantir à cet évènement un plein succès. Etant une manifestation commémorant le 34ème anniversaire de la Marche verte, l’AMCM a estimé qu’il va falloir rehausser davantage cette ? sortie ? mécanique en la dotant de valeur symbolique. Ainsi, l’itinéraire tracé sera-t-il celui qui a été pris par les 350.000 personnes ayant participé à cette glorieuse Marche qui a donné lieu à la récupération par la mère patrie des provinces du sud. Le deuxième symbole consiste dans le fait que les organisateurs ont décidé de partager ce raid avec 34 vétérans qui nike air jordan rouge et blanche avaient pris part à la Marche Verte. A noter que l’aspect sportif ne devra pas prévaloir outre mesure, du fait que ce rallye, épreuve de régularité, sera une occasion parfaite pour les participants de découvrir les provinces sahariennes du Royaume. La sécurité routière sera le mot d’ordre. Le comité d’organisation s’est voulu des plus clairs, annon?ant que la caravane du rallye composée d’environ deux cents machines (motos, voitures et autocars) roulera conformément à la réglementation relative à la vitesse : 120 km/heure sur l’auto route et moins de 100 km/heure sur les routes nationales. Malgré son jeune age, l’AMCM tient à apporter son savoir-faire pour réussir ce rallye qui co?ncidera avec un évènement cher à tous les Marocains. Une expérience acquise depuis cinq ans, 2004 étant l’année qui a vu les motards de l’AMCM prendre part à différents rallyes-raids dont Rabat-Dakar-Casablanca en 2007. Et le prochain Dakar de l’association Amicale moto-club Maroc est programmé pour janvier prochain.

air jordan sneakers girls Un week-end meurtrier sur les routes de Marrakech – Bilan – quatre morts et 19 blessés nike air jordan 6 / 7 retro medal pack

Un week-end meurtrier sur les routes de Marrakech : louboutin pigalle en livraison 2 jours Bilan : quatre morts et 19 blessés air jordan femme glow Les accidents de la route ne cessent de se multiplier notamment en été où une forte fréquentation des différents axes routiers aussi bien urbains que ruraux est observée. Cette hécatombe des routes a pour conséquence directe une augmentation du nombre de victimes, et ce malgré les campagnes de sensibilisation menées, d’arrache-pied, par les pouvoirs publics et les différentes mesures prises dans ce sens pour juguler ce fléau. Les causes sont multiples. Outre les raisons techniques liées souvent à la mécanique des véhicules air jordan sneakers girls ou encore à l’état de la chaussée, le comportement humain demeure le plus déterminant, car toute erreur commise par l’un des usagers de la route peut engendrer des conséquences dramatiques la vie d’autrui, en plus de l’impact économique et social des accidents et sur les ménages et sur l’Etat. On est dimanche 23 ao?t, deuxième jour du mois sacré du Ramadan, à trois kilomètres d’Ait Ourir sur la route nationale n°9 reliant les villes de Marrakech nike air jordan 6 / 7 retro medal pack à Ouarzazate, lorsqu’un accident meurtrier s’est produit. Un autobus appartenant à une société de transport urbain et un camion semi-remorque sont entrés en collision frontale.Le bilan de ce drame survenu à 14h10 a été lourd : 4 morts et 19 blessés dont 8 dans un état jordan noir et rose pour femme grave. Afin que les opérations de secours se déroulent dans de meilleures conditions, le gouverneur de la province d’Al Haouz, wali par intérim de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, Boucha?b El Moutaouakil et les représentants des autorités locales, se sont rendus aussit?t sur les lieux du drame. Les victimes, selon la gravité des blessures, ont été acheminées, d’urgence, vers l’h?pital d’A?t Ourir ou vers celui d’Ibn Toufa?l de Marrakech. Eradiquer ce fléau est un impératif majeur; encore faut-il que les différents intervenants ?uvrant de concert et surtout, que les usagers de la route fassent montre de plus de civisme et de responsabilité .

air jordan retro 7 bordeaux 2011 L’allégeance des tribus d’Oued Eddahab débattue à Rabat air jordan iv b

L’allégean acheter chaussure air jordan retro 7 bordeaux 2011 louboutin en ligne ce des tribus d’Oued Eddahab débattue à Rabat nike air jordan 6 infra 2000 Les liens d’allégeance entre les tribus d’Oued Eddahab et le Tr?ne alaouite comme une expression manifeste de leur attachement à l’intégrité territoriale du Royaume ont été soulignés, jeudi à Rabat, lors d’un colloque organisé à l’occasion de la célébration du 34ème anniversaire de la récupération de la province d’Oued Eddahab. Lors de cette rencontre, initiée sous le thème « Le Tr?ne alaouite et les tribus d’Oued Eddahab, consécration des liens d’allégeance », l’universitaire Noureddine Belhadad air jordan iv b a rappelé à cette occasion les différentes étapes du long combat national qui fut mené par le Tr?ne et le peuple particulièrement les tribus sahraouies pour l’indépendance du pays, l’unité de la nation et la défense de l’identité islamique et marocaine, en mettant l’accent sur l’importance pour les jeunes de tirer les le?ons de cette lutte nike air jordan retro vii 7 medal pack pour s’informer des épopées glorieuses de l’histoire du pays. Il a également rappelé qu’une délégation des tribus d’Oued Eddahab avait renouvelé en 1887 à Marrakech son allégeance et son loyalisme au Sultan Moulay Hassan 1er. Le professeur à l’Université Mohammed V de Rabat a estimé que cet évènement ne peut que réaffirmer l’attachement indéfectible des tribus sahraouies à l’intégrité territoriale et au Tr?ne alaouite. Par ailleurs, un hommage a été rendu aux légendaires Jil Jilala et Lemchaheb pour leur contribution à la consécration de l’unité nationale à travers leurs chansons.

air jordan flight 45 high locker Association Forum de la famille – La constitutionnalisation des droits de la famille, une priorité basket jordan femme talon

Association Forum de la famille : La constitutionnalisation des droits de modele chaussure louboutin la famille, une priorité nike dunk air jordan femme noir rose Depuis sa création en 1999, l’Association Forum de la famille a toujours veillé à respecter les objectifs qu’elle s’est fixés fondés sur le respect des droits de l’Homme, notamment air jordan flight 45 high locker la suppression de toute discrimination à l’égard des femmes et la protection des droits de l’enfant. En phase avec les réformes qui touchent le Maroc et le monde arabe en général, notamment le projet de révision de la Constitution, l’association fait entendre sa voix en appelant à la constitutionnalisation des droits de la famille. C’est dans cet esprit qu’une table ronde a été organisée par ladite association en collaboration avec la Faculté des sciences de l’éducation de Rabat. Dans son intervention, Madame El Yamlihi, secrétaire générale de l’association, a mis l’accent sur le caractère urgent que revêtent ces réformes face aux changements profonds que conna?t la famille marocaine se traduisant par les difficultés au niveau socioéconomique et celui du système des valeurs par l’atteinte des droits de la femme et de l’enfant et qui débouchent indéniablement sur des fléaux qui gangrènent la société tels que la pauvreté, l’analphabétisme, la violence, la prostitution…Tous les efforts doivent donc tendre à ce que notre vision de la famille soit réhabilitée, c’est-à-dire celle d’une entité sociale ayant des droits et des obligations et à qui incombe en premier lieu la responsabilité de l’éducation des enfants. Pour Mme El Yamlihi, la révision de la Constitution constitue une ouverture politique afin d’instaurer les bases d’une nouvelle gouvernance démocratique basée sur des principes fondamentaux, basket jordan femme talon à savoir la moralisation de la vie publique, la séparation des pouvoirs, entre autres ; ce qui ne manquera pas d’avoir des air jordan iv green glow répercussions positives sur les conditions socioéconomiques de la famille marocaine. C’est en tenant compte de toutes ces considérations et dans le but d’apporter sa contribution à l’édifice de démocratisation que l’association a présenté un mémorandum à la Commission consultative pour la révision de la Constitution portant sur plusieurs propositions notamment la préservation des droits socioéconomiques, civils et culturels de la famille, la criminalisation de la violence, et l’instauration du Conseil supérieur de la famille. Un autre intervenant M. Mour s’est posé la question : ?Pourquoi constitutionnaliser les droits de la famille??. On retiendra de ses réponses celles liées d’abord à l’échec des politiques sociales en vigueur jusqu’ici, ensuite, le constat d’après le haut Commissariat au Plan que sur près de 5 millions de familles marocaines, 2,5 millions d’entre elles sont pauvres (dont la moitié d’une pauvreté extrême) et enfin ce processus s’impose vu les engagements internationaux du Maroc qui sont compatibles avec les chartes et les accords internationaux. Il a insisté également sur le fait qu’on pourrait certes, s’inspirer de l’expérience d’autres pays qui nous ont devancés, mais cela ne saurait constituer une garantie pour réaliser les droits de citoyenneté. Rien de tel que de traduire les principes en politiques sociales significatives pr?nant l’égalité des chances à tous les citoyens pour gérer la chose publique et préconiser l’instauration d’un imp?t particulier sur les salaires et les revenus les plus substantiels, à titre d’exemple.

nike air maestro flight 13 Faut-il brûler ou sacraliser les médias- – Quand les clients de la liberté se font porter pâle acheter jordan spizike

Faut-il br?ler ou sacraliser les médias? : Quand les clients faux louboutin femme de la liberté se font porter pale air jordan noir et rouge femme Débat passionné, passionnel par moments, ce mercredi soir à HEM-Rabat. Les médiatiques font recette, et, surtout, ne laissent personne indifférents. Rapporteurs (en principe) de l’information, ils sont aussi faiseurs d’actualité. Et leur actualité n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Les journalistes empêchent de tourner en rond, scrutent les trains qui arrivent en retard, se font la mauvaise conscience des gouvernants. Entre procès, journaux en faillite et lignes rouges et multicolores sans cesse mouvantes, la presse qu’elle soit écrite ou audiovisuelle fait débat. Faut-il br?ler ou sacraliser les médias? C’est justement la question qu’a choisie HEM-Rabat de poser, mercredi 20 octobre, à Ilham Boumehdi, directrice générale adjointe en charge du produit « Hit radio », la radio la plus sanctionnée du PAM, à Reda Benjelloun, directeur adjoint de l’information chargé des magazines d’information à 2M et à Driss Ksikes, directeur de la revue « Economia ». Deux absents ce soir-là, Edwy Plenel, président et fondateur du journal en ligne « Mediapart » et Taoufiq Bouachrine, directeur du quotidien « Akhbar Al Yaoum » qui s’est excusé à la toute dernière minute pour cause de problèmes de bouclage. Quant à l’ancien directeur de la rédaction du journal « Le Monde », victime collatérale du mouvement social qui frappe la France, il n’a pu faire le voyage pour cause d’annulation de son vol. « En même temps, cet imprévu est une bonne illustration du thème que nous devions débattre ensemble. Faut-il sacraliser ou br?ler les médias ? Parmi les réponses que j’aurais proposées à cette question, il en est une qui concerne l’actuelle crise fran?aise et la fa?on dont elle nous requiert, nous journalistes : les médias ne retrouveront la confiance du peuple qu’à condition d’être à son écoute, de comprendre ce qu’il vit, d’entendre ce qu’il dit, de suivre ce qu’il fait », a fait savoir Edwy Plenel dans un mot adressé, par courriel, au public. Les journalistes ne sont ni des justiciers ni des procureurs. Reda Benjelloun, le talentueux père du magazine « Grand Angle », a eu les mots pour dire tout haut ce que beaucoup murmurent ici et là. « Non, les journalistes ne doivent pas être des diseurs de fetwas », s’est exclamé celui qui est en charge des magazines d’information de la télévision casablancaise. La télévision, justement, est au c?ur de toutes les polémiques. Le journaliste a longuement raconté la mission de 2M en tant que service public, mais aussi toute la difficulté d’être une télévision publique sans grands moyens. Non, il ne faut pas ériger de b?cher à l’ex-télévision privée. Longtemps, 2M n’a pas pu bénéficier des subventions de l’Etat. « Il faut vivre, faire de l’audience, avoir des annonceurs. Bien s?r, de bonnes choses et de moins bonnes passent sur 2M. Les tele novelas font de l’audience. Nous n’y pouvons rien, même si une petite élite, sur l’axe Rabat-Casa n’apprécie pas de tels produits. On nous reproche de ne pas organiser suffisamment de débats politiques à la télévision. Combien sont-ils, parmi le personnel politique, à accepter la contradiction, le débat, le passage à la télévision? Je passe mes journées à essayer de convaincre les uns et les autres, presque à faire la danse du ventre ». La question de l’éthique et de l’influence supposée ou réelle exercée par les journalistes ont forcément traversé cette rencontre dédiée à ces médias qui dérangent. Quels pouvoirs pour la presse ? En introduisant le débat, le directeur de HEM-Rabat, Ali Serhrouchni, a eu raison de le relever. Les médias, a-t-il expliqué, ne forment pas un pouvoir, mais en exercent plusieurs. « Leur r?le n’est pas uniquement d’informer le peuple mais plut?t servir des intérêts. Tant?t en faveur des uns et tant?t en faveur des autres. Ceci dit, il devient difficile de juger les médias dans leur globalité car l’élément humain reste l’acteur principal dans cette problématique. Que ce soit un journaliste, un reporter ou le directeur d’une cha?ne de télévision, c’est toujours le détenteur de l’information qui choisit la manière de la communiquer et la finalité de son action. Le sens moral et l’éthique dans les métiers de l’information sont comme ce vaccin sans lequel, les médias deviennent socialement venimeux et à tendance épidémique ». Driss Ksikes, lui, est formel : l’absence d’une loi réglementant l’accès à l’information pose un énorme problème. Le droit de savoir est ici bafoué alors que la transparence, nécessaire à toute bonne gouvernance, est malmenée. « Dans le même temps, ce qui est donné à voir ou à lire dans les médias, c’est du prêt à consommer. Il y a de moins en moins d’enquêtes et d’investigations. Un peu partout nike air maestro flight 13 dans le monde, le jeunisme caractérise la profession alors que les journalistes seniors sont en voie de disparition », fait valoir celui qui s’est mis en réserve du journalisme tout en confirmant qu’il est et restera journaliste. Des procès, des journalistes en prison et un très mauvais classement par Reporter sans frontières en matière de liberté de presse. « Mais combien sont-ils à s’en acheter jordan spizike inquiéter ? Combien sont-ils à être sortis dans la rue pour protester contre les atteintes à la liberté de presse à l’image de ceux qui l’ont fait contre la cherté de la vie ? Ce qui me conduit à me demander si nous avons, au Maroc, des clients de la liberté », se demande D. Ksikes. De la liberté à la libre antenne, il n’y a qu’un pas que Hit radio s’est empressée de franchir. A ses dépens… « Nous sommes la radio la plus sanctionnée du Maroc », relève Ilham Boumehdi. Cette jeune radio, née lors de la toute première vague de la libéralisation des ondes, s’est vu retirer une année de sa licence. « On parle beaucoup de lignes rouges, des lignes rouges qui, souvent, ne sont pas codifiées. C’est le cahier des charges qui détermine en principe les limites professionnelles à ne pas dépasser », précise Boumehdi. Faut-il donc repenser ou redéfinir le r?le des médias ? Comment peut-on discerner entre l’information et la désinformation ? Comment préserver la liberté air jordan retro 4 fire d’expression et se prémunir contre tout recul? La télévision s’adresse-t-elle aux Marocains ? Les questions ont été nombreuses ce mercredi soir, et le débat vif. Les médias, on le sait, ne laissent jamais indifférents.

jordan pour fille noir et violet Sans exclure son éventuelle candidature à la tête de l’Istiqlal – El Khalifa en appelle au retrait de Chabat et El Fassi et demande le report du conseil national jordan spizike blanc rouge

Sans exclur porte casque moto louboutin e son éventuelle candidature à la tête de l’Istiqlal : El Khalifa en appelle au retrait de Chabat et El Fassi et demande le report du conseil national air jordan concord C’est devant une salle comble de journalistes que l’Istiqlalien M’hamed El Khalifa a appelé, jeudi matin à Rabat, les deux candidats en guerre pour le poste de secrétaire général de l’Istiqlal, Abdelouahad El Fassi et Hamid Chabat, à se retirer de la course au leadership. ?Ces deux candidats ont tous les deux fait du tort à notre parti. Ils doivent avoir l’honnêteté de procéder à leur autocritique et réaliser tout le mal qu’ils ont fait à l’Istiqlal. Quel que soit le vainqueur, Chabat ou El Fassi, le parti va voler en éclats. Nous n’avons pas le droit d’utiliser la démocratie pour imposer, au final, une dictature?, a martelé M’Hamed El Khalifa tout en procédant jordan pour fille noir et violet à la lecture solennelle d’?un appel aux militants et militantes de l’Istiqlal pour que l’intérêt du parti soit placé au-dessus de toute considération? . El Khalifa ne s’arrête pas à la seule proposition de retrait des deux candidatures qui ont transformé la citadelle de l’Istiqlal en maison de verre. Il demande le report de la tenue du conseil national qui aura à élire le 22 septembre le prochain secrétaire général de l’Istiqlal. ?Le 22 septembre n’est pas une date sacrée. J’en appelle à la mise en place d’une sorte de comité de salut et de vigilance que composeraient le conseil de la présidence, le comité exécutif et le secrétaire général qui aura pour mission de gérer la crise que traverse le parti et de trouver les solutions idoines. Le conseil national ne pourra se réunir pour l’élection de notre prochain leader que lorsque toutes les conditions d’un climat sain seront réunies?, soutient celui qui s’était présenté -une candidature militante, assure-t-il- contre Abbas El Fassi au 15ème congrès de l’Istiqlal. C’est une date hautement symbolique en lieu et place du 22 septembre que propose l’Istiqlalien pour l’élection du SG, celle du 11 janvier 2013. En attendant, c’est le comité de salut et de vigilance qui prend en charge la gestion d’un parti en crise. M’hamed El Khalifa balaie d’un revers de la main l’article 110 du règlement intérieur du parti qui fixe un délai de 3 mois, à la date de l’ouverture du congrès, pour l’élection d’un nouveau secrétaire général et de membres du comité exécutif. Les choses se compliquent davantage lorsque l’on sait qu’avec la présentation du rapport moral effectué lors de la première partie du congrès de l’Istiqlal, le leader et les membres de l’instance exécutive du parti sont de fait démissionnaires. ?Fouad Douiri, le ministre de l’Energie et des Mines, n’est pas un Istiqlalien? Parmi les conditions autorisant un bon déroulement de l’élection du patron du plus vieux parti marocain, la publication sur les colonnes de la presse istiqlalienne de la liste complète des membres du nouveau conseil national fait partie des revendications fortes de M. El Khalifa. ?Au jour d’aujourd’hui, personne ne conna?t les militants qui composent le conseil national. Pour couper court à tout parachutage, il faut que nous sachions de quelle manière les membres de cette instance ont été élus ou désignés es qualité et si toutes les régions sont représentées?. Ce membre du comité exécutif sortant du plus vieux parti marocain a fait sa rentrée politique tout en se payant le luxe d’une sortie médiatique inattendue. L’homme avait boudé les travaux du 16ème congrès de l’Istiqlal, observé un long silence face à la bataille fratricide que se livrent les deux candidats à la succession d’Abbas El Fassi avant de se décider à sortir de sa réserve et de tout déballer. L’Istiqlal, explique-t-il, est en train de vivre un drame. Et la crise que traverse ce parti dépasse, soutient El Khalifa, la candidature de deux Istiqlaliens prêts à tout pour se faire élire. ?C’est une crise très profonde que vit le parti et elle est le résultat d’un cumul négatif qui ne saurait se réduire aux échanges acerbes entre Chabat et El Fassi, qui ne sont que l’arbre qui cache la forêt. Il faut bien l’admettre, l’Istiqlal n’est plus une force de propositions?, affirme M’Hamed El Khalifa avant de procéder à un diagnostic sans appel d’un parti soumis aux ?groupes de pressions et autres personnes qui n’ont rien à voir avec l’Istiqlal et qui se retrouvent pourtant nommées à des postes de responsabilité?. ?Au sein du gouvernement Benkirane, il y a des ministres qui représentent l’Istiqlal et qui n’ont pourtant rien à voir avec l’Istiqlal?, s’insurge l’ancien député de Marrakech, avant de désigner nommément Fouad Douiri, le ministre ?istiqlalien? de l’Energie et des Mines. ?La crise de l’Istiqlal est essentiellement réglementaire et statutaire. On n’a eu de cesse à faire et refaire les statuts du parti pour des raisons purement personnelles et pour servir les intérêts de certains?, déclare celui qui s’était fermement élevé contre l’adoption exceptionnelle du troisième mandat d’un Abbas El Fassi alors Premier ministre. En attendant jordan spizike blanc rouge la tenue du conseil national de l’Istiqlal qui aura bel et bien lieu le 22 septembre selon des sources proches de la présidence du congrès, M’hamed El Khalifa est-il en train de préparer sa candidature? Sans l’exclure de manière formelle, l’Istiqlalien assure, main sur le c?ur, qu’il n’est ni la troisième voie ni l’homme providentiel. ?Juste une voix qui a mal à son parti et qui dit tout haut ce que pensent tout bas et en souffrant des membres du conseil de la présidence, du comité exécutif et de simples Istiqlaliens?, conclut-il, la larme au air jordan 4 green glow coin de l’?il.

air jordan spizike noir femme Nouveau round, les 8 et 9 novembre – Le Polisario se prépare à torpiller les pourparlers de New York air jordan spizike homme

Nouveau round, les 8 et 9 chaussures louboutin soldes 2012 novembre : Le Polisario se prépare à torpiller les pourparlers de New York jordan 6 femme pas cher Le Maroc et le Polisario reprennent langue la semaine prochaine à New York. Ce troisième round de pourparlers qui est prévu les 8 et 9 du mois courant, a été préparé par Christopher Ross, envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, lors de sa récente tournée dans la région au cours de laquelle il a appelé les parties au conflit à rompre le statu quo au Sahara. Mais fidèles à leurs positions dogmatiques, les séparatistes ont déjà annoncé la couleur. Pour eux, « ce troisième round des négociations n’est qu’une occasion de s’assurer des intentions réelles du Maroc envers le référendum et de celles de la France qui a toujours soutenu la proposition marocaine « , a précisé Ahmed Boukhari qui les représente aux Nations unies. Ce qui écarte toute volonté réelle de négociations et augure de l’échec des pourparlers de lundi prochain. Surtout que l’Algérie, comme à l’accoutumée, viendra elle aussi défendre la proposition obsolète d’un référendum qu’elle sait inapplicable et dépassée. La Mauritanie, quant à elle, reste neutre mais ne cache pas sa satisfaction vis-à-vis de la proposition marocaine qu’elle qualifie d’adéquate pour résoudre définitivement le dossier. Il est attendu que le Polisario fasse feu de tout bois pour mettre des batons dans les roues et empêcher qu’une solution politique définitive et mutuellement acceptable soit trouvée. Dans ce sens, il ne manquera pas de remettre sur le métier la sempiternelle question des droits de l’Homme qu’il se permet, par ailleurs, de violer allègrement, comme en attestent le kidnapping et la séquestration de son ancien responsable de la police, Mustapha Salma Ould Sidi Mauloud. Lequel n’a commis d’autres crimes que celui d’avoir exprimé son opinion et soutenu la proposition marocaine d’autonomie. Selon des sources concordantes, les stipendiés vogueront également sur la vague de revendications sociales formulées par les habitants de Laayoune résidant actuellement au camp Gdim Izik pour faire accroire que ces derniers sont favorables à leurs thèses. L’essentiel pour eux est de conforter la situation de blocage qui ne sert, en fin de compte, que les intérêts de leurs commanditaires et leurs rêves d’hégémonie et de leadership sur l’ensemble du Maghreb arabe. Il convient, par ailleurs, de noter que la proposition marocaine d’autonomie est soutenue par une grande majorité des pays membres des Nations unies, entre autres les Etats-Unis et la France. Dans air jordan spizike noir femme ce sens, Edward Gabriel et Robert Holley, respectivement air jordan spizike homme ancien ambassadeur des Etats-Unis au Maroc et ancien diplomate américain ont récemment affirmé que cette proposition est « conforme au droit international et satisfait les pratiques légitimes du principe d’autodétermination ». Signalons, également, que l’option de l’autonomie a été fortement encouragée par trois administrations américaines en la qualifiant de sérieuse et crédible. « Des majorités bipartisanes au congrès avaient même appelé ces administrations à encourager de manière plus active cette solution en joignant l’acte air jordan spizike noir et rouge à la parole », précisent les deux diplomates américains. Et d’estimer que « le scénario où il y aurait des gagnants et des perdants ne servira pas les intérêts des Etats-Unis et de leurs alliés en matière de stabilité régionale et encore moins les perspectives d’un Maghreb intégré, qui fait tant défaut et qui est essentiel face aux menaces terroristes qui foisonnent dans la région du Sahel ». Et ce en faisant allusion à l’option du référendum qui, selon eux, « ne donnera lieu qu’à des vainqueurs et des vaincus et constituera à coup s?r une recette pour des tensions régionales sans fin entre le Maroc et l’Algérie ».

air jordan 3(iii) rétro-blanc bleu noir Une ONG espagnole dénonce le parti pris des médias ibériques body air jordan pour bébé

Une ONG espagnole dénonce avis sur site soldes louboutin le parti pris des médias ibériques air jordan 2 prix Le Réseau de la société civile dans le nord de l’Espagne et au Pays basque, a dénoncé le parti pris flagrant de certains médias espagnols dans leur couverture des air jordan 3(iii) rétro-blanc bleu noir évènements de Laayoune, affirmant que body air jordan pour bébé leur soutien aveugle aux thèses des séparatistes les a plongés dans un ?scandale médiatique sans précédent en Espagne. Le soutien sans discernement des thèses des séparatistes a poussé les médias espagnols à commettre l’irréparable en procédant, lors de leur couverture précipitée des évènements de Laayoune du 8 novembre dernier, à la diffusion de photos qui n’ont aucun nike air flight one galaxy 13 rapport avec ces incidents, à savoir des photos de l’agression israélienne sur la Bande de Gaza remontant à 2006 et une autre sur un crime perpétré en 2010 au quartier Sidi Moumen à Casablanca, indique l’ONG dans un communiqué parvenu à la MAP. Le Réseau, qui regroupe plusieurs associations de la société civile dans le nord de l’Espagne a également fait part de son étonnement devant le comportement de certaines médias espagnols au Maroc qui ?exploitent leur présence au Maroc pour apporter un soutien inconditionnel au Polisario et à l’Algérie, sans respecter la déontologie de la profession qui pr?ne comme valeurs l’objectivité et la neutralité?. ? Nous dénon?ons, avec force, la fa?on avec laquelle certains médias espagnols couvrent les questions du Maroc et nous leur exigeons de présenter à travers leurs instances représentatives, des excuses officielles au Maroc pour ces dérives graves?, a indiqué le Réseau basé à Bilbao (Pays basque).

air jordan iv oreo 2012 PJD, UC et RNI vers une nouvelle alliance – jordan 6 noir femme

PJD, UC et RNI vers une nouvelle allia louboutin occasion 35 nce ? air jordan retro 7 citrus varsity C’est une véritable course contre la montre que mène le PJD pour trouver une solution au dilemme que lui a imposé Hamid Chabat depuis son accession au secrétariat général du Parti de l’Istiqlal. Ce dernier a, en effet, réclamé à maintes reprises un remaniement ministériel et a menacé récemment de se retirer de la coalition gouvernementale. Apparemment, cette situation pousse le PJD à chercher d’autres alternatives au cas où Chabat mettrait ses menaces à exécution. Selon certains médias, c’est la ?bo?te noire? du parti, à savoir Abdellah Baha, qui mène des tractations avec l’UC qui dispose de 23 députés à la Chambre des représentants et le RNI qui en a 52 pour les convaincre d’intégrer le gouvernement de Benkirane au lieu et place du parti de l’Istiqlal qui dispose de 60 députés. ?On n’a re?u aucune offre officielle à ce propos?, tranche un responsable de l’UC qui a requis l’anonymat dans une déclaration à ?Libé?. Et d’ajouter : ?Certes, il y a des contacts entre les deux partis au air jordan iv oreo 2012 niveau du Parlement, mais cela ne signifie pas qu’il y ait des négociations à ce sujet?. Cependant, ce responsable reste ouvert à toute discussion, mais non sans conditions, car ?il ne s’agit pas d’entrer ou de sortir du gouvernement. Il y a des rites d’entrée et de sortie qu’il faut absolument respecter. On ne cherche pas seulement les sièges. Selon nous, la question qui se posera est la suivante : sur quelles bases on devrait intégrer le gouvernement ??, précise la même source. En 2011, l’UC voulait à tout prix s’arrimer à la majorité actuelle et il est même resté dans jordan 6 noir femme l’expectative jusqu’à la formation de l’actuel cabinet où il air jordan flight 45 high rose et noir ne s’est vu octroyer aucun maroquin. Le cas du RNI reste difficile à appréhender. En 2011, ce parti a refusé catégoriquement de participer à un gouvernement présidé par le PJD même si certains cadres de ce parti se sont prononcés en faveur de cette participation. Mais une question se pose : le RNI acceptera-t-il ce qu’il a refusé il y a un an ? Qu’est-ce qui a changé depuis pour qu’il change de position ??Libé? a tenté de recueillir l’avis des dirigeants du RNI, mais ce fut silence radio. Cependant, selon une source bien informée contactée par nous, la question de la participation du parti au gouvernement Benkirane reste encore ouverte. Et certains responsables du RNI optent pour l’intégration de leur parti à la suite d’un éventuel remaniement ministériel. ?Ces responsables veulent couper l’herbe sous les pieds du Parti de l’Istiqlal surtout que la relation entre les deux partis était conflictuelle lorsqu’ils formaient, avec d’autres partis politiques, la coalition gouvernementale?, précise la même source. D’autres responsables du RNI s’opposent, par contre, à toute entrée au gouvernement présidé par le PJD, selon la même source. L’un des arguments de ces responsables tient à l’attitude du chef du gouvernement envers le président du parti, Salaheddine Mezouar. Abdelilah Benkirane avait, en effet, accusé ce dernier d’avoir falsifié les chiffres de la loi de Finances. Les attaques lancées par les députés du PJD contre le président du RNI ont eu également trait aux primes qu’il avait per?ues quand il était ministre des Finances. Mais en politique, ?tout peut changer. La majorité n’est pas stable et l’opposition aussi?, reconna?t ce responsable de l’UC.

jordan retro 7 raptors 2012 Echanges fructueux et prometteurs lors du conseil régional de l’USFP à Marrakech – Le 9ème Congrès, une étape importante dans l’histoire du Maroc chaussures jordan pas cher

Echanges fructueux et prometteurs lors du conseil régional de l acheter des chaussures jordan retro 7 raptors 2012 louboutin sur internet ’USFP à Marrakech : Le 9ème Congrès, une étape importante dans l’histoire du Maroc jordan femme taille 41 Le conseil tenu il y a quelques jours à Marrakech par le secrétariat régional de l’USFP fera, à coup sur, date. Non seulement par la qualité des participants, mais aussi par les thèmes et les thèses qui y ont été développés. Ce conseil régional, encadré par des membres du Bureau politique dont Zoubida Bouayad, Aicha Lakhmasse, Abdelhadi Khairat et Driss Abou Al Fadl, aux c?tés des secrétaires des sections, des parlementaires, des présidents des Chambres de commerce et des collectivités locales, a servi d’occasion pour dresser un bilan et procéder à un diagnostic des plus précis concernant les affaires nationales et régionales. Ce conseil s’est tenu après le mouvement de gestation politique et social qu’a connu le pays et qui a donné lieu après l’adoption de la nouvelle Constitution à la formation d’un nouveau gouvernement issu des urnes. Conscient de l’importance d’immuniser le pays contre le Printemps arabe et dans le but de faire m?rir le processus démocratique, l’USFP a opté pour l’opposition. Il est à rappeler que ce conseil chaussures jordan pas cher régional qui était riche en enseignements s’est tenu en perspective de la préparation du 9ème Congrès de l’USFP annoncé pour septembre prochain. Le 9ème Congrès ainsi que les prochaines échéances constituent, rappelle le secrétariat régional, d’importantes étapes dans l’histoire du Maroc et qui doivent aller dans le sens de la création d’un climat de mobilisation qui prend son essence dans une réconciliation avec soi, jette les jalons d’un réel changement organisationnel et à travers également la participation dans l’édification des institutions démocratiques élues à même de répondre aux attentes des citoyens concernant le développement. Dans ce cadre et au nom du Bureau politique, Abdelhadi Khairat a tenu à air jordan 5 rouge pas cher rappeler les réunions des conseils régionaux et des conseils des sections ainsi que celle de la commission de préparation du 9ème Congrès et sa composition. A l’instar des partis socialistes, partout dans le monde, le prochain Congrès sera l’occasion pour l’USFP de repenser son orientation idéologique, son identité et les changements universels, régionaux et nationaux, a-t-il annoncé. Après avoir rappelé les développements enregistrés au niveau du champ politique, particulièrement après l’adoption de la nouvelle Constitution et les contradictions qui se sont consolidées dans l’exercice, Abdelhadi Khairat a souligné qu’autant ce moment était emprunt d’optimisme après l’adoption d’une nouvelle Constitution et la nomination d’un nouveau chef de gouvernement avec de larges prérogatives, autant ce processus a pris une autre direction à tel point que le pays est régi par deux Constitutions à cause des multiples régressions dévoilées par les pratiques du gouvernement actuel. Pour sa part, Zoubida Bouayad a indiqué lors de son intervention que le conseil régional de l’USFP dans la région de Marrakech- Tensift-Al Haouz se tient dans des conditions exeptionnelles, après le conseil national qui avait décidé les grandes orientations du parti pour un bon départ unificateur. Par ailleurs et en réponse aux interventions des membres du conseil régional élargi, Aicha Lakhmass a appelé à rompre avec un discours de diagnostic sur fond de crise pour entamer une action basée sur des idées en vue de consolider l’avenir du parti. Même appréciation du c?té de Driss Abou Al Fadl qui estime que la responsabilité du parti dans l’édification de la société démocratique et moderniste va en s’agrandissant, ce qui exige par conséquent un parti fort et des militants à la hauteur de cette responsabilité.

jordan 6 rings carbon Rien n’a filtré sur son programme – La visite de Ross entourée de secret 2011 nike air jordan vii 7 retro bordeaux

Rien n’a filtré sur son programme : La visite christian louboutin prix homme de Ross entourée de secret 16 ans ou presque nike Après Rabat, l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Christopher Ross, devrait s’envoler pour une visite de deux jours à Laayoune. Chose que les autorités de la ville n’ont voulu ni confirmer ni infirmer, mais malgré ce black- out total tant du c?té onusien que du c?té marocain, des sources généralement bien informées nous ont affirmé sous le sceau de l’anonymat que jordan 6 rings carbon Christopher Ross pourrait être re?u par le wali de la région, en présence des chioukhs, des élus locaux et des parlementaires de la région. Il devrait également recevoir des représentants d’associations, toutes tendances confondues. Le fait de maintenir le programme de Ross dans le secret est compréhensible, selon d’autres sources, au regard de la pression que l’Algérie est en train d’exercer. A preuve, sa capitale abritera du 31 courant jusqu’au 2 novembre une série de rencontres et d’activités de soutien aux forces de sécession qui rêvent de voir le Maroc amputé de ses provinces sahariennes. A l’issue de l’audience que lui a accordée SM le Roi lundi au Palais Royal à Rabat, Christopher Ross a déclaré qu’il est venu dans la région ??pour faire le point sur les cinq dernières années de négociations directes, recueillir des idées sur les meilleures fa?ons de réaliser un progrès réel dans le processus 2011 nike air jordan vii 7 retro bordeaux de négociation, et pour examiner l’impact des récents développements du dossier du Sahara??. Les discussions avec Sa Majesté le Roi Mohammed VI chaussure jordan pas cher pour femme et des membres du gouvernement ont apporté une précieuse contribution à la recherche d’un moyen plus efficace pour le règlement du différend autour du Sahara, a souligné l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara. La nouvelle tournée de Christopher Ross qui se poursuivra jusqu’au 15 novembre en Afrique du Nord et en Europe ??s’inscrit dans le cadre des efforts déployés pour relancer le processus politique visant à trouver une solution politique définitive et consensuelle au différend régional autour du Sahara marocain?, avait indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères annon?ant sa visite. A la fin de son voyage, l’émissaire onusien remettra un rapport au Conseil de sécurité sur ses différentes rencontres avec les responsables des pays concernés par ce conflit artificiel.

nike air jordan retro 6 noir / infrarouge Divers_119 nike air maestro flight 13

D comment re donner vie a mes louboutin ivers air jordan vii raptor og Condamnation Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, mercredi soir, six individus à des peines d’emprisonnement allant de 12 à 24 mois, pour leur implication dans les événements de Sidi Youssef Ben Ali, a-t-on appris de source judiciaire. Cette juridiction a ainsi condamné deux personnes à 24 mois de prison ferme chacune, deux autres à 18 mois chacune, alors que deux autres accusés ont écopé de 12 mois chacun, précise-t-on de même source. Immolation Un ressortissant marocain a tenté, mercredi après-midi, de s’immoler en sortant de la préfecture des Alpes de Haute-Provence à Digne-les-Bains, a-t-on appris jeudi auprès de la police. L’homme, agé de 49 ans, s’est présenté à la préfecture sans rendez-vous, vers 15H00, afin de renouveler son titre de séjour provisoire par une carte de résident de longue validité. ? Il était nike air jordan retro 6 noir / infrarouge titulaire d’un récépissé valable jusqu’au 11 mars mais son passeport marocain était périmé depuis 2011. Faute de passeport en cours de validité, son dossier était incomplet ?, a précisé une source proche du dossier. Arrestation Les éléments de la police judiciaire de Hay nike air maestro flight 13 Hassani à Casablanca ont interpellé trois mineures qui venaient juste de déposséder une fille de son collier à proximité d’un centre commercial, indique-t-on mercredi de source policière. Cette dernière a eu l’aubaine de croiser une air jordan 5 retro / university patrouille de police passant dans les parages pour conter ses malheurs aux policiers qui se sont mis sur les traces des trois mineures pour en arrêter, quelques encablures plus loin, deux. La troisième complice, qui a réussi à dispara?tre momentanément, le sera à son tour dans son domicile. Accidents Seize personnes ont été tuées et 1055 autres blessées, dont 74 grièvement, dans 862 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain pendant la semaine allant du 18 au 24 février courant. Ces accidents sont principalement dus au défaut de ma?trise des véhicules, à l’excès de vitesse, à l’inadvertance des piétons et des conducteurs, au non-respect du Code de la route, des feux de signalisation et du stop, au non-respect de la priorité, à la circulation sur la voie de gauche et en sens interdit, à la conduite en état d’ivresse, au changement de direction non-autorisé et au dépassement non-autorisé, indique un communiqué de la Direction générale de la s?reté nationale (DGSN).

air jordan spizike femme rouge Salvador Allende, c’est aussi un 11 septembre air jordan 6 oreo prix

Salvador Allende, c’est aussi un louboutin pas cher france avis 11 septembre air jordan 6 infra2014 « Vive le Chili ! Vive le peuple ! Vive les travailleurs! » Ce furent les derniers mots que pronon?a Salvador Allende avant de se donner la mort un 11 septembre 1973, dans le palais présidentiel de la Moneda. Non pas par lacheté, mais par bravoure. Les bombardements fusaient de partout. On s’attendait à sa reddition pour l’incarcérer et chercher air jordan spizike femme rouge à le ridiculiser au mieux. Mais c’était sans compter avec sa grande dignité, celle propre aux grands hommes. Le putsch avait atteint son objectif. Les Etats-Unis, instigateurs de toute air jordan 6 oreo prix l’opération, ont poussé un grand ouf de soulagement. Augusto Pinochet instaura une dictature militaire, au service de ses commanditaires. L’histoire s’en rappellera. Ce dernier mourut au seuil des tribunaux d’Etat. Ironie du sort. De par leurs exactions, certains ont permis aux Etats-Unis de s’afficher, chaque 11 septembre, en tant que pays digne de compassion. Mais en se représentant le Chili et Allende, on ne peut pas s’empêcher de penser que le 11 septembre renvoie aussi à l’image de cette puissance impérialiste qui n’hésite pas à s’immiscer dans les affaires des autres pays, lorsque cela conduit à conforter leur position géostratégique, principe de Henri Kessinger oblige. Cela est arrivé dans plusieurs contrées à des milliers de kilomètres des USA (Vietnam, Salvador, Nicaragua, Somalie, Afghanistan, Irak …). Le Chili en a aussi bu le calice jusqu’à la lie. Cela remonte à 1973, lorsqu’un homme de gauche avait conquis le pouvoir par les urnes : Salvador Allende. C’était un médecin aux allures professorales qui, de simple adhérent, est parvenu à occuper le poste de chef du plus puissant parti de gauche en Amérique latine. En effet, en peu de temps, Allende s’est retrouvé dirigeant d’une coalition qui aspirait à mettre un terme aux déboires politiques de ce pays meurtri par la junte militaire et les sbires d’une droite prête à vendre son ame au diable. Mais avant son suicide, Allende, ic?ne de cette gauche populaire qui avait conquis les c?urs et les urnes, a adressé au peuple chilien son dernier discours. Ce fut sur les ondes de la Radio Magallanes que  »El Presidente » parla à son peuple avant de prendre position aux c?tés de ses camarades pour défendre ses principes par les armes : « Ils vont s?rement faire taire Radio Magallanes et vous ne pourrez plus entendre le son métallique de ma voix tranquille. Peu importe, vous jordan blanc bleu rose continuerez à m’écouter, je serai toujours près de vous, vous aurez au moins le souvenir d’un homme digne qui fut loyal avec la patrie. Le peuple doit se défendre et non pas se sacrifier, il ne doit pas se laisser exterminer et humilier. (…) Allez de l’avant, sachant que bient?t s’ouvriront de grandes avenues où passera l’homme libre pour construire une société meilleure ». En 2010, les Etats-Unis ont-ils cessé cette politique d’ingérence dans les affaires d’autres pays en Amérique latine? Rien n’est moins s?r. Preuve de son impopularité, les victoires successives des partis et coalitions de gauche dans les différentes échéances électorales.

jordan 6 bleu et blanc A Rabat, une marche pour la dignité et contre la cherté de la vie air jordan 6 retro olympic 2008

A Rabat, une marche pour cuissardes haut louboutin bruxelles prix la dignité et contre la cherté de la vie jordan flight noir et gris Ils ont promis une journée de la colère et une marche pour la dignité. Les Istiqlaliens ont tenu parole. Plusieurs milliers de manifestants ont battu le pavé dimanche après-midi à Rabat pour protester contre la hausse des prix et la cherté de la vie, conséquences directes de l’indexation appliquée au prix des carburants et décidée la semaine passée par le gouvernement Benkirane. La manifestation de protestation a officiellement été initiée par la jeunesse istiqlalienne qui a une grosse actualité: 2ème Festival national des jeunes et des étudiants en plus de la tenue de deux congrès: l’Union générale des étudiants du Maroc (UGEM) et la Jeunesse scolaire et la Jeunesse travailleuse. Des jeunes en première ligne venus des principales régions du Maroc �ils sont à Rabat le temps d’un festival et de deux congrès de structures du parti de la balance- et qui ont scandé des slogans hostiles au chef du gouvernement et son Exécutif. L’Istiqlal �à travers son leader Hamid Chabat ou encore le président de son conseil national, Taoufiq Hjira-, l’aile syndicale du plus vieux parti marocain, l’UGTM mais aussi l’Union socialiste des forces populaires représentée notamment par Habib El Malki, le président de la commission administrative, ont répondu à l’appel des jeunes istiqlaliens, soutenant fortement l’action de protestation. Abdelkrim Benatiq et Abdelmajid Bouzoubaa, ces leaders dont les partis jordan 6 bleu et blanc ont fait v?u d’intégration avec le parti de la Rose, se sont eux aussi joints à la marche nationale de Rabat. La déclaration de l’Usfpéiste Habib El Malki à l’agence Maghreb Arabe presse est sans équivoque et signe la faillite de l’équipe au pouvoir: ?Ce gouvernement improvise, engage le dialogue avec lui-même et écarte les composantes de la majorité en prenant des décisions unilatérales. L’application du système d’indexation est une mesure non démocratique ayant des répercussions sur le pouvoir d’achat des citoyens et des retombées négatives sur l’économie nationale. Depuis deux ans, l’actuel gouvernement se montre incapable d’ouvrir des chantiers de réforme, de mettre en oeuvre la nouvelle Constitution et d’élaborer un programme global de réformes?. ?La hausse des prix est une ligne rouge?, ?Non à la hausse des prix?, ?Non à la résolution des problèmes des Caisses des retraites et de compensation sur le dos des travailleurs?, ?Benkirane oualou?, ?Gouvernement oualou?, ?Benkirane va-t-en, le Maroc n’est pas à toi?: les slogans ont dit toute la colère et toute l’indignation de citoyens excédés par des hausses en cascade. Brandissant une main rouge, le pouce air jordan 6 retro olympic 2008 pointé vers le bas, ils ont aussi donné à voir tout le mal qu’ils pensaient d’un gouvernement qui a pris une mesure aussi ?impopulaire? qu’?anti-constitutionnelle?. Des anes sur l’avenue Devant les journalistes et en tête du cortège, le secrétaire général de l’Istiqlal, Hamid Chabat ne cache pas non plus sa colère: ?Le peuple marocain est mécontent, et très préoccupé par la hausse des prix des produits pétroliers?. Cette augmentation était inutile mais aussi et surtout illégale, car c’est un gouvernement de gestion des affaires courantes. Les citoyens réclament la suspension de la mise en ?uvre du système d’indexation qui a porté un coup à leur pouvoir d’achat. Nous réclamons un gouvernement pour tous les Marocains, et non pour un seul parti politique ». De Bab Al Had, où les manifestants se sont donné rendez-vous, le cortège s’est ébranlé jusqu’à la place de la grande poste, au centre-ville de la capitale. Les forces de l’ordre ont pris chaussures air jordan homme pas cher place de part et d’autre de l’avenue Mohammed V pour empêcher tout accès au Parlement. Dans la foule, furieusement bigarrée, un service d’ordre estampillé istiqlal irréprochable, des militants et des citoyens venus revendiquer des conditions de vie plus dignes mais aussi des jeunes à l’allure improbable et sortis de nulle part qui ont contribué �à leur corps (tatoué) défendant- à brouiller le message. En tra?nant des anes sur l’avenue Mohammed V, ces jeunes ont-ils vraiment fait preuve d’indignation face à la cherté de la vie et à la hausse des prix des produits de consommation?

nike air jordan 6 vi retro – / deep infra Des acteurs politiques discutent de la cause nationale – La jeunesse du PADS ouvre le débat air jordan 3 2011 ebay

Des acteurs pol louboutin cannes shop itiques discutent de la cause nationale : La jeunesse du PADS ouvre le débat jordan 70 euros La jeunesse du Parti de l’avant-garde démocratique socialiste (PADS) a organisé le 16 janvier courant une rencontre-débat portant sur le thème ? La cause nationale : évolution du dossier du Sahara?. Ont été présents lors de cette rencontre plusieurs acteurs politiques et associatifs. Mohamed Grine du bureau politique du PPS a indiqué que la position de l’Espagne vis-à-vis de ce dossier a connu des changements positifs. Il a rappelé également que l’avenir dans la région ? est celui de l’union et de la nike air jordan 6 vi retro – / deep infra démocratie ? tout en signalant que l’idéologie séparatiste n’engendrera que la haine et la guerre dans une région victime de ce conflit. De son c?té, Ali Boutoila, membre du bureau exécutif du PADS, a souligné que son parti soutient l’intégrité territoriale du Maroc ainsi que l’union maghrébine. Il a précisé air jordan 3 2011 ebay que la solution à ce problème est celle de l’autonomie des provinces sahariennes dans le cadre d’une régionalisation avancée et démocratique. Mohamed El Moutawakil, membre de la CODESA, a souligné que les Sahraouis, comme les militants des mouvements progressistes marocains ont subi de la torture dans les années de plomb, ? chose qui a fait na?tre un sentiment d’humiliation chez ce peuple qui air jordan iii 3 retro /cement défend aujourd’hui son droit à disposer de lui-même?. D’ailleurs, cette opinion a été partagée par Mustapha Labrahma, membre du bureau exécutif de Nahj démocrati, qui a rappelé que le mouvement marxiste léniniste a milité en faveur de ce droit. De plus, a-t-il signalé, l’Etat est appelé aujourd’hui à enlever toute sacralité à ce dossier pour que tous les Marocains puissent exprimer leurs opinions. Pour Kamal Lahbib, secrétaire général du Forum des alternatives Maroc, les anciennes générations n’ont pas pu apporter de solutions à ce dossier complexe. Ainsi, il propose à ce qu’un débat national soit ouvert et que les jeunes puissent y participer amplement. De son c?té, Mohamed El Ghaloussi, secrétaire général de la jeunesse du PADS, a affirmé que le dossier du Sahara relève d’une cause nationale qui a été débattue et gérée secrètement par les appareils étatiques non-populaires. Il a indiqué, en outre, que le débat doit être ouvert davantage. A la fin de cette rencontre, Mohamed Essabar, ex-président du Forum Justice et Vérité et modérateur de ce débat, a souligné l’importance de cette réunion qui vise à permettre à tous les acteurs d’exprimer leurs opinions pour mieux défendre la marocanité du Sahara loin de tout chauvinisme ou dogmatisme.

jordan rose et noir La Jeunesse Ittihadia prépare activement son VIIIème congrès air jordan girls

La Jeunesse Ittihadia prépare louboutin solde 2013 activement son VIIIème congrès air jordan 1 olympic 2012 La commission préparatoire du VIIIème Congrès national de la Jeunesse ittihadia s’est réunie samedi 23 février au siège de l’USFP à Rabat, en présence du Premier secrétaire du parti, Driss Lachgar et des membres du Bureau politique. Dans son intervention, le Premier secrétaire du parti a rappelé la place de choix qu’occupe la Jeunesse ittihadia au sein du parti et ses actions des décennies durant pour la défense du parti et les valeurs ittihadies. Tout en évoquant la situation actuelle des affaires publiques et le danger de l’encadrement des forces de la droite conservatrice qui guettent, à tous les niveaux, la société marocaine, Driss Lachgar a tenu à remémorer la pensée d’Omar Benjelloun et les valeurs du progrès et de modernité pour lesquelles les forces progressistes du pays ont beaucoup milité. Ce capital qui est menacé aujourd’hui exige, a-t-il poursuivi, de l’ensemble des Ittihadis et de la Jeunesse ittihadia particulièrement de faire leur autocritique, s’orienter vers l’avenir et s’ouvrir sur toutes les initiatives et propositions créatrices à même de permettre à la Jeunesse ittihadia qui a été de tout temps l’une des organisations parallèles jordan rose et noir importantes du parti, de retrouver son aura d’antan via ses actions et sa présence remarquée au sein de la jeunesse marocaine. Le Bureau politique sera toujours au c?té de la Jeunesse ittihadia et la soutiendra matériellement et moralement comme cela a été décidé par le dernier Congrès du parti, a-t-il fait savoir. Par ailleurs et après un profond examen de la situation et ses exigences, les membres de la commission préparatoire ont décidé de ne ménager aucun effort pour que l’action de la Jeunesse ittihadia retrouve son efficacité. Outre les membres du Bureau national et de la Commission administrative du parti qui ont moins de 30 ans, il a été décidé également que la commission préparatoire s’ouvre à la candidature des air jordan girls jeunes cadres et compétences de toutes les provinces et régions. Le secrétariat de la commission préparatoire du VIIIème Congrès de la Jeunesse ittihadia constituée de l’ensemble des membres du bureau national aura pour mission de coordonner et de faciliter toutes les démarches pour préparer au mieux et dans de bonnes conditions le prochain Congrès. De même qu’un colloque national portant sur “la Jeunesse ittihadia jordan rose fushia d’aujourd’hui, ses missions et ses fonctions” sera organisé avec la participation des jeunes et des compétences ittihadies et progressistes. Appel a été lancé à l’ensemble des jeunes ittihadis dans les sections, les provinces et les régions pour une grande mobilisation en vue de réussir la phase préparatoire et partant, de garantir la réussite du prochain Congrès.

air jordan 6 infra2014 La réussite de la manifestation du 5 octobre est une motion de censure populaire contre le gouvernement jordan bébé soldes

La réussite de la manifestation du 5 octobre est une motion porte casque moto louboutin de censure populaire contre le gouvernement chaussures jordan Le Bureau politique de l’Union socialiste des forces populaires a tenu, en ce début de semaine, sa réunion hebdomadaire consacrée à l’examen de nombreux points d’ordre politique et organisationnel, dont en premier l’évaluation de la grande manifestation de protestation qui a eu lieu le 5 octobre courant. Au début de la réunion, le Premier secrétaire, Driss Lachgar, a présenté un exposé sur plusieurs dossiers, considérant que le succès éclatant qu’avait connu la manifestation de samedi dernier est comme une motion de censure populaire contre le gouvernement actuel, surtout le parti majoritaire, en l’occurrence le air jordan 6 infra2014 PJD. Après un examen approfondi des points inscrits à l’ordre du jour, le Bureau politique a relevé avec grande satisfaction la participation massive au meeting du 5 octobre, saluant les efforts déployés par les militants et militantes dans les différentes structures du parti sur les plans national, régional, provincial et local, de même qu’au niveau des secteurs de la jeunesse et de la femme, ce qui s’est répercuté positivement sur la bonne organisation et la discipline. Le Bureau politique a tenu à saluer l’ensemble des sympathisants et des citoyens dont le nombre a dépassé de loin la capacité d’accueil de la salle couverte du Complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat. Des sympathisants et des citoyens qui ont répondu à l’appel de l’USFP en vue de participer à la manifestation contre le chantage politique et la paupérisation exercés par le gouvernement Benkirane sur le peuple. Aussi, il a été décidé d’adresser des lettres de remerciements à toutes les forces politiques, syndicales, associatives et des droits de l’Homme, ainsi qu’à toutes les personnalités nationales de la Résistance, de l’Armée de libération, des intellectuels, des artistes et d’autres compétences qui ont pris part à cette manifestation populaire massive. Lesquels ont confirmé leur adhésion au processus de militantisme en vue de l’opérationnalisation démocratique de la Constitution et de la défense des acquis sociaux du peuple marocain. Le Bureau politique considère que le message envoyé par l’USFP, au cours de ce meeting, constitue une continuation du rayonnement du parti et sa grande capacité à mobiliser les citoyens, ce qui traduit la sympathie dont il jouit auprès de la population. L’USFP a toujours soutenu les revendications démocratiques et les attentes populaires, grace à la persévérance de ses militants et leur symbiose avec sa direction, et ce à tous les niveaux. Le Bureau politique considère également que la réussite de cette manifestation constitue un nouveau contrat avec la volonté du peuple et un référendum populaire pour soutenir le projet d’édification du Maroc démocratique et moderniste où prévalent la justice, l’égalité et la répartition équitable des richesses. Le Bureau politique a convenu aussi de poursuivre la mobilisation à travers l’organisation des congrès régionaux pour le renouvellement des structures du parti à même d’exprimer leur rejet des politiques en place et préparer l’alternative. Le Bureau politique a pris d’autres décisions concernant notamment la coordination entre les groupes parlementaires, la poursuite jordan bébé soldes des préparatifs pour l’organisation des air jordan 7 retro (2006) /chambray-light graphite congrès respectifs de la Jeunesse Ittihadia et des femmes ittihadies et de la Journée de la fidélité.

air jordan spizike varsity stealth Nouveau cas d’abus au CHU Ibn Rochd à Casablanca – Un visiteur sauvagement agressé par des agents de sécurité air jordan spizike rouge et noir

Nouveau cas d’abus au CHU Ibn Rochd à Casablanca : Un visiteur sauvagement a chaussures louboutin dégriffées gressé par des agents de sécurité basket jordan rose et noir femme Pour avoir tenté d’entrer à la maternité du CHU de Casablanca, cinq minutes avant l’heure réglementaire des visites, un citoyen s’est retrouvé au sol, inconscient. air jordan spizike varsity stealth Selon les témoins, ce quadragénaire a failli y rester. Inconscient pendant plus de deux heures, il n’a pas eu droit aux secours nécessaires malgré les réclamations des citoyens qui ont tenté de le réveiller avec les moyens du bord: parfum, oignon, eau et quelques versets du Coran. Ce nouveau drame qui a provoqué la grogne des visiteurs s’est déroulé, lundi soir vers 17h, devant la porte principale de la maternité du CHU. La joie de ce nouveau père, dont la femme est hospitalisée à la maternité d’Ibn Rochd, a été étouffée sans raison. Muni d’un nouveau matelas, de vêtements pour sa femme et son nouveau-né et de quelques friandises, il ne s’attendait pas à cette terrible fin de journée. D’ailleurs, il n’a pas fait ce long trajet depuis Khouribga pour mériter cet accueil. D’après certains témoins sur place, ?la victime n’a fait que protester contre l’abus de l’un des agents de sécurité qui lui a interdit l’accès ?gratuitement?. La victime a refusé de verser le bakchich à l’un des agents. Ce dernier n’a pas apprécié le comportement récalcitrant de ce visiteur qui met en cause cette pratique devenue monnaie courante à la porte du CHU. Une pratique dont le tarif est fixé à 30 DH par tête de pipe. Pire : ?cet agent mécontent l’a malmené avant de le faire tomber. Un acte déplaisant et illégal non apprécié par la victime qui a manifesté sa colère contre cet agent de sécurité. Il a réclamé de rencontrer un responsable pour dénoncer cette agression qui ne devait pas avoir lieu si la victime avait versé les 30 DH. Un autre agent de sécurité est intervenu pour le calmer. Mais l’agresseur les a surpris en assénant à la victime deux coups de matraque sur la tête?, raconte un témoin. Et d’ajouter : ?Ces coups de matraque ont provoqué la colère des autres visiteurs qui ont manifesté leur soutien au père agressé. Une solidarité qui a déplu à l’élément des forces auxiliaires installé sur place. Ce dernier a tiré de force la victime quelques mètres à l’intérieur de l’h?pital avant de la air jordan spizike rouge et noir matraquer. Une agression sauvage à laquelle ont également participé les deux autres agents de sécurité?. Evanoui, dans un état critique, la victime n’a pas eu droit au secours. ?Abandonné à son sort, sous les air jordan 3 noir rouge regards indifférents des médecins et des infirmiers qui regardaient par les fenêtres, la victime est restée ainsi pendant deux heures et demie. D’autres agents de sécurité et le gardien des voitures, arrivés sur place, l’ont transporté sur un brancard vers une destination inconnue?, poursuit un autre témoin. Des associatifs alertés se sont rendus sur place pour constater les faits. Un huissier a été également convoqué par des citoyens pour faire le nécessaire et attester cette agression. D’après les associatifs qui prennent en charge cette nouvelle affaire, la victime compte poursuivre ses agresseurs, l’administration de l’h?pital ainsi que le département de tutelle. Pour eux, ?il faut mettre un terme à tous ces abus que subissent les citoyens. Il s’agit d’un h?pital. Le personnel doit admettre cela?. Il ne s’agit pas en réalité du premier abus commis par des agents de sécurité du Centre hospitalier Ibn Rochd. La liste de leurs violations des règlements et de leurs agissements contre les citoyens est longue. Plusieurs réclamations ont été adressées à la direction de l’h?pital, mais rien n’a été fait pour mettre fin à cette situation qui ternit la réputation de la Santé publique que les officiels tentent de redorer par tous les moyens. Rappelons que la femme qui a failli perdre la vie en mettant au monde son bébé mort-né dans les couloirs de cet h?pital, a adressé des réclamations à la direction et au ministère de tutelle. Elle accuse le médecin traitant, des infirmiers et encore une fois des agents de sécurité d’avoir provoqué la mort de son bébé. Dans ses lettres dont elle attend toujours une réponse, cette mère affligée par la perte de son premier bébé, a précisé qu’elle a été elle aussi victime d’agression de la part des agents de sécurité. Ce qui met en cause le r?le réel et l’importance de ces agents dans un centre hospitalier. Ceci dit, les situations absurdes n’ont pas de limite au CHU de Casablanca où rien ne va plus depuis longtemps, en dépit des multiples efforts de l’administration de l’h?pital, des professeurs et de la délégation régionale de la Santé. Les pratiques des agents de sécurité engagés pour assurer l’ordre et la sécurité ainsi que quelques fonctionnaires du Centre hospitalier sont en porte-à-faux avec les ambitions du management qui s’emploie à véhiculer une image pourtant loin de la réalité.

air jordan 7 olympic 2012 locker Pour protester contre la campagne fallacieuse du PP espagnol – Marche populaire, ce dimanche, à Casablanca air jordan pictures

Pour protester contre la campagne fallacieuse du PP espagnol : Marche populaire, ce air jordan 7 olympic 2012 locker dimanche, à Cas louboutin homme occasion ablanca jordan 6 enfant amazon Les partis politiques, représentés au Parlement, ont appelé les Marocains à participer à une marche populaire, ce dimanche à Casablanca (11h30), pour protester contre la campagne fallacieuse menée par le Parti populaire espagnol (PP) contre les intérêts suprêmes du Maroc, a indiqué jeudi Driss Lachgar, membre du Bureau politique de l’Union socialiste air jordan pictures des forces populaires (USFP). Dans une déclaration à la presse à l’issue de la réunion du Premier ministre avec les secrétaires généraux et dirigeants des partis politiques, M. Lachgar a indiqué que l’appel à cette marche intervient suite au vote par le Parlement européen d’une résolution partiale portant atteinte air jordan retro 7 chambray à l’intégrité territoriale du Royaume et nuisible aux bonnes relations maroco-espagnoles. Il convient de rappeler à ce propos que les dirigeants des partis politiques, représentés au Parlement, ont été unanimes à souligner, jeudi à Rabat, que la résolution du Parlement européen (PE) au sujet des événements de Laayoune « n’engage en rien le Maroc » et ignore totalement les données confirmées par les ONG internationales des droits de l’Homme. Pour eux, la décision du Parlement européen vise à nuire, de manière directe et exclusive le Maroc, tout en fermant les yeux sur les responsabilités avérées des autres parties. La classe politique a, en outre, condamné les positions hostiles au Maroc adoptées par le Parti populaire espagnol (PP) et qui ont influencé cette résolution, soulignant que pareille attitude ne saura porter préjudice aux relations entre les peuples marocain espagnol.

coffret air jordan bebe Elections professionnelles – Le ministère de l’Emploi met le paquet basket jordan pas cher homme

Elections professionnelles : Le ministère de l’Emploi m magasin louboutin cannes et le paquet air jordan 4 b2012 Le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle a mis le paquet pour réussir les élections professionnelles qui se dérouleront du 14 au 19 mai 2009. C’est en tout cas ce qu’a souligné Jamal Rhmani, ministre qui préside aux destinées de ce département lors d’un point de presse tenu hier à Rabat consacré aux élections des délégués du personnel. Différentes dispositions ont été coffret air jordan bebe en effet prises par ce département en basket jordan pas cher homme vue d’assurer plein succès à ces élections des délégués du personnel, qui ont cela de particulier, d’être les premières à se tenir après la mise en vigueur du air jordan violet et jaune code de travail en 2004 et de cibler, pour la première fois également, les salariés des exploitations agricoles et forestières ainsi que les établissements du secteur de l’artisanat. A commencer par la réservation d’une enveloppe budgétaire de 8 millions de DH à cette opération électorale. ? C’est la première fois dans l’histoire de ces élections que le ministère alloue un budget spécifique à cette opération ?, a indiqué à ce propos Jamal Rhmani. Autre mesure non moins importante, la mise à jour du recensement des établissements concernés par les élections (entreprises employant plus de dix personnes). Ce nombre s’élève actuellement à 12.459 établissements dont plus de 39% dans l’industrie, plus de 33% dans les professions libérales et les services et 16% dans le commerce. Sachant que le nombre d’établissements recensés en 2003 ne dépassait pas 8483 dont seulement 56%, soit quelque 4729 établissements qui ont effectivement organisé ces élections. Le ministère espère mieux faire cette année, puisqu’il table sur un taux de participation de 70%. Un objectif qu’il ambitionne d’atteindre grace d’abord à la collaboration des différents partenaires sociaux et syndicaux mais surtout grace aux moyens mis en place par le département dans le cadre de ce budget supplémentaire. Pour les plus récalcitrants, à savoir les chefs d’entreprises qui refusent de se soumettre à la loi, le ministère et à travers lui l’inspection du travail a une voie de recours, la loi qui pénalise les réfractaires à coup d’amendes pouvant varier entre 25.000 et 30.000 DH selon la nature de l’infraction. Mais avant d’en arriver là, le département fait dans la sensibilisation. Il a lancé une opération d’accompagnement des entreprises visant à expliquer les différentes dispositions du code du travail. Une opération qui a profité à 1456 entreprises sur un objectif initial de 1932 unités industrielles. De la même manière que ce département est en train de mettre en place, en collaboration avec le ministère du commerce, de l’Industrie et des nouvelles technologies un label social qui va permettre de certifier les entreprises qui respectent les dispositions du code du travail dont l’organisation des élections des délégués du personnel et la mise en place de commissions de santé et de sécurité. Enfin, il faut souligner qu’un échéancier électoral a été mis en place qui débutera le 11 avril 2009 par l’affichage des listes électorales alors que la présentation des candidatures se déroulera entre les 29 et 06 mai et l’affichage de ces candidatures dans les endroits qui leur sont réservés aura lieu entre le 07 et le 13 mai.

jordan rose pas cher Publication du rapport de suivi 2009 de la politique européenne de voisinage – Tout va pour le mieux entre le Maroc et l’UE jordan 4 noir 2012

Publication du rapport de suivi 200 avis sur le site soldes christian louboutin 9 de la politique européenne de voisinage : Tout va pour le mieux entre le Maroc et l’UE shy'm nike basket La coopération jordan rose pas cher entre le Maroc et l’UE va de mieux en mieux. Le dernier rapport de la Commission européenne sur la politique européenne de voisinage, rendu public mercredi dernier à Bruxelles, met en exergue les différents programmes de réformes engagés par le Royaume et souligne la nécessité de soutenir leur réalisation. Après les 654 millions d’euros alloués au Maroc, au titre du programme 2007-2010, le rapport indique qu’une enveloppe financière d’un montant de 580,5 millions DH sera disponible pour soutenir les activités de coopération au cours de la période 2011-2013, dans le cadre de la facilité d’investissement pour le voisinage (FIV). Le document de la Commission européenne rappelle que le programme 2007-2010 a pour objectifs d’appuyer les cinq priorités du Royaume dans les domaines social, économique et institutionnel. Il s’agit essentiellement de permettre la satisfaction des principaux jordan 4 noir 2012 besoins de la population (logement, éducation, santé) de favoriser la croissance jordan london économique et d’accélérer la réforme de l’Administration publique. En 2009, la Commission européenne a alloué, au titre de l’Instrument européen de voisinage et de partenariat (IEVP), un montant global de 200,7 millions d’euros, note le document. Dans le domaine des réformes nationales, l’Exécutif européen a octroyé un montant total de 145 millions d’euros au titre de l’IEVP, la totalité sous forme d’appuis budgétaires sectoriels. Lire « Economie »

jordan femme locker france Bureau politique de l’usfp – Réunions spéciales sur les réformes et l’organisation air jordan 6 carmine 9

Bureau politique de l’usfp : Réunions spéciale louboutin rantus bleu noir bordeaux s sur les réformes et l’organisation chaussures jordan Le Bureau politique de l’USFP a tenu, mercredi jordan femme locker france au siège du parti à Rabat, sa réunion hebdomadaire sous la présidence du Premier secrétaire, Abdelouahed Radi et a étudié l’ensemble air jordan 6 carmine 9 des mesures se air jordan 3 retro blanche rapportant au chantier des réformes constitutionnelles en cours dans notre pays. Et ce, après la réunion que le Bureau politique a eue avec la Commission consultative de révision de la Constitution. Le BP a insisté sur la nécessité pour la Commission spécialisée du parti d’accompagner les travaux de la Commission de suivi afin de préciser la vision et les suggestions du parti. Les membres du BP ont également passé en revue les réformes politiques et décidé d’exploiter le bilan des travaux des journées d’étude tenues à ce propos, ainsi que les débats et propositions des commissions du Conseil national afin de rédiger les propositions du parti concernant la loi électorale et les autres textes de loi soumis à discussion. Le BP a décidé de tenir une réunion spéciale consacrée à la question des réformes politiques et ce, lundi 4 avril 2011. Les questions organisationnelles ont, pour leur part, occupé une grande place dans les débats du Bureau politique, et ce en raison des nécessités découlant des conditions de la réforme actuelle qui exige une grande mobilisation qui ne peut réussir que grace à la mise à niveau du parti afin qu’il assume ses missions au cours des prochaines échéances. Il a ainsi été décidé de tenir une réunion spéciale consacrée à la question organisationnelle, jeudi 7 avril, pour débattre du plan de travail organisationnel qui doit être adopté en vue de parfaire le renouvellement des structures du parti et de tenir les congrès sectoriels en suspens, particulièrement celui de la Chabiba ittihadia. En dernier lieu, le Bureau politique a pris acte du rapport de la réunion de la commission de l’Enseignement supérieur ainsi que du rapport sur le programme du Fonds d’appui pour l’encouragement de la représentativité des femmes qui sera élaboré entre les 2 et 10 avril 2011. Le Bureau politique a, par ailleurs, été informé des différentes correspondances provenant des régions et provinces.

air jordan 4 fire sole collector Tourisme – L’ANIT et la FNT cessent leur guéguerre nike air jordan bebe

Tourisme : L’ANIT et la FNT cessent leur louboutin femme guéguerre air jordan 5  femme retro Les querelles intestines entre la Fédération nationale du tourisme (FNT) et l’Association nationale des investisseurs touristiques (ANIT), regroupant les grands opérateurs du secteur, ont cessé grace à une réconciliation. Un protocole d’accord a été signé, le 20 décembre par les deux organisations afin que l’ANIT intègre les rangs de la FNT. Finie donc la zizanie et place air jordan 4 fire sole collector à l’entente et à l’unité des rangs des professionnels du secteur. ? Nous allons prendre notre place qui revient naturellement à des opérateurs privés qui investissent dans le secteur du tourisme. Nous allons contribuer à la réflexion, au pilotage, à la structuration et à l’avancement de la Vision 2020. Nous sommes en parfaite entente là-dessus ?, a indiqué Fouad Chraibi, président de l’ANIT. Mais l’opération de la fusion avec la FNT s’est-elle déroulée aisément ? Pour Ali Ghanam, président de la FNT, les discussions ont été fastidieuses et longues mais intéressantes. Cependant, il n’a pas pipé mot des points de divergence ni du passé. Il a eu même l’audace de s’adresser aux journalistes en leur demandant, comme l’a d’ailleurs fait auparavant Mohamed Horani, patron de la CGEM, de ne pas fouiller dans les dossiers du passé. Selon lui, la presse doit cesser de voir dans le rétroviseur et être constructive en ne parlant que de l’avenir. Le patron de la FNT veut faire abstraction de ses propos sur l’ANIT accusée, selon lui, de venir empiéter sur le r?le et les attributions des associations professionnelles légitimes et légales et particulièrement la FNT, affiliée à la CGEM, qui est l’interlocuteur des pouvoirs publics et le signataire de la Vision 2020. De son c?té, le président de l’ANIT a indiqué que l’arrivée à un accord n’a pas été chose facile. Pour lui, il a fallu régler plusieurs points pour qu’il n’y ait pas discussion nike air jordan bebe après. ? Donc, on a pris le temps air jordan retro 4 fire nécessaire pour qu’il n’y ait plus de perte de temps après. On a préparé toute la structuration. Tout a été arrêté et agréé par tout le monde ?, a-t-il précisé sans donner de détail. Pourtant, quels que soient les secrets de cette fusion, elle reste, selon certains observateurs, un non-événement puisqu’elle était attendue car un groupe de travail composé de membres de l’ANIT et de la FNT a été déjà formé au cours de cette année pour proposer de nouvelles règles de gouvernance et une nouvelle organisation. Durant les mois de septembre et octobre 2011, les membres de ce groupe qui se sont réunis plusieurs fois, ont livré les grands principes qui doivent servir de base à la réforme de la FNT, laquelle passera par la refonte de ses statuts. De leur c?té, les professionnels du secteur estiment que cette fusion pourra relancer les investissements dans ce secteur. Mais ils estiment également qu’il faut relancer, auparavant, les arrivées qui ont commencé à stagner. ? L’évolution à fin octobre a été de 2% sans compter les capacités h?telières créées entre temps mais qui souffrent aujourd’hui d’un manque de remplissage. En effet, le taux global d’occupation des chambres tourne autour de 42% et ce n’est pas avec ce taux qu’on va rentabiliser nos investissements. Pour qu’un h?tel soit rentable, il doit arriver à 65% ?, a noté un professionnel du secteur.

air jordan 6 femme noir rose Réunion du Bureau politique – Le drame d’Amina Filali à l’ordre du jour jordan femme flight 45 grise

Réunion du Bureau politique : Le drame d’Amina Filali à l’ordre du jo louboutin femme basket strass pas cher ur jordan spizike blanc rouge noir Au cours de leur réunion hebdomadaire, les membres du Bureau politique de l’USFP se sont arrêtés longuement sur le drame du suicide de l’enfant-épouse Amina Filali. Ils ont enregistré le grand élan de solidarité manifesté par les différentes couches de la société marocaine et dénoncé les attitudes et comportements archa?ques qui ont accompagné ce drame. Les membres du Bureau politique, tout en se recueillant sur l’ame de la défunte, saluent les positions et marches de solidarité pour dénoncer ce drame et appellent l’opinion publique à s’attacher à l’esprit de l’émancipation féminine et la défense des acquis enregistrés. Le Bureau politique considère que air jordan 6 femme noir rose la question de la femme constitue le seuil de la modernité intellectuelle et sociétale et estime que ce drame interpelle tout le monde au niveau éthique, culturel et sociétal. Le Bureau politique salue les initiatives prises par l’opposition ittihadie dans les deux Chambres du Parlement et considère ceci comme un point de départ pour défendre les amendements juridiques et législatifs nécessaires et ce, au niveau du Code de la famille ou du Code pénal, en vue de pérenniser les droits de la femme et de les concrétiser à travers les comportements quotidiens des citoyens. Par ailleurs, le Bureau politique a examiné les questions politiques et organisationnelles structurant la vie interne de l’USFP et se pla?ant au-devant du paysage politique national. jordan femme flight 45 grise Les membres du Bureau politique ont débattu également des décisions prises en perspective de la tenue du Conseil national et air jordan femme 2013 du neuvième Congrès national du parti.

jordan retro 7 bordeaux femme La lutte contre le logement anarchique aiguise la contestation sociale – L’Exécutif cherche à faire du neuf avec du vieux jordan flight 45 trk pour homme

La lutte contre acheter louboutin lyon le logement anarchique aiguise la contestation sociale : L’Exécutif cherche à faire du neuf avec du vieux air jordan 3 retro noir Les déclarations d’intention et les v?ux pieux semblent marquer la lutte que les pouvoirs publics ont déclenchée contre l’habitat dit anarchique ou insalubre. Il y a plusieurs années déjà, un plan avait été établi pour résoudre ce problème à travers une politique volontariste visant à résorber le déficit chronique de l’offre en logements sociaux. Pour la prise en compte des besoins, le gouvernement s’était fixé comme objectif le doublement de la jordan retro 7 bordeaux femme production annuelle des unités d’habitat social. Ce ne fut pas suffisant pour éradiquer le mal puisque, parallèlement, le nombre de constructions anarchiques avait suivi une courbe ascendante autrement plus rapide. Des statistiques rendues publiques par le département en charge de ce secteur fin février 2011 ont indiqué que plus de 20.000 logements anarchiques avaient poussé comme des champignons dans le sillage du Printemps arabe. Pis, le phénomène s’était accompagné jordan flight 45 trk pour homme d’une recrudescence patente de la contestation sociale. Des dérapages sanglants ont ainsi eu lieu à Aourir, à Douar Lamnadla et dans d’autres localités. C’est dire que ce phénomène est d’une acuité telle qu’il ne pouvait ne pas être évoqué par le chef de gouvernement dans sa déclaration gouvernementale. L’objectif que son équipe s’est fixé en la matière, consiste à réduire de près de moitié le déficit en logements, à augmenter l’offre d’habitat social et du logement destiné aux familles démunies, encadrer l’auto-construction, lancer un nouveau produit de moins de 800.000 DH au profit des classes moyennes et d’un autre en faveur des jeunes ménages et à encourager les coopératives d’habitat. Au regard du fait que la seule loi qui régit le secteur du logement est celle de l’offre et de la demande et que ce marché a été libéralisé depuis fort longtemps, il semble que le discours tenu sous la Coupole ait fait l’impasse sur deux paramètres importants. Le premier est afférent au renchérissement du prix du logement social : de 200.000 DH, il est passé à 250.000 DH en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire. Le second est que le air jordan grise femme programme national de logement à 140.000 DH a été quasiment mis en échec par le boycott organisé et tenace des opérateurs privés. Vendre pour moins cher semble donc tenir de la gageure. La mobilisation de l’assiette foncière publique pour la mettre à la disposition des promoteurs publics et privés et les avantages fiscaux et autres qui accompagnent généralement pareilles opérations sont certes importants, mais ils ne peuvent servir de panacée, tellement leur utilisation a démontré leurs limites dans le passé proche.

air jordan flight sc 2 Les étudiants de l’Université Ibn Tofail passés à tabac jordan spizike blanche et grise

Les louboutin cendrillon tarif étudiants de l’Université Ibn Tofail passés à tabac soldes jordan 2014 L’Université Ibn air jordan flight sc 2 Tofail de Kénitra vient d’occuper le devant de la scène à son corps défendant. Et pour cause: l’hospitalisation au cours de la semaine dernière d’une quarantaine de ses étudiants pour intoxication alimentaire et l’intervention musclée des forces de l’ordre lundi dernier pour empêcher le déroulement jordan spizike blanche et grise du 13ème Forum national organisé par l’Union nationale des étudiants du Maroc . Initialement prévue pour lundi, l’ouverture officielle de ce Forum n’a pu avoir lieu qu’à partir d’hier, à cause du recours excessif à la violence par les forces de l’ordre, tous corps confondus. Les délégations qui devaient prendre part aux activités de cette manifestation ainsi que les étudiantes et étudiants de la Faculté des lettres et des sciences humaines de la ville n’ont pas été épargnés par le décha?nement de la violence qui a fait plusieurs victimes. Certains étudiants ont même été arrêtés avant d’être relachés. Les forces de l’ordre ne se sont pas contentées de disperser la foule à coup de matraques, mais elles sont même allées jusqu’à vandaliser les stands et expositions organisées en l’occasion et ont procédé à la saisie de matériel et de biens qu’elles ont trouvés sur place. Parallèlement à cette intervention, la direction de achat jordan pas cher l’Université a coupé le courant électrique, ce qui a fait planer une atmosphère de terreur sur le campus. Il convient de préciser que malgré cet usage extrême de la force et en dépit de toutes les entraves, les délégations participantes ont exprimé leur ras-le-bol en organisant des cercles et des marches de protestation au sein de l’Université Ibn Tofail pour clamer leur attachement à leurs droits légitimes d’organiser leurs activités culturelles et syndicales.

air jordan pour bébé Conférence de presse de Driss Lachgar air jordan nike 2012

Conférence de presse de la queue devant louboutin Driss Lachgar basket jordan grise miley cyrus clip 23 ? Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, organise une conférence de presse ce vendredi 12 avril 2013 à 9H30 air jordan pour bébé au siège du parti sis au n° 9 de l’avenue Al Araar – Hay Riad à Rabat. Cette conférence de presse a pour objet de présenter des éclaircissements sur les derniers développementsde la situation politique et économique ainsi que des réactions au sujet des attaques graves et accusations expiatoires air jordan nike 2012 proférées par Ahmed Raissouni, ancien président du Mouvement Unicité et air jordan retro 7 raptors dmp Réforme.

air jordan 5 retro alarming Morsi pris la main dans le sac nike air jordan 6 infra

Morsi pris la main dans l sac louboutin occasion e sac chaussures jordan pas cher homme Un tribunal d’Isma?liya a affirmé dimanche que le mouvement islamiste palestinien Hamas et le Hezbollah chiite libanais étaient impliqués dans l’évasion de prisonniers, dont l’actuel président Mohamed Morsi, et ce pendant air jordan 5 retro alarming la révolte contre Hosni Moubarak début 2011. Le juge Khalid Mahjoub a demandé au Parquet d’enquêter sur cette évasion qui s’est produite en janvier 2011 dans la prison de Wadi Natroun (nord-ouest de la capitale). Il a affirmé que les Frères musulmans, dont est issu Morsi, avaient organisé l’évasion avec l’aide de membres du Hamas et nike air jordan 6 infra du Hezbollah. Le tribunal a également demandé au Parquet de s’adresser à Interpol pour qu’il arrête Sami Chihab, un responsable du Hezbollah condamné pour avoir fomenté des attaques en Egypte et qui purgeait une peine de prison à Wadi Natroun avant de s’échapper en compagnie de certains membres du Hamas. A l’époque, Morsi avait assuré que lui et les 33 autres membres de la confrérie islamiste emprisonnés ne s’étaient pas évadés mais que ?des habitants (leur avaient) ouvert les portes? de la prison. Dans une déclaration à ?Libé?, l’homme de médias égyptien, Aymen Badra, a qualifié le fait d’avoir eu recours à des éléments étrangers pour l’organisation de cette évasion, de ?haute trahison?. Ce jugement représente, selon nombre d’observateurs, un sérieux revers politique pour le président islamiste, estimant toutefois qu’il aura peu d’effet dans la pratique puisque la bataille juridique le concernant n’en est qu’à ses premiers tirs d’honneur. Il fournit, néanmoins, air jordan iv retro 2012 une nouvelle carte que l’opposition ne manquera pas d’utiliser pour fragiliser davantage un régime déjà chancelant.

air jordan 4 brelease Université Abdelmalek Essaâdi – Le plan d’urgence au pas de charge air jordan spizike grise et rose

Université magasin louboutin lyon Abdelmalek Essaadi : Le plan d’urgence au pas de charge air jordan 7 vii retro mens bordeaux Assurément, ce Plan d’urgence de l’enseignement universitaire élaboré par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique pour la période 2009-2012, était attendu de tous: corps professoral, population estudiantine, chercheurs, observateurs, médias, acteurs économiques… Décrié à l’avance par certains et hautement plébiscité par d’autres, ce plan continuera longtemps à faire parler de lui et à faire couler beaucoup d’encre… Et pour cause… Si l’Université a longtemps étéle temple du savoir par excellence, elle se doit aujourd’hui de changer de cap afin de répondre de manière adéquate aux mutations socioéconomiques que connaissent nos différentes régions, tout en assurant son r?le de transmission de savoir, de savoir-faire et de savoir-être. Les grands chantiers entamés par l’Etat, les projets de grande envergure lancés ces dernières années et les projets d’investissements internationaux qui ont élu le Maroc comme terre d’accueil, requièrent des ressources humaines et des air jordan 4 brelease compétentes nationales dans des secteurs de pointe…. C’est donc au sein des universités marocaines que le changement est attendu. C’est, en effet, au niveau de l’enseignement supérieur que les formations doivent se hisser à ?un niveau de qualité exigée tant air jordan spizike grise et rose par la demande nationale que par la compétitivité internationale?. C’est d’ailleurs l’un des principaux leitmotiv qui conduit actuellement les actions de l’Université Abdelmalek Essaadi (UAE). Avec ses 11 établissements installés à Tanger, Tétouan, Martil et Larache, ses 21000 étudiants, ses nombreux projets et actions de coopération avec les universités européennes, l’UAE est l’une des plus importantes au niveau du Royaume. Afin de mieux cerner et expliquer les grands axes de ce chantier aux représentants de la presse, une rencontre a été organisée à Martil (où se trouve actuellement le siège de la présidence de l’Université Abdelmalek Essaadi) au cours de laquelle le président de l’UAE, Mustapha Bennouna, a tenu à présenter aux médias les objectifs sur lesquels l’UAE s’est engagée afin de mener à bien ce Plan d’urgence national. L’une des premières préoccupations de l’UAE est de développer l’offre d’enseignement supérieurpour lequel un budget d’investissement de 275584261 Dh a été alloué pour la période 2009-2012 auquel s’ajoute un budget de fonctionnement de 93699210 Dh. Ce budget permettra en partie de développer la capacité d’accueil universitaire, de renouveler les équipements des établissements et de mettre à niveau les infrastructures existantes. M. Bennouna a réaffirmé que la place de l’étudiant était au c?ur même du Plan d’urgence. A cet égard, tout devrait être mis en ?uvre afin d’accompagner les bacheliers vers une orientation en adéquation avec le marché du travail. Il est à rappeler que les bacheliers continuent à s’orienter vers des établissements à accès ouvert dont les débouchés sont souvent limités. C’est ainsi que plusieurs formations techniques et professionnalisantes axées sur des créneaux porteurs en termes d’emploi continueront jordan flight 45 gs à se développer au sein de l’UAE qui s’est engagée à atteindre, en 2012/2013, un total de 17% des inscrits dans les licences professionnelles par rapport au total des inscrits dans les licences. Actuellement, l’UAE propose des formations dont les débouchés sont en adéquation avec le tissu économique régional vu l’implantation dans la région du Nord de projets d’envergure internationale à l’instar du port Tanger-Med, des zones franches, de l’usine Renault, du projet touristique Tamouda Bay… A cet égard, en collaboration avec ces p?les économiques, des formations ciblées en logistique et transport, mécatronique, télécommunications, gestion des ressources humaines, gestion des activités touristiques.. sont actuellement proposées aux étudiants. Selon le président de l’UAE, la lutte contre le décrochage est l’une des préoccupations majeures de l’Université qui se doit d’accompagner les étudiants. Un jeune sur deux échoue à l’issue de sa première année d’études supérieures et à la fin d’un cycle. Des mesures d’accompagnement des étudiants par la mise en place d’un tutorat devraient permettre à l’UAE de passer de 25 à 20% en taux d’abandon en première année de licence. A l’horizon 2012/2013, un effectif de 5551 étudiants devrait bénéficier de ce système de tutorat. A cela, devraient s’jouter des mesures de renforcement des formations en langue, TIC et méthodologie… Bien évidemment, une formation n’a pas d’effet si elle ne donne pas accès à un emploi stable et durable. Ainsi, un dispositif de suivi de l’insertion des dipl?més devrait être mis en place par l’UAE… A cet égard, un projet européen Tempus MEDA initié et porté par l’Université Abdelmalek Essaadi vise à mettre en place des mesures concrètes d’accompagnement des dipl?més à l’insertion professionnelle; un projet consacré qui s’étend sur la période 2009-2012 et qui vise ?l’accompagnement des institutions académiques des universités-pilotes dans le processus de réaménagement et d’introduction de ertaines mesures au niveau de la gouvernance, de la formation et de la recherche, visant à améliorer l’insertion professionnelle des dipl?més?. La recherche, justement! L’un des principaux piliers de ce Plan d’urgence qui vise à réformer le système de la recherche pour le hisser au meilleur niveau tout en encourageant les talents et les innovations. Rappelons que les principaux critères du classement de Shanga? (qui a tant fait parlé de lui) concernent la performance en recherche et développement: le nombre de Prix Nobel et de médailles Fields, publications dans les revues scientifiques Nature et Science… En effet, la recherche appara?t comme l’un des facteurs-clés de la réussite des meilleures universités du monde! L’UAE vise donc à atteindre 25 brevets déposés durant la période 2009-2012, à valoriser par des financements les travaux de recherche et les projets répondant au mieux aux besoins socio-économiques…

chaussures air jordan homme Lutte contre la contrebande du bois de cèdre air jordan 4 (iv) retro – cat (/ – light graphite)

Lutte contre louboutin magasin en ligne la contrebande du bois de cèdre jordan flight pas cher La forêt de Senoual qui fait partie du Parc national d’Ifrane s’étend sur une superficie de 5900 ha. Elle est composée d’une cédraie dynamique avec une avifaune forestière et une entomofaune très intéressante, ce qui constitue un ensemble naturel et paysager représentatif de la cédraie. Les études sectorielles de biodiversité qui ont identifié les p?les du zonage du Parc national ont classé cette comme Site naturel géré (SNG). Malheureusement, on a constaté ces derrières années une certaine inversion de la situation d’équilibre dans cette forêt à cause de la conjugaison de plusieurs facteurs. Notamment la suppression de la quasi-totalité des programmes créateurs de revenus pour la population riveraine (chantiers des travaux utilisant la main-d’?uvre locale). Autre fait qui s’inscrit dans ce cadre, le recentrage de la politique du Haut commissariat sur les performances budgétaires; en d’autres termes, les gestionnaires évalués sur la base d’indicateurs financiers (taux d’engagement et d’émission des crédits) vont accorder la priorité aux travaux et aux équipements budgétivores au détriment notamment des programmes de lutte contre les délits en forêt. La mission de conservation se trouve, alors, reléguée au second plan. Troisième facteur à signaler à ce propos: la réduction des effectifs et la mobilité fréquente et arbitraires du personnel forestier ont nettement perturbé le cumul du savoir-faire et la ma?trise des enjeux réels du terrain. Aussi et en l’absence d’une politique forestière fondée sur des programmes viables et une gestion efficiente des ressources humaines, les inquiétudes des spécialistes vont se confirmer de jour en jour. En effet, au début de 2009, le volume des délits de coupe de bois de cèdre dans la seule forêt de Senoual a dépassé les 3000 m3. Encore faut-il noter que ce volume ne comprend pas la partie coupée et vendue. De source officielle, on indique que le volume de bois de cèdre coupé illicitement par la mafia du cèdre au niveau de la forêt de Senoual est passé de 372,2 mètres cubes en 2005 à 4039,23 mètres cubes en 2010. Tout compte fait, en chaussures air jordan homme l’espace de 6 ans (2005-2010), le volume total des délits de coupe de bois de cèdre illicite a atteint 6682,07 mètres cubes rien qu’au niveau de Senoual. Qui en veut à cette forêt? Quelles mesures faut-il prendre pour faire face à la mafia des cèdres dans cette région et mettre un terme à cette hémorragie qui ronge à mort notre patrimoine naturel national ? La réponse nous vient du nouveau responsable installé à la tête du secteur du service provincial des eaux et forêts de la province d’Ifrane Mohamed Sadiki. Selon lui, cette forêt des cèdres de la région de Senoual est attaquée par une mafia résidant dans les douars d’Ait Bouziane, Bouygawar et Tamzourhte. Les opérations de coupe de bois illicites se font d’une fa?on très organisée au niveau de la coordination et du suivi de la mobilité des éléments du HCEFLCD en passant par les coupes et sciage du bois en forêt et son transport à dos de mulets vers d’autres provinces limitrophes et, de là, vers de grandes villes comme Rabat, Fès Marrakech. Et ce, en coordination avec les tribus d’Ait Boumzourh; Ait Boumzil, Ait Hend de Khénifra et Ait Ouidir de Midelt. Il ajoute qu’à chaque fois, ce sont les éléments des eaux et forêts qui sont mis à l’index sans toutefois signaler les risques auxquels ils s’exposent lors de leurs interventions. Pour faire face à cette situation alarmante au niveau de la cédraie, selon M. Sadiki, tous les intervenants ont conjugué leurs efforts pour diligenter les procédures judiciaires et soutenir les éléments des eaux et forêts dans leur actions de contr?le pour préserver le cèdre de la région. Résultats: la création d’un tribunal de première instance air jordan 4 (iv) retro – cat (/ – light graphite) dans la ville d’Azrou et l’implication de toutes les instances judiciaires et du procureur du Roi pour que les dossiers concernant la mafia du cèdre suivent leur cours normal. Il convient de rappeler que lors des six derniers mois, 420 jugements ont été prononcés à l’encontre de certaines personnes, les condamnant à payer leurs infractions. Dans ce même cadre, les éléments de la Gendarmerie Royale ont arrêté en date du 24 mai 2011 au niveau du plateau de Habri sur la route nationale 13 un fourgon de marque Mercedes 310 avec des numéros d’immatriculation et de chassis falsifiés, chargé de madriers de bois de cèdre. Les quatre personnes qui se trouvaient à bord du véhicule ont été arrêtées et présentées à la justice et deux autres, en fuite, sont encore recherchées. L’une d’entre elles est un membre très connu de la mafia du cèdre, actif entre la localité d’Itzar et la ville de Marrakech. Dans ses déclarations lors de l’enquête, le chauffeur du fourgon en question a avoué basket nike jordan flight 45 high avoir déjà livré deux chargements de bois de cèdre à Marrakech et un à Rabat et que le chargement saisi était destiné à la ville de Fès. Présentés devant le tribunal de première instance d’Azrou, les mis en cause ont été condamnés le 2 juin 2011 à trois mois de prison ferme et à de lourdes amendes. Dans le même cadre, un chef de file d’une mafia du cèdre prénommé H.M très connu dans la région de Senoual où il préside l’Association Dadda Moussa de protection et de gestion des ressource naturelles, a été arrêté en flagrant délit en compagnie de quarte autres complices le 3 juin 2001. Ils ont été présentés devant le tribunal qui les a condamnés en date du 27 juin 2011 à trois mois de prison ferme chacun et à des amendes.

nike air jordan Hold-up du gouvernement sur les commissions d’enquête parlementaire basket air jordan homme

Hold-up du gouvernement sur les commi chemise louboutin homme ssions d’enquête parlementaire basket jordan homme solde Encore une fois, le gouvernement Benkirane dérape. Le Conseil du gouvernement a adopté, avant-hier, un projet de loi organique fixant les modalités de fonctionnement des commissions d’enquête parlementaires alors que la Commission de justice, de législation et des droits de l’Homme à la Chambre des représentants a déjà franchi des étapes importantes dans la discussion d’une proposition de loi organique sur le même sujet. Devant l’inertie du gouvernement qui, durant plus d’un an, n’a présenté qu’une seule loi organique (sur les nike air jordan nominations dans les hautes fonctions), les députés du RNI ont finalisé une proposition de loi dans ce sens. Ladite proposition octroie à l’opposition des droits dans la Constitution des commissions d’enquête, notamment le droit de les présider afin qu’il y ait équilibre entre les pouvoirs législatif et exécutif. Mais le groupe parlementaire du parti majoritaire n’a, apparemment, pas apprécié cette proposition de loi, et il a présenté une contre- proposition dans laquelle le Groupe du PJD refusait d’accorder la présidence des commissions d’enquête à l’opposition contredisant par là ce qu’a défendu le parti islamiste dans son mémorandum sur la réforme constitutionnelle en date du 29 mars 2011 plaidant pour le renforcement du r?le de l’opposition dans le contr?le de l’Exécutif en lui conférant le droit de présider les commissions d’enquête. Pour sortir de ce dilemme, la Commission de justice, de législation et basket air jordan homme des droits de l’Homme à la Chambre des représentants a constitué une sous-commission. Après des tractations, elle a pu fusionner les deux textes. Et les travaux au sein de la Commission ont repris leur cours normal jusqu’à ce que le gouvernement vienne enfoncer davantage le clou en adoptant un projet de loi sur le même sujet; une attitude qui a irrité les groupes parlementaires de l’opposition et qui risque d’accentuer la tension entre l’Exécutif et le Parlement. Contacté par ?Libé?, Mehdi Mezouari, membre du Groupe socialiste à la Chambre des représentants, s’est insurgé contre ce qu’il a appelé ?un hold-up?. Il nous a expliqué air jordan 2012 lite performance review que l’adoption d’un projet similaire, n’a pour objectif que de couper l’herbe sous les pieds des groupes parlementaires de l’opposition et de déposséder le Parlement de son droit de légiférer. La Commission de justice, de législation et des droits de l’Homme se trouve, en effet, contrainte de remettre son ouvrage sur le métier. Déjà au début du mois de juin dernier, les groupes de l’opposition à la Chambre des représentants dont le Groupe socialiste, avaient publié un communiqué commun dans lequel ils critiquaient le gouvernement qui use de sa majorité numérique pour refuser systématiquement toutes les initiatives législatives, alors qu’il a prouvé qu’il était ?incapable d’élaborer des textes de lois pour l’opérationnalisation de la Constitution et notamment les lois organiques?, précisait la même source.

air jordan bébé pas cher Le Conseil de Casablanca renvoie sa session à une date ultérieure jordan femme noir et or

Le Consei air jordan bébé pas cher louboutin boutique l de Casablanca renvoie sa session à une date ultérieure air jordan 2012 deluxe jordan brclassic La session du mois d’avril du Conseil de la ville de Casablanca est, une fois de plus, reportée à une date ultérieure faute de quorum. Des sources bien informées ont tenté de minimiser la portée de ce report en confirmant que la session d’avril est presque sans enjeu réel par rapport, par exemple, à la session de février consacrée au compte administratif. Cependant, d’autres sources contactées par ?Libé?, ont affirmé que chaque fois qu’il y a un problème avant la tenue d’une session, les responsables du Conseil de la ville recourent à la procédure ?du report?, le but étant de donner libre cours aux tractations et négociations des coulisses pour parvenir à un consensus. ?Il y a une lutte pour partager le gateau, notamment les délégations de signature; c’est la raison qui explique le report de la session d’avril?, précise la source de ?Libé?. Et d’ajouter : ?Cela permet aux responsables du Conseil de la ville de temporiser et de mener des tractations pour atténuer les tensions. Il y a des élus qui jouent le r?le de pompiers au sein du Conseil comme le premier vice-président du Conseil Mohamed Brija ou encore quelques élus du jordan femme noir et or PJD?. Il y a quelques jours, des représentants des partis politiques représentés au Conseil de la ville à l’exception du PJD se sont réunis pour évaluer la Charte d’honneur signée le 11 janvier 2012 qui a mis fin à une crise au sein du Conseil et ce ?avant la tenue de la session d’avril?, avertit un communiqué de presse diffusé à l’issue de cette réunion informelle. La même source a ajouté que la réunion a appelé également les responsables du Conseil de la ville à revoir la question des délégations de signature notamment celle détenue par le PJD dans le secteur de l’infrastructure, et de mettre fin à la mainmise d’un seul parti dans la gestion de la ville, en révisant ces basket jordan rose et noir délégations et en permettant aux autres partis d’y participer.

air jordan femme courir Disparition de Ben Barka – La version de Georges Fleury chaussures jordan pour femme

Disparition de B escarpin christian louboutin prix en Barka : La version de Georges Fleury basket nike jordan homme Le corps de Mehdi Ben Barka pourrait avoir été incinéré dans l’Essonne selon l’écrivain Georges Fleury. Dans un entretien au Journal du Dimanche, M. Fleury affirme être en possession « depuis vingt-cinq ans » d’un rapport de gendarmerie qui n’est pas versé au dossier judiciaire. « Dans ce dossier, on voit que les gendarmes ont un informateur qui leur livre des éléments précis sur deux personnes qui auraient incinéré le cadavre de Ben Barka », explique l’écrivain qui « croit beaucoup », comme la personne qui lui a livré ce rapport des gendarmes, à la thèse de l’incinération dans l’Essonne. L’écrivain affirme avoir « rangé » ce dossier chez lui, croyant que « cet épisode était oublié depuis longtemps ». « J’ai fait cinquante-quatre livres depuis 1973, je n’ai jamais voulu m’attaquer à l’affaire Ben Barka, la plus glauque de toutes », explique M. Fleury. « En le relisant, j’ai découvert que la justice, dès 1966, s’était intéressée aux Marocains à l’encontre desquels le juge d’aujourd’hui lance en vain des mandats internationaux », rapporte-t-il. Le juge Rama?l a en effet entamé un bras de fer avec le Parquet de Paris qui a bloqué quatre mandats d’arrêt, dont l’un vise le commandant de la gendarmerie royale marocaine le général de corps d’armée Hosni Benslimane, émis il y a deux ans par le juge, en invoquant des « précisions » demandées par Interpol. L’avocat de air jordan femme courir la famille Ben Barka, Me Maurice Buttin, a accueilli les révélations de M. Fleury « avec prudence, même si chaussures jordan pour femme elles permettent de reparler de l’affaire et des mandats d’arrêt bloqués en haut lieu ». « Je suis pour ma part persuadé que le corps a été rapatrié au Maroc, c’est Rabat qui détient la vérité », a déclaré à l’AFP Me Buttin, rappelant que plusieurs thèses « sont régulièrement apparues ces dernières années: il y a un an, on a dit que le corps avait été dissous dans l’acide, il y a deux ans, il était coulé dans du béton… ». Le fils du regretté, Bechir Ben Barka s’est dit aussi étonné. « Nous attendons à ce que ce rapport de gendarmerie dont personne n’avait entendu parler soit versé air jordan 4 fire mars mon au dossier », a-t-il ajouté à l’AFP.

nike air jordan flight 45 high gs light graphite Le Sahara marocain, perspectives et avenir air jordan retro 7 raptors 2012 gs

Le Sahara ma site louboutinboutiqueenligne avis rocain, perspectives et avenir air jordan flight 45 high ado fille « Le Sahara marocain… perspectives et avenir » est le thème d’un colloque organisé, vendredi à Khouribga, avec la participation d’une pléiade de chercheurs et d’acteurs politiques et associatifs. Initiée sous le signe « L’action associative au service de l’unité nationale », cette rencontre vise à renforcer le r?le de la diplomatie parallèle dans la défense de l’intégrité territoriale du Royaume et du plan marocain d’autonomie et l’examen de la situation catastrophique qui prévaut dans les camps de Tindouf, selon les organisateurs. Ce colloque organisé nike air jordan flight 45 high gs light graphite en partenariat avec la Faculté polydisciplinaire de Khouribga a pour objectif de lancer le débat avec les étudiants sur cette question et de sensibiliser la société civile et les organisations des droits de l’Homme, au niveau national et international, à la situation dramatique des Marocains sahraouis séquestrés dans les camps de Tindouf. Les intervenants ont notamment mis l’accent sur les développements de la question du Sahara marocain, soulignant que la proposition marocaine d’autonomie constitue l’unique solution pour le règlement de ce conflit artificiel. Ils ont, également, mis en exergue le nouveau modèle de développement lancé dans les provinces du Sud en air jordan retro 7 raptors 2012 gs vue d’insuffler une nouvelle dynamique basée sur le partenariat et la solidarité tout en mettant l’élément humain au c?ur du processus air jordan 7 (vii) retro – /chambray-lt graphite de développement, de mettre en place une stratégie intégrée du développement humain et de faire de la culture un vecteur de développement local, appelant à cette occasion toutes les composantes du peuple marocain à la mobilisation pour la défense de l’unité nationale. Cette rencontre a été marquée par des témoignages sur les souffrances des détenus marocains dans les camps de Tindouf ainsi que la projection d’un film sur les violences et les violations dont sont victimes les détenus qui ont été enlevés et séquestrés dans les ge?les du Polisario.

jordan retro 6 noir et blanc Le Mouvement du 20 Février réinvestit la rue – Des blessés et des interpellations achat air jordan pas cher

Le Mouvement du 20 Février réinvestit la rue : Des b louboutin achat en ligne lessés et des interpellations basket nike jordan flight 45 Après plusieurs mois de ? trêve ?, les jeunes du Mouvement du 20 Février ont manifesté, dimanche soir, dans plusieurs villes du Maroc telles que Rabat, Casablanca, Tanger, El Jadida, Béni Mellal….. jordan retro 6 noir et blanc A Rabat, quelque 3000 personnes ont pris part à la manifestation du Mouvement et ont scandé des slogans critiquant le gouvernement Benkirane. Les manifestants ont, en outre, appelé à plus de justice sociale, à lutter contre la corruption et le ch?mage et à mettre fin à la politique de la hausse des prix. Le patron du PJD, Abdelilah Benkirane, était la cible des manifestants à Tanger qui sont allés jusqu’à le taxer de sioniste, affichant ainsi leur mécontentement de la présence d’Ofer Bronchtein, ancien conseiller de l’ex-Premier ministre israélien Yitzhak Rabin et actuel achat air jordan pas cher président du Forum international pour la paix, au 7e congrès du parti islamiste. A Béni Mellal, des centaines de personnes ont participé à la manifestation du Mouvement et appelé le gouvernement Benkirane à mettre fin à l’exclusion et au ch?mage des jeunes. Les manifestations de dimanche se sont déroulées dans le calme, hormis quelques interventions des forces de l’ordre enregistrées notamment à El Jadida et Casablanca. Comme c’était le cas à Sidi Bernoussi, où les manifestants ont été encerclés par les forces de l’ordre. Et selon des sources du Mouvement, quelques manifestants ont été blessés et transportés à l’h?pital alors que 14 personnes ont été interpellées dont 6 ont été présentées, lundi matin, devant le procureur du Roi près la Cour de première instance d’Ain Sbaa. A noter air jordan 6 retro olympic edition aussi que 7 personnes ont été interpellées à El Jadida.

nike air jordan sneakers Nombreux sit-in à Ouarzazate – Barid Al Maghrib aurait-il besoin d’un directeur – air jordan flight 45 femme noir

Nombreux sit-in à Ouarzazate : louboutin soldes avis Barid Al Maghrib aurait-il besoin d’un directeur ? air jordan 5 retro noir et bleu Les sit-in organisés devant la poste principale d’Ouarzazate se font de plus en plus nombreux. Les lettres, messages et communiqués adressés aux responsables régionaux et nationaux de Barid Al Maghrib appellent à mettre fin à une gestion qualifiée de catastrophique au niveau local. Le personnel de l’agence Barid Al Maghrib à Ouarzazate ne lésine pas sur les formes de protestation. Les conditions de travail ne permettent plus de se sentir dans un service respectueux de sa mission. Et tout laisse à dire que la communication n’est plus de mise. Les syndicalistes soulignent que le directeur ne rate aucune occasion pour se venger d’eux. L’intimidation la colère et les insultes publiques, sont le lot quotidien des employés. Plusieurs d’entre eux ont adressé, à ce sujet, des plaintes au directeur régional de Marrakech. Une mobilité arbitraire des postes a été constatée parmi les fonctionnaires, notamment les nike air jordan sneakers syndicalistes. Ainsi, au service d’Amana, où exer?aient trois employés, en raison d’une demande accrue, le directeur a choisi de ne mettre en service qu’une seule personne. Une manière d’embarrasser une fonctionnaire, membre du bureau syndical de la CDT. ? Cela fait vingt ans que je travaille dans air jordan flight 45 femme noir cette agence, jamais je n’ai jamais assisté à une telle anarchie et à un tel arbitraire jordan nike ?, déclare un fonctionnaire d’un ton amer. Mais toutes ces plaintes sont restées lettre morte, au point que le personnel commence à penser que ce directeur est protégé par un supérieur.

air jordan 6 rings Le pédophile Galvan nie avoir abusé d’une mineure en 2004 air jordan spizike rouge et noir

Le pédophile Galvan nie avoir abusé d chaussures luxe femme louboutin ’une mineure en 2004 air jordan rouge femme Le pédophile Daniel Galvan Fina, agé de 65 ans, a été auditionné en cette fin de semaine par la justice espagnole dans une affaire d’abus sexuels qui remonte à 2004. Lors de sa déclaration devant la juge du tribunal de Torrevieja, le pédophile a reconnu avoir lié une relation d’amitié avec la famille qui a déposé une plainte contre lui au début du mois passé pour avoir abusé sexuellement de leur petite fille en 2004 (agée alors air jordan 6 rings d’à peine 5 ans), mais en même il a nié catégoriquement les faits qui lui sont reprochés. Selon El Pais, le pédophile a travaillé dans la localité de Torrevieja comme traducteur pour le compte de la Guardia Civil, et il a noué une relation d’amitié avec le père qui disposait d’un kiosque. ?Et peut-être, le père laissait sa fille chez le pédophile pour prendre soin d’elle quand il était absent. Et c’est dans ces circonstances que le pédophile pourrait avoir abusé de la fille, même si la plainte des parents n’en fait pas mention?. L’avocat du pédophile, Manuel Maza, a précisé dans une déclaration à la presse, après la air jordan spizike rouge et noir comparution de son client, que l’affaire n’est ?qu’un règlement de comptes? entre le père et Daniel Galvan. L’audition du pédophile a duré un peu plus d’une heure, durant laquelle il a répondu à toutes les questions qui lui ont été posées soit par le représentant du ministère public, soit par la juge ou son avocat. Mais la justice ne compte pas s’arrêter là, elle auditionnera d’autres personnes dans cette affaire dont l’ex-fiancée du pédophile qui compara?tra aujourd’hui devant la justice, et ce à air jordan 6 carmine 2014 la demande de la partie plaignante. A noter que les parents de la fille ont déposé au début du mois dernier une plainte contre Daniel Galvan. Et selon les médias espagnols, quand les parents ont vu les images du pédophile à la télévision, ils se sont rappelés des faits relatés par leur enfant et auxquels ils n’ont accordé aucun crédit. Mais quand ils se sont rendu compte des crimes qu’il a commis, ils ont décidé de déposer plainte contre lui.

air yeezy 2 rouge La réforme de la CMR n’est pas pour demain air jordan 4 retro pas cher

La réforme de la CMR n’ christian louboutin femme pas cher est pas pour demain jordan retro 6 noir et rose ?La réforme de la Caisse marocaine de retraite (CMR) débutera en 2015?, a affirmé le ministre de l’Economie et des Finances lors d’un point de presse organisé mercredi pour la présentation de la loi de Finances 2014, en précisant que ?le calendrier défini pour la réforme de la retraite retient que ?l’année 2014 conna?tra la prise de décision sur les scénarios, l’adoption des textes et le démarrage de l’application de la réforme sera pour le début de 2015?. Et pourtant, il a considéré que ?2014 va être l’année des réformes par excellence?. En ce qui concerne la réforme de cette CMR dont le Conseil d’administration s’est réuni mardi, le ministre a précisé qu’ ?il n’y a aucune décision de prise dans ce sens?. S’agissant des pistes de réforme, le ministre a expliqué que ?dans le monde entier, la réforme de la retraite n’a pas plus que trois outils : l’age de la retraite, la contribution des adhérents et le service?. Et de souligner que air yeezy 2 rouge la question qui se pose à ce niveau est de savoir comment gérer les choses pour assurer à ce système sa pérennisation. Et c’est sur quoi travaille actuellement le gouvernement. Faisant allusion aux syndicats qui s’indignent contre toute réforme touchant aux acquis des fonctionnaires, le ministre a espéré que ?tous les acteurs intervenant dans ce domaine seront compréhensifs?. S’agissant de la mise en application de la réforme, le ministre a indiqué que ?2014 conna?tra le air jordan 4 retro pas cher début de l’utilisation de la réserve des fonctionnaires en regrettant tout retard dans ce sens. ?Si rien n’est fait à l’horizon 2020, l’Etat sera obligé d’injecter 125 milliards de dirhams pour reconstituer cette réserve?, a-t-il dit. Et d’ajouter que les ?chiffres relatifs à la retraite évoluent d’une manière exponentielle?. D’où l’urgence de la réforme, selon lui. ?Chaque retard dans l’exécution de la réforme co?te plus cher jordan flight femme noir ?, a-t-il conclu.

air jordan 5 retro /varsity Un Marocain sur deux voudrait émigrer air jordan 6 retro noir pas cher

Un Marocain sur air jordan 5 retro /varsity deux voudrait émigre louboutin boutique en ligne france r jordan pas cher brillante L’émigration continue d’être une obsession chez les Marocains. En effet, 42% d’entre eux déclarent avoir l’intention d’aller travailler et vivre ailleurs. C’est ce que révèle l’étude ?Migration et compétences? basée sur une enquête réalisée fin 2012 auprès de 4.000 personnes. ?Il faut prendre ces chiffres avec réserve, car il y a une nuance entre ceux qui souhaitent fortement partir sous d’autres cieux et ceux dont l’aspiration à quitter leur paysest faible?, nous a précisé Mohamed Khachani, secrétaire général de l’Association marocaine des études et recherche sur la migration (AMERM) et coordinateur de ladite étude. Selon lui, compte tenu de certains critères, seulement 9% des migrants potentiels ont l’information, les documents et les moyens matériels les habilitant à émigrer. Le secrétaire général de l’AMERM nous a précisé, par ailleurs, que ces résultats traduisent des intentions qui peuvent changer à tout moment. ?On est dans une logique d’intention et pas celle de l’action. Et le passage entre les deux est tributaire de plusieurs facteurs?, a-t-il expliqué. Mais qui sont ces Marocains qui ont l’intention de tout quitter pour d’autres horizons? ?Il s’agit en majorité d’hommes agés entre 18 et 39 ans et dont le niveau scolaire est moyen voire faible?, nous a fait savoir Kachani. Les hommes représentent 60% des migrants potentiels contre 40% de femmes. La air jordan 6 retro noir pas cher tranche d’age des 18-39 ans en représente 64%, soit les deux tiers et celle des 18-29 ans en représente 40%. La répartition en dipl?mes démontre que plus de 80% de ces migrants potentiels ont un niveau d’étude faible. Les régions où le plus grand air jordan noir et or nombre de personnes déclarent avoir l’intention d’émigrer sont Agadir (52%) et Marrakech (49%). Tanger arrive en dernier. ? Les deux premières régions ont une culture d’émigration très ancienne. Ceci d’autant plus qu’elles sont ouvertes sur le monde vu leur statut de villes touristiques. La surprise vient de la ville du Détroit avec le peu de personnes désirant partir ailleurs. Pour nous, ce résultat trouve son explication dans l’essor économique qui a marqué la région ces derniers temps?, nous a indiqué notre source. Concernant les principales destinations, la France arrive en tête avec 32% suivie par l’Espagne (21%) et l’Italie (15%). ?Il s’agit des destinations traditionnelles qui ne sont pas choisies au hasard puisqu’elles disposent d’une forte communauté marocaine?, nous a précisé notre source avant d’ajouter: ?Le Canada, les USA et les pays du Golfe font également partie des destinations préférées des personnes à forte qualification universitaireet professionnelle?. L’enquête a également établi que la situation économique demeure la principale raison invoquée pour justifier les intentions d’émigrer. Une raison qui ne tient pas la route longtemps puisqu’il s’avère que l’émigration n’améliore pas le niveau de vie: 74% des anciens émigrés sont pauvres et que certains émigrés (45%) travaillent même sans contrat. A noter que cette étude menée par l’AMERM en partenariat avec la Fondation européenne pour la formation (ETF) s’est basée sur un sondage auprès de 2600 émigrants potentiels et 1400 anciens émigrés, agées entre 18 et 50 ans. Son but est de contribuer à l’amélioration des politiques migratoires à la fois au sein de l’UE et au Maroc en fournissant des données et des analyses de haute facture. L’ETF a réalisé des études similaires en Albanie, en Egypte, en Tunisie, en Ukraine, au Tadjikistan (2006-08), en Arménie et en Géorgie (2011-12).

nike air flight 89 wolf grey Camp de Gdeim Izik – Poursuite du recensement sur fond d’enquête judiciaire sur la mort de Najem chaussure nike jordan pas cher

Camp de Gdeim Izik : Poursuite du recensement sur fon louboutin chaussure homme 2012 d d’enquête judiciaire sur la mort de Najem jordan 6 noir Dans un contexte où le Maroc tente de retrouver la trace de Mustapha Salma Ould Sidi Mauloud, après que la vague de solidarité s’est estompée suite à l’annonce mensongère de sa libération par le Polisario et que l’envoyé personnel du Secrétaire Général de l’ONU a visité la région pour relancer les négociations, le wali, par son obstination à bloquer tous les dossiers préparés par son prédécesseur, a réussi à créer une situation telle que les efforts déployés par le Maroc pour consolider le soutien de la communauté internationale risquent de tomber à vau-l’eau. En refusant de répondre aux revendications des initiateurs du campement d’Izik, alors qu’ils ne dépassaient grève la centaine, il a créé une situation, on ne peut plus explosive, non seulement à Laayoune, mais au niveau de toutes les provinces sahariennes. Cette situation que les ennemis de notre intégrité territoriale se sont employés à exploiter, s’est nike air flight 89 wolf grey envenimée suite à la mort de l’adolescent Najem. Une mort dont la propagande algérienne n’a pas hésité à rendre les autorités marocaines responsables. Si la thèse de la légitime défense a présenté celui-ci comme une victime collatérale d’une échauffourée entre des personnes qui auraient ouvert le feu sur les éléments de la gendarmerie, en essayant de pénétrer de force dans le camp à bord de véhicules 4×4, les mercenaires à la solde d’Alger évoquent la thèse de l’assassinat, alors qu’une autre version colportée à Laayoune et relayée par certains médias espagnols, nie la présence d’armes dans les véhicules. Mais les contradictions ne s’arrêtent pas là. Deux versions existent aussi sur l’enterrement du jeune mineur. Un communiqué du ministère de l’Intérieur diffusé par la MAP indique que ? la dépouille de la victime a été enterrée par son père et les membres de sa famille dans la ville de Laayoune ?, après que le père du défunt a respecté la procédure administrative d’usage. La version qui circule dans certains milieux à Laayoune et qui s’inspire de celle du Polisario indique que si le père de la victime a demandé et obtenu le permis d’inhumer la dépouille de son fils, chaussure nike jordan pas cher l’enterrement s’est déroulé sans la présence de la mère de la victime et de ses oncles maternels. Devant les nombreuses versions, une enquête, réclamée par plusieurs organisations dont Amnesty International, a été ouverte par le parquet pour faire la lumière sur les circonstances du décès de Najem. En attendant donc que la lumière soit faite sur cette affaire, dans le camp de Gdeim Izik, les autorités administratives poursuivent leur recensement entamé pour déterminer le nombre exact de ceux qui auront droit à d’éventuelles indemnisations à défaut d’emplois stables, sous la vigilance des forces de l’ordre, nous ont confié plusieurs personnes contactées dont Ould Iguilid, responsable de l’Association marocaine des droits de l’Homme (AMDH) à Laayoune. ? La situation est calme, le camp est encerclé par l’armée, mais les habitants entrent et sortent librement ?, nous a-t-on précisé. D’aucuns estiment que le Maroc a mal géré le dossier, au regard des évènements et aux sommes colossales que les autorités ont déversées au Sahara, depuis son retour à la mère-patrie. De fait, à Laayoune, nombre d’observateurs précisent que si cet argent avait été réellement utilisé pour résoudre les problèmes des habitants, il n’y en aurait pas un seul en situation de précarité. Seulement, cette manne a servi à enrichir moins de 5% de ces populations, laissant les autres à la merci des air jordan retro 7 medal gs tentations que peuvent faire miroiter les séparatistes financés par l’Algérie. Le campement de Gdeim Izik est révélateur d’un malaise qui pourrait se développer si des solutions adéquates et définitives n’étaient pas trouvées. Et le plus t?t serait le mieux. Toujours est-il que les autorités locales de Laayoune, au lieu de résoudre tous les problèmes latents, ont contribué à les aggraver.

air jordan pour fille rose Responsabilité sociale des entreprises – Le patronat se concerte air jordan spizike femme pas cher

Responsabilité sociale des entreprises : Le patronat se c louboutin femme imitation oncerte jordan 6 femme noir En 2005, une étude sur les entreprises marocaines et la responsabilité sociale menée par la Direction des investissements a révélé que plus de 75% des entrepreneurs marocains se sentent directement concernés par la responsabilité sociale et que 80% d’entre eux estiment que l’investissement socialement responsable est considéré comme rentable à long terme aux actionnaires et à la communauté. Pourtant, six ans après et à l’occasion des premières Assises de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) organisées par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) le 10 mai à Casablanca, le constat est sans équivoque. Seulement 36 PME/PMI sur plus de 100.000 entreprises marocaines ont adhéré à cette démarche. Et même si, en théorie, un grand nombre d’entreprises adhère à cette philosophie, celles qui manifestent leur désir de se faire labelliser ne sont pas très nombreuses. Défini comme l’intégration volontaire des préoccupations sociales et écologiques des entreprises à leurs air jordan pour fille rose activités commerciales et leurs relations avec leurs parties prenantes, le concept de responsabilité sociale peine à s’ancrer dans la culture entrepreneuriale marocaine et sa mise en ?uvre impose plusieurs contraintes aux dirigeants d’entreprises. En effet, la RSE demeure un concept relativement peu connu dans le pays et par les dirigeants d’entreprises qui semblent avoir toujours du mal à respecter les dispositions de la réglementation du travail. Le dialogue social ainsi que la présence syndicale semblent également très limités et les institutions représentatives du personnel dans les entreprises prévues par le Code du travail ont du mal à se concrétiser. Les managers marocains estiment que la mise en ?uvre pratique de la responsabilité sociale pose plusieurs questions de fond et risque de chambouler le fonctionnement normal de leurs entreprises. C’est le cas des attitudes à prendre par rapport aux risques, notamment écologiques et industriels, la complexité de la réglementation en vigueur, les réalités macroéconomiques, financières et de management et le type de ressources humaines à recruter… Pour remédier à cette situation, ils estiment que l’intervention de l’Etat est nécessaire pour instaurer un nombre de mesures et d’incitations afin de garantir la pérennité et la compétitivité de l’entreprise. Ils avancent même que la baisse des imp?ts, un accès facile au financement et la réduction des charges supportées par l’entreprise pour garantir son développement pourraient encourager les entrepreneurs à adopter une démarche RSE. D’aucuns estiment même que c’est au gouvernement de jouer ce r?le et qu’il doit rester le moteur principal du développement d’engagements socialement responsables au Maroc. Des propos qui en disent long sur l’avenir de ce label mis en place par la confédération patronale. Ceci d’autant plus que tous les indicateurs attestent du fait que le co?t de l’irrespect patent de la loi par bon nombre de managers a un co?t exorbitant tant sur le plan social que pour les entreprises elles-mêmes. A preuve, le nombre important de fermetures d’établissements (119 unités) et de licenciements (9.748 personnes) enregistré durant l’année dernière est certainement d? à des questions liées air jordan spizike femme pas cher aux difficultés induites par la conjoncture, mais aussi par les longs et difficiles débrayages. Au nombre de 241, ces débrayages ont été menés par 22.874 employés afin de revendiquer leurs droits les plus élémentaires. Les inspections du travail ont imputé 24,51% de ces conflits collectifs à l’irrespect par le patronat des dispositions du Code du travail, 16,32% au retard de paiement des salaires et 11,62% à la présentation de cahiers revendicatifs par les salariés. Autre preuve: ces inspections ont adressé 19.139 observations aux entreprises concernant l’hygiène, 38.534 relatives à la sécurité sur les lieux du travail et le reste à l’encan. Parler de responsabilité sociale de l’entreprise pour une confédération patronale est donc doublement important. Il l’est parce que les Assises actuelles constituent un aveud’impuissance même s’il est matiné d’optimisme. Impuissance que les jordan femme flight 45 high appels du pied lancés à l’Etat afin qu’il accorde plus d’aides au tissu économique national ne peuvent occulter. Face à la gabegie que l’économie de rente ne fait qu’aiguiser, il serait grand temps pour que chaque partie assume ses responsabilités, l’Etat en n’accordant son aide qu’aux entreprises qui respectent la loi et le patronat en respectant celle-ci à la lettre. Il faut revenir aux fondamentaux pour que notre pays puisse entrer réellement dans l’ère de la modernité.

air jordan sneakers retro La RAM enrichit son programme de divertissement air jordan 7 (vii) retro olympic medal

La RAM enrichit son programme de divertissem chaussures louboutin canada ent air jordan sneakers retro air jordan iv retro cement La compagnie nationale de transport aérien, Royal Air Maroc (RAM), a décidé d’enrichir son programme de distractions avec une multitude de services de divertissement audiovisuels. Selon un communiqué de la RAM, les écrans individuels des appareils B 767 proposent une centaine de programmes composés de longs métrages, de documentaires, de séries TV, de jeux vidéo et de programmes pour enfants, ainsi qu’un répertoire riche de musique variée internationale, arabe et marocaine contenant plus de 150 albums. Les passagers peuvent regarder les dernières grandes productions cinématographiques quelques semaines seulement après leur première sortie, a indiqué le communiqué, précisant que dix longs métrages (en version originale et en fran?ais) sont au programme pour septembre et octobre, dont « Epic » de Chris Wedge, « Beautiful creatures » (Richard LaGravenese), « The Sapphires » (Brian Brough), « The guilt trip » (Anne Fletcher), « The Last stand » (Kim Jee-Woon), « Parker » (Taylor Hackford) et « Scents and Sensibility » (Brian Brough). Ce programme comprend également quatre longs métrages arabes sortis récemment, ainsi que des chefs d’oeuvre classiques, tels que « 12 hommes en colère », « Le voyage fantastique », « Les évadés », « Deux en un », « James bond : dangereusement v?tre ». Sur les vols longs courriers opérant air jordan 7 (vii) retro olympic medal en B737-800 et B737-700, les clients de la classe Affaires bénéficient d’une tablette électronique comprenant un air jordan pictures large choix en programmes audiovisuels : grande variété de films internationaux récents et classiques, séries TV, documentaires, jeux vidéo et un large choix en musique internationale et marocaine.

air jordan 5 v chaussures retro noir rouge 23 Malgré l’augmentation du coût de risque – Le Crédit du Maroc consolide ses résultats jordan spizike bordeaux prix

Malgré l’augmentation du co?t de risque : Le C louboutin monaco rédit du Maroc consolide ses résultats air jordan 7 retro varsity purple Le Crédit du Maroc a les nerfs solides. A preuve, il a réalisé une bonne performance en 2010. Pour Pierre-Louis Boissière, président du Directoire, le Crédit air jordan 5 v chaussures retro noir rouge 23 du Maroc est ?une banque en développement, malgré une année marquée par l’augmentation du co?t de risque du fait de la crise économique jordan spizike bordeaux prix internationale?. Intervenant lors d’une conférence de presse organisée hier à Casablanca, ce dernier a souligné que ?les résultats de l’exercice de 2010 doivent être analysés à la lumière du plan 2006-2010 qui semble avoir atteint ses objectifs à 100%?. Ainsi, le groupe a-t-il vu son produit net bancaire progresser de 11,2% pour s’établir à 2 milliards MAD, soutenu par la croissance régulière des encours et la ma?trise des marges. Le résultat brut d’exploitation s’est amélioré de 14,9% pour atteindre 1,1 milliard MAD, et le coefficient d’exploitation, en amélioration régulière dans un contexte de fort développement, s’établit à 46,5% au 31 décembre 2010 contre 48,2% l’année précédente. Cette performance traduit une bonne ma?trise des charges et atteste des efforts engagés ces dernières années dans un sens de rationalisation et d’optimisation des processus et des co?ts de traitement. Le co?t du risque, marqué par les répercussions de la crise internationale sur certains secteurs d’activité, s’est établi à 481 millions MAD contre 239 millions MAD à fin 2009.On notera également, dans le cadre d’un ajustage par rapport aux normes du Groupe en la matière, une extension du champ d’application acheter air jordan 11 de la provision collective, pla?ant le Crédit du Maroc au diapason des pratiques prudentielles internationales. Par ailleurs, le renforcement du dispositif global de gestion des risques mené depuis plusieurs années permet de constater une amélioration notable de l’efficacité du recouvrement. Le résultat net part du Groupe s’établit ainsi à 363 millions MAD contre 422 millions MAD à fin 2009. Le président du Directoire de CDM a relevé, par ailleurs, que le groupe poursuit le développement de son réseau de distribution avec la création de 308 nouveaux guichets, soit une augmentation de 30%. Ces agences, implantées dans l’ensemble du territoire, ont connu le recrutement de 307 collaborateurs en 2010, ce qui a boosté le capital humain qui a évolué de 50% pour atteindre 2.477 collaborateurs à fin 2010. Pierre-Louis Boissière a également annoncé que les dép?ts clientèles se sont élevés à 33,8 milliards MAD, soit une hausse de 9,9% par rapport à l’exercice précédent. Autant de bonnes évolutions constatées également sur toutes les catégories de ressources, et particulièrement sur les ressources à vue dont la progression a atteint 6,5%.

jordan 6 carmine gs Abdelhadi Khairat à l’ISJC de Casablanca air jordan 3 retro stealth pas cher

Abdelhadi Khairat à l’IS boutique chaussures louboutin lyon JC de Casablanca air jordan flight calendar ?La dette publique atteint les 500 milliards de DH alors qu’elle n’était que de 54 millions de dollars (500 millions de DH) à l’époque du gouvernement de l’alternance, et même lorsqu’elle avait augmenté, elle n’avait pas dépassé 10 MM de DH en 2007.Je ne sais pas comment un gouvernement qui a trouvé une telle dette à son arrivée prévoit la construction d’une ligne TGV! C’est le comble de l’absurde?. C’est ce qui ressort d’une conférence donnée jeudi dernier, par Abdelhadi Khairat, membre du Bureau politique de l’USFP, à l’Institut supérieur de journalisme et communication de Casablanca sous le thème ?Les développements politiques actuels au Maroc et la position de la gauche?. Lors de cette conférence-débat, l’orateur a parlé, avec fermeté et clarté certes, mais surtout avec beaucoup de franchise, chose qui manque aux politiciens marocains propulsés ces derniers temps sur la scène. Il a été méthodique dans sa démarche en partant du général vers le particulier, en parlant de la situation du monde arabe puis en se penchant sur celle du Maroc. Interrompu par une étudiante, en pleine allocution, qui lui a dit que le projet du TGV a été initié par l’ancien gouvernement dont l’USFP faisait partie, le dirigeant ittihadi a répondu que la situation n’est aucunement pas la même et que ?le Parlement n’avait les mêmes prérogatives qu’aujourd’hui?. Avant d’encha?ner que ?le Maroc vit un moment historique après le discours du 9 mars, le Roi a opté pour des réformes constitutionnelles avancées. Personnellement, j’ai rencontré des hommes du pouvoir avant le 9 mars, à qui j’ai expliqué l’idée suivante: soit que le Roi entame ces reformes lui-même, soit qu’il lance un débat national duquel on peut sortir avec une synthèse qui constituera l’esprit d’une nouvelle Constitution?. ?Aujourd’hui, nous jouissons d’une véritable Constitution, mais ce qui m’étonne et me fait mal en même temps, c’est que malgré le nombre important de facultés dont nous disposons et de professeurs de droit que nous avons, lorsqu’on se trouve dans une situation où la Loi suprême n’est pas respectée, personne n’ose parler de ?a!?, a-t-il souligné en confiant à l’auditoire que malgré les aspects positifs de cette Constitution, ?nous nous sommes malheureusement trouvés après la nomination du gouvernement devant un homme fragile qui a échoué dans la première épreuve qu’il a rencontrée, quand il a accordé le poste de ministre à un membre dirigeant d’un parti politique qui a choisi l’opposition?. ?C’est une manifestation antidémocratique et anticonstitutionnellepuisque la nouvelle Constitution incrimine franchement le nomadisme?, rappelle le député USFP. Si la première épreuve dans laquelle ce gouvernement a échoué était celle d’Akhenouch, la deuxième c’est lorsqu’il n’a rien pu faire face au secrétariat général du gouvernement qui constitue, selon lui, ?un gouvernement au sein du gouvernement, surtout après les déclarations du tenant de ce portefeuille ministériel critiquant vivement les ministres qui, a-t-il dit, n’ont pas les capacités nécessaires pour effectuer des réformes et qui n’a pas hésité à affirmer que son département assure une veille en matière de continuité des institutions en le comparant à l’armée turque?. Abdelhadi Khairat a noté à ce propos que le secrétariat du gouvernement n’a pas eu de place dans la nouvelle Constitution. Il a ensuite énuméré un nombre important de dysfonctionnements qui ont marqué le parcours de ce gouvernement. ?Dans le texte de la nouvelle Constitution, il n’est fait nulle part référence à un quelconque poste de ministre d’Etat?, a-t-il relevé. Un autre aspect de ce non-respect de la Constitution par l’actuel Exécutif concerne la parité. Une autre atteinte à la Constitution est survenue lors de l’élection du président de la première Chambre. ?La Loi suprême parle des cas des représentants qui deviendront ministres; au contraire, elle ne précise rien à propos des ministres qui vont se convertir en députés?. ?Il y a une grande différence entre les deux cas?, a-t-il précisé en rappelant que sur la jordan 6 carmine gs liste des votants figuraient 5 ministres USFP qui n’avaient pas encore décidé de rester ministres ou d’opter pour la députation. ?C’est contraire au principe de la séparation des pouvoirs… on ne peut pas se mettre dans une telle situation dans un pays qui respecte l’abécédaire de la politique. ? Comment quelqu’un qui a été nommé président de la première Chambre après pareil vote et qu’il en soit devenu l’ordonnateur aurait-il pu se rendre le lendemain à la deuxième Chambre pour répondre à quatre questions orales concernant son département ministériel??, s’est-il interrogé. Un autre dysfonctionnement concerne le non-respect de l’article 88 de la Loi suprême: les ministres actuels ont, en effet, commencé à assumer leurs attributions et prérogatives avant leur nomination. Interrogé par les étudiants sur la prestation de l’actuel gouvernement, il a répondu que ?jusqu’à présent, aucun chantier n’a été ouvert; nous n’avons constaté que des déclarations.Vous vous rappelez celles du ministre du Transport qui étaient injustes envers certaines personnes du fait que 25% des bénéficiaires dont les noms figuraient sur la liste des agréments de transport n’en ont pas profité. Alors pourquoi les calomnier gratuitement ??, a-t-il poursuivi avant d’ajouter: ?Bous étions le seul journal qui ait publié cette liste, malgré le co?t de cette opération, mais cela ne nous empêche pas de dire que nous attendions une réforme globale du secteur des transports et non pas une simple diffusion d’une liste incomplète?. En réponse à une question sur les relations maroco-algériennes, Abdelhadi Khairat est revenu sur la décision du air jordan 3 retro stealth pas cher retrait de la délégation marocaine des obsèques de feu Ben Bella qui ?n’était pas raisonnable et manquait de sagesse?. ?Bouteflika, a-t-il rappelé, s’est trouvé à c?té de Netanyahou lors des funérailles de Hassan II mais il n’a pas réagi pareillement et il est resté nike air yeezy ii acheter au Maroc par respect envers les Marocains?.

chaussure air jordan 6-17-23 pour homme Malgré les menaces ministérielles – La fraude gagne le Bac air jordan retro 3 blanche et rouge

Malgré chaussure louboutin femme prix les menaces ministérielles : La fraude gagne le Bac air jordan 5 retro gs citrus Il a été dit et ressassé à tous les niveaux, devant les caméras et les micros de la radio que l’on a enterré comme par enchantement, la triche à jamais. Des dispositions également ont été prises dont le fameux Guide de l’examen pour venir à bout d’un phénomène ancré dans l’esprit de nos élèves et devenu une mentalité, une culture voire un art. Apres deux jours d’examen du Baccalauréat, certains élèves rivalisent d’ingéniosité pour tricher. Pour quelques passionnés,  » le harz » et d’autres moyens sont devenus presqu’un art, même s’ils peuvent co?ter très cher le jour du Bac avec les nouvelles directives du département de Khchichen. Si certains sont pris la main dans le sac et que d’autres arrivent à tromper la vigilance des surveillants, il n’en reste pas moins chaussure air jordan 6-17-23 pour homme vrai que le phénomène est omniprésent sous toutes ses formes contrairement aux communiqués du tout-va-bien dans le meilleur des mondes. Partout, on nous signale du c?té des responsables, des élèves et des enseignants que le fléau sévit et que les élèves parviennent à s’adapter à la ? nouvelle ? situation qui n’en n’est pas une. Si on annonce que dans les 900 centres d’examens à travers le Royaume que la transparence et l’honnêteté ont été de mise, il n’en demeure pas moins que la fraude persiste mais reste moins apparente .Devant l’absence de statistiques sur air jordan retro 3 blanche et rouge le nombre de tricheurs à l’examen, les déclarations des élèves et des surveillants montrent que, à c?té de la peur créée par la sévérité annoncée pour l’application stricte de la loi contre la fraude par le ministère et relayée largement par les différents médias, il y a toujours cette volonté de vouloir copier. La preuve, c’est que la plupart des élèves ont plus d’un ? Harz ? (petit bout de papier contenant des lecons) et quand l’occasion se présente on en fait usage. La air jordan 6 retro olympic ebay triche n’est pas comme on voudrait le laisser croire réservée à quelques spécialistes ou à quelques amateurs, mais la lutte contre ce phénomène généralisé nécessite plus d’un communiqué. D’abord, il faut mettre en confiance l’enseignant surveillant en lui assurant une véritable protection et non l’envoi d’une quelconque note ministérielle ou académique. Par ailleurs, il est nécessaire d’introduire une indemnité de surveillance au Baccalauréat comme c’est le cas de la correction des copies pour une plus grande motivation. Il faut revoir aussi l’horaire des matières pour permettre aux surveillants de se reposer et d’accomplir leur tache dans de bonnes conditions. De même qu’il est nécessaire de prendre exemple sur l’Académie du Grand Casablanca où l’on a pris la décision de ne pas laisser les élèves passer l’examen ?chez eux ? c’est-à-dire dans le lycée où ils étudient. Cela aidera énormément l’égalité des chances à se réaliser. A rappeler que l’année dernière, le ministère de l’Education nationale, avait rendu public un rapport sur ce phénomène intitulé ?Les mesures prises à l’échelle régionale pour lutter contre le phénomène de la triche lors des examens du baccalauréat? et avait annoncé les mêmes mesures draconiennes à l’encontre des fraudeurs, mais en vain. Au Maroc, le copiage est un phénomène généralisé, où l’on s’applique à inventer des astuces toujours plus ingénieuses, pour obtenir le meilleur résultat sans aucun effort. Il ne s’agit aucunement d’un déficit de morale, ou de civisme dont ont besoin nos élèves. Loin s’en faut ! Mais parce que nos enfants baignent dans la triche. Ils sont profondément convaincus, que le meilleur moyen de réussir les examens, c’est de copier, de frauder, et rien d’autre ne pourrait conduire au succès. C’est une mentalité, une éducation, une culture que ni les le?ons de morale ni les sanctions sévères ne pourront éradiquer. Seul un changement comportemental et éducatif des adultes pourrait influencer nos enfants, car le phénomène est enclenché dès le primaire avant de prendre l’ampleur aux examens du Bac.

air jordan vi olympic 2012 Mohamed Elyazghi plaide pour un partenariat afro-sud-américain jordan bébé soldes

Mo sneakers louboutin prix hamed Elyazghi plaide pour un partenariat afro-sud-américain jordan noir femme Le ministre d’Etat, M. Mohamed El Yazghi, qui conduit la délégation marocaine au 2ème Sommet Amérique du sud-Afrique (ASA), a centré son intervention, dimanche, devant ce sommet bi-régional, sur la nécessité d’un partenariat positif entre les pays des deux continents pour relever les défis. Lors de ce 2ème sommet ASA, qui a tenu ses assises les 26 et 27 septembre dans l’?le vénézuélienne de Margarita, le Maroc a joué un important r?le comme pays africain incontournable pour la consolidation du processus bi-régional, à l’instar de ce qui a été fait notamment avec l’Union européenne, l’Asie et la Turquie. En marge de cette rencontre, la délégation marocaine, très active dans le processus de préparation avant la tenue du sommet et lors de la réunion ministérielle et celle au niveau des hauts fonctionnaires, a eu une série de contacts bilatéraux avec de nombreuses délégations africaines et sud-américaines aux niveaux des chefs d’Etat, des ministres et des chefs de air jordan vi olympic 2012 délégation. Au centre des contacts bilatéraux figurait la question nationale. Dans son discours, M. Elyazghi a salué les efforts déployés au cours des dernières années pour la mise sur les rails du processus de coopération afro-sud-américaine, dans la perspective de le consolider et d’enrichir la coopération entre les pays membres dans les jordan bébé soldes domaines politique, économique et culturel, ainsi que pour jeter des ponts vers le rapprochement, le dialogue et l’entente entre les deux régions. M. Elyazghi a souligné que l’objectif prioritaire de ce processus est d’élever le niveau du partenariat économique et social, dans le contexte d’une coopération fructueuse et solide entre les pays des deux régions, ce qui requiert davantage d’efforts pour l’approfondissement des liens politiques et pour l’inscrire dans une dynamique agissante et soutenue. M. Elyazghi a rappelé dans ce sens que depuis le lancement du processus à Abuja en 2006, le Maroc a fait montre de sa ferme volonté de l’appuyer et de lui assurer toutes les chances de réussite afin d’atteindre les objectifs escomptés en matière de développement et de jordan flight femme noir et rose consolidation de la paix et de la stabilité.

air jordans girls Khalid Alioua quitte le CIH avec le sentiment du devoir accompli air jordan flight 45 high locker

combien coute des talon christian louboutin Khalid Alioua quitte le CIH avec le sentiment du devoir accompli cheap jordan Khalid Alioua n’est plus à la tête du Crédit Immobilier et H?telier. L’information a surpris plus d’un. Ce n’était air jordans girls un secret pour personne qu’il avait exprimé son souhait de quitter cette banque depuis bient?t une année. Certaines sources mentionnent que Khalid Alioua a fait part de son intention de partir, lors d’une réunion des cadres en présence de Mustapha Bakkoury, directeur général de la CDG. Il a fait comprendre qu’il voulait bien laisser aux actionnaires le choix de l’élaboration d’un nouveau modèle industriel pour le CIH. Cela est important d’autant plus que le mode de gouvernance axé sur un conseil de surveillance a démontré ses limites, non seulement au Maroc, mais partout dans le monde. D’où la structure provisoire qui a été chargée de la gestion jusqu’à la tenue de l’assemblée générale extraordinaire en mai prochain, laquelle se penchera sur le mode de gouvernance adéquat. A noter qu’une réunion a eu lieu vendredi dernier au siège social du CIH. Khalid Alioua a mis en valeur les réalisations ainsi que l’implication positive des cadres en faveur de l’amélioration de la compétitivité et de la rentabilité de leur banque. Mustapha Bakkoury qui a pris part à cette air jordan flight 45 high locker rencontre a, d’après notre source, mis en exergue l’expérience, la compétence et tout le travail accompli par Khalid Alioua. D’où, d’ailleurs, l’attachement des actionnaires à ce que ce dernier reste au CIH en tant que vice-président. Pour ce qui est de Khalid Alioua, il a le sentiment d’avoir accompli la mission pour laquelle il avait été nommé. Au bout de quatre ans, jordan noir et blanche il a redonné au CIH la place qui devait lui échoir sur le paysage bancaire national. Il a sauvé celle-ci de la banqueroute et l’a mise sur les rails d’un développement à la fois harmonieux et pérenne. Les faits et les indicateurs sont là pour le confirmer. Concrètement, un défi de taille a été relevé: la gestion intelligente des créances en souffrance s’est traduite par une amélioration tangible des principaux indicateurs du Crédit immobilier et h?telier. Les clients en difficulté ont généralement eu droit à des issues moins pénibles tandis que le recours à la justice n’a concerné que des cas particulièrement complexes. Mais c’est surtout au niveau des créances en souffrance et du toilettage des comptes que s’est distingué Khalid Alioua. La banque a poursuivi son effort de provisionnement en dotant, au titre de la période 2004 – 2008, 3,7 milliards de DH avec 454 millions de DH constatés en 2008. Sur ce point, ces créances nettes sont passées de 5,3 milliards de DH en 2004 à 1,2 milliard seulement en 2008. Résultat qui a permis à Khalid Alioua de déclarer lors de la dernière présentation des résultats annuels du CIH?: ?Nous avons assaini en brut sur 4 ans 8,5 milliards de DH?. Conséquence: moins de produits ?toxiques? dans le bilan du CIH alors que les affaires qui plombaient cette banque ont été résolues. Par ailleurs, les indicateurs sont on ne peut encourageants en dépit de l’impact de la crise financière et économique. La marge sur commissions progresse de 4,8% à 133 millions de DH, tandis que le résultat des opérations de marché bondit de 2,2 à 13,5 millions de DH en 2008. A noter que le CIH a investi plus de 177 millions de DH pour les immobilisations d’exploitation et 36 millions de DH pour le hors exploitation. C’est ce qui a servi, d’ailleurs, à financer l’expansion du réseau CIH pour la création d’une trentaine d’agences en 2008. S’agissant de l’année 2009, les prévisions de la banque ne sont pas moins ambitieuses. Elles prévoient l’ouverture de 30 nouvelles représentations. Cet effort de développement a alourdi les charges générales d’exploitation. Elles se sont appréciées de 9,5% à plus de 689 millions de DH, soit un coefficient d’exploitation s’établissant à 51,9%, contre 45,6% en 2007. Par conséquent, le produit net bancaire s’affaisse de 3,9% à 1,3 milliard de DH. Le résultat net, pour sa part, se replie de 71,5% à 404 millions de DH.

jordan retro 7 olympic Les résultats seront annoncés le 15 juillet – 121.900 élèves passent la session de rattrapage du Bac nike air jordan vii hare

Les résultats seront annoncés le 15 juillet : 121.900 élèv louboutin shopping en ligne es passent la session de rattrapage du Bac jordan air flight hip hop 121.900 candidats et candidates passent, à partir de ce matin jusqu’au 4 juillet, la session de rattrapage du Baccalauréat dont- jordan retro 7 olympic les résultats seront annoncés le 15 juillet. Rappelons que 250.829 élèves ont passé la session ordinaire de l’examen national et que seuls 87.605 d’entre eux ont réussi à décrocher le fameux sésame. Le taux de réussite s’est élevé à 44,82% dans les branches scientifique, mathématique et technique, alors qu’il n’a pas dépassé 26,34% dans les branches littéraires et traditionnelles. Concernant les résultats des candidats libres, le nombre des élèves qui ont réussi les épreuves a atteint 2.744 sur les 21.751 candidats qui ont passé les examens, soit nike air jordan vii hare un taux de réussite de 12,62%. air jordan spizike id Une anecdote à ce propos, le meilleur taux de réussite a été réalisé par les pensionnaires des différents établissements pénitentiaires du Royaume. Il a fr?lé les 53% alors qu’il s’est difficilement établi à un admis sur trois chez les postulants qui sont arrivés libres de leurs mouvements aux différents centres d’examens.

jordan 6 carmine 2014 L’émission de Jamaâ Goulahsen consacrée au Baccalauréat jordan noir et violet

L’émission de J chaussure imitation louboutin homme amaa Goulahsen consacrée au Baccalauréat air jordan spizike noir femme Le r?le primordial des médias et de la télévision en particulier est d’informer au mieux le public sur la vie économique, sociale et professionnelle au Maroc et à l’étranger. Il faut reconna?tre qu’en faisant appel à des experts, à des sommités intellectuelles, à des scientifiques et à des politiciens émérites, les débats organisés par la cha?ne ?? 2M?? sont très prisés et leur audience est très importante. Dans ce contexte, cette cha?ne réussit jordan 6 carmine 2014 le plus souvent son pari. Mais l’émission ??Moubachara Maakoum?? du 3 juin 2009 est peut-être l’exception qui confirme la règle. En effet, si cette table ronde était axée sur l’examen du baccalauréat, la valeur de ce dipl?me et sur l’orientation, le public, composé essentiellement de lycéens, parents, éducateurs, orienteurs et professeurs, est resté sur sa faim et aucun des sujets n’a été traité avec la pertinence et le sérieux requis. Comment peut-il en être autrement si aucun des intervenants n’exerce réellement sur le terrain le métier de conseiller en orientation et si leurs spécialités sont plut?t l’administration ou la planification ? Par ailleurs, quand la table ronde a soulevé le mot orientation et souci des parents dans l’aide à la prise de décision après le Bac, on s’est focalisé sur le cahier revendicatif desdits conseillers et sur le manque de moyens matériels et humains auquel ils doivent faire face?… Le travail, combien remarquable effectué par ceux qui se sont investis pleinement dans ce domaine à travers les différentes régions et provinces du Maroc malgré l’insuffisance des moyens, n’a jamais été mis en exergue, ce qui constitue un déni flagrant de tous leurs efforts. D’autre part, même les réalisations d’organismes officiels et privés ?uvrant dans ce domaine et dont la contribution est unanimement reconnue (Irchad Attalib, Centre du conseil d’orientation, relevant du ministère de l’Education nationale, la revue de l’Etudiant marocain, le Journal ??Orientation Carrefour?? et quelques sections préfectorales dynamiques de l’AMCOPE actives dans l’organisation de forums dont nul ne peut nier l’importance. …) ont été occultées. Ces mêmes intervenants ont donné une importance démesurée à la Charte de l’éducation qui n’est plus à l’ordre du jour, en omettant de s’étendre sur le plan d’urgence. Compte tenu du thème débattu, il aurait fallu définir pour le téléspectateur les apports du Projet 21. On n’a pas cessé d’induire le spectateur en erreur surtout lorsqu’on attribuait l’idée du ??professeur principal? à la Charte nationale et non au Plan d’urgence. Ledit projet qui ouvre l’orientation sur le monde extérieur, notamment la société civile, l’entreprise, le département de tutelle, les parents…orientation qui ne concerne jordan noir et violet plus seulement l’élève. L’élève doit être aidé et conseillé dans la préparation de son projet personnel et être poussé vers une formation adaptée à son profil qui lui offre les meilleures perspectives d’avenir. Une refonte du système d’orientation et d’information est définie par le Projet 21 qui cherche à développer les passerelles entre les différentes composantes éducatives. La mise en marche de cette procédure se doit d’être initiée dès la première année du cycle collégial et doit s’étendre sur tout le cursus scolaire jordan spizike femme prix et universitaire de l’étudiant. L’émission en cause n’a pas aussi informé le public sur la prochaine création de l’Unité centrale de l’information et de l’aide à l’orientation dont huit seront opérationnelles dès l’année scolaire 2009/2010 et des guichets uniques provinciaux ( CRIAO). Le téléspectateur, même celui qui a suivi avec attention les différentes interventions, n’a jamais compris ce qu’il doit attendre de la fonction orientation et du conseiller. D’ailleurs, comble d’ironie, la personne censée parler au nom de la corporation a exigé le titre de conseiller alors que lui-même n’a pas cessé de parler d’orienteur et d’induire les gens en erreur en utilisant des appellations que les acteurs ont mises dans ?? les oubliettes?? depuis le début des années 90?: on ne dit plus la 4ème année mais la 3ème collégiale. Le présentateur aurait d? orienter les débats dans le sens voulu par les téléspectateurs et ne pas laisser les tribuns discourir sur des questions qui n’ont aucun lien avec le sujet débattu. Il y va de la crédibilité d’une catégorie de fonctionnaires qui méritent notre reconnaissance pour leur dévouement et leur sens du sacrifice. Il faut garder à l’esprit que l’information est une des pièces ma?tresses de l’orientation de nos enfants. C’est pourquoi le public ne doit pas garder rancune à notre cha?ne bien-aimée, qui nous a apporté, par ailleurs, de nombreuses satisfactions en espérant qu’elle se rattrapera dans d’autres émissions et que ce faux pas sera vite oublié. * Directeur du journal “ Orientation Carrefour”

air jordan 6 retro ‘infra’ 2014 flashs_1111111111111111111111 nike air jordan bébé

fla chaussures louboutin monaco shs jordan 3.5 rose et gris Anniversaire Le Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération organise, lundi prochain à Tarfaya, un meeting air jordan 6 retro ‘infra’ 2014 à l’occasion de la célébration par le peuple marocain du 55ème anniversaire du retour de la ville de Tarfaya à la mère nike air jordan bébé patrie. Au programme du meeting, qui se déroulera au palais municipal de la ville, figurent des allocutions, des témoignages saluant l’épopée de la lutte héro?que menée en parfaite symbiose entre le Tr?ne et le peuple marocain pour le recouvrement de l’indépendance, le parachèvement de l’unité territoriale du Royaume, la défense de ses valeurs sacrées et de ses constantes nationales, indique un communiqué du Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération. Stups La brigade des stups de la police judiciaire du district du Hay Hassani (Casablanca) a mis fin aux agissements de deux présumés dealers du psychotrope ecstasy et en ont saisi un lot de près de dix mille comprimés, indique-t-on jeudi de source policière. Après une surveillance, les enquêteurs ont mis le grappin à la gare routière Oulad Ziane sur un jeune, 23 ans, qui venait juste de débarquer de Tanger avec en sa possession 100 comprimés d’ecstasy dont l’unité est écoulée 150 dirhams, a indiqué à la MAP le chef de la brigade Aziz Siouane. Projets Les crédits, qui ont été alloués à la réalisation de projets de développement dans le cadre du plan local pour le développement humain de la commune rurale d’Abtih (85 km au sud de Tan Tan) sur la période 2013-2015, ont atteint près de 18 millions 375 mille dirhams. Les projets, qui ont été approuvés, récemment, par le Comité provincial de développement air jordan 5 retro sneakers humain (CPDH) de Tan Tan, s’inscrivent dans le cadre du programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural, du programme horizontal, portant sur l’accès aux services sociaux de base, les activités génératrices de revenus, l’animation sociale et culturelle.

acheter jordan 4 En vue d’initier et d’approfondir le débat – Un Espace de dialogue de la gauche voit le jour à Rabat chaussure basket jordan pas cher

En vue d’ soldes louboutin hiver 2013 initier et d’approfondir le débat : Un Espace de dialogue de la gauche voit le jour à Rabat basket nike julien secret story Après le succès enregistré par l’Espace casablancais de dialogue de la gauche initié depuis le début de l’année 2008, des acteurs politiques, partisans, associatifs et syndicalistes appartenant à la gauche se sont réunis le jeudi 3 septembre dernier au siège du Parti socialiste unifié à Rabat. L’objectif de cette rencontre était de débattre de la possibilité de créer un nouvel espace de dialogue de la gauche à Rabat. Cette rencontre-débat a vu la participation des militants de différentes structures partisanes, associatives et syndicales. Dans son mot introductif, Mohamed El Aouni, journaliste et membre du bureau exécutif du PSU, a souligné que cette initiative devrait permettre une relance du projet de la gauche dans la capitale. Il a ajouté que le r?le de l’espace est d’initier et d’approfondir le débat et le dialogue entre les différentes composantes de la gauche marocaine. Et cela, en vue de surmonter les obstacles historiques et organisationnels qui entravent le travail commun des organisations et partis politiques qui constituent cette gauche militante et engagée. De son c?té, Abdelkader Azraih, militant syndicaliste et membre du secrétariat du Forum social marocain, a affirmé que cet espace de dialogue devrait constituer un pas primordial vers la refondation de la gauche. Il a précisé que celle-ci conna?t à l’heure actuelle une véritable crise qui menace à la fois sa structure et son existence. L’intervenant estime que la gauche devrait rejoindre la société. Chose qui ne peut se concrétiser, sans pouvoir élaborer un projet de société réalisable, moderne et capable de répondre aux besoins des citoyens et à leurs aspirations. Mohamed Grine, membre du bureau exécutif du Parti du progrès et du socialisme, a précisé que la gauche au Maroc manque d’initiatives susceptibles de favoriser l’union de ses structures organisationnelles. Pourtant, même si elle traverse cette période historique délicate, elle pourrait toujours jouer un r?le prépondérant dans la société et le champ politique marocain, et encadrer également une bonne partie des populations et répondre à leurs besoins concrets. Cette rencontre a connu également la présence d’autres militants, notamment des membres de la jeunesse usfpéiste, Mehdi Ben Khoja et Montassir Sakhi. Ce dernier a indiqué que l’Espace de Rabat de acheter jordan 4 dialogue de la gauche, comme son homologue casablancais, chaussure basket jordan pas cher peut servir d’école pour la formation des cadres et la promotion des valeurs de la gauche, à travers l’organisation de rencontres, séminaires, assises et ateliers autour de différentes thématiques se rapportant aux préoccupations de la gauche, tel que ??le modernisme, le parti, le socialisme, la religion…??. Toute initiative et action qui pourront rapprocher les points de vue et visions des militants de la gauche marocaine. Avant la cl?ture de cette rencontre, les participants ont insisté sur la nécessité de procéder à l’élargissement de l’espace, et se sont mis air jordan iv fire og d’accord sur la prochaine activité qui aura lieu à la mi-septembre.